Retour à l'accueil

EXCLUSIF | Ethan Gauthier se motive de l’attention dirigée vers lui

Le TSLH Espoirs publiera dans la prochaine semaine une série de textes découlant d’une entrevue exclusive par visioconférence avec Ethan Gauthier du Phoenix de Sherbrooke. Le premier volet abordé concerne l’opinion des observateurs sur l’espoir de la LHJMQ ainsi que les possibles effets sur lui et ses proches.

L’équipe du TSLH Espoirs réalisera cette saison des entrevues avec certains espoirs éligibles au repêchage 2023 de la LNH. Le but principal de ce nouveau projet est de faire connaître la cohorte plus en profondeur en se concentrant également sur le facteur humain. Ainsi, les jeunes hommes derrière les joueurs de hockey seront mis de l’avant, eux qu’on perçoit trop souvent comme de simples produits.

Vous pouvez consulter l’intégrale de l’entrevue vidéo dans le lien ci-dessous.

Il est également possible d’écouter une version audio sur toutes les plateformes de balado disponibles sur la toile comme Apple podcast

Humilité

C’est un Ethan Gauthier détendu et excessivement généreux qui s’est présenté devant moi lors de notre entretien via visioconférence. On voit que le fils de Denis Gauthier est à l’aise avec les caméras et qu’il ne vient pas de chez les voisins. C’est également ce que le paternel, qui a aussi été rencontré lors d’un entretien d’une heure, soutient. Ethan est extraverti, volubile et n’a aucune difficulté à répondre. Son cadet ne se cache jamais.

En raison du fait que la plupart des observateurs naviguant dans le monde du hockey voient l’attaquant comme le meilleur élément de la LHJMQ cette année, le principal intéressé aurait toutes les raisons de déborder de confiance. Néanmoins, le hockeyeur demeure humble et ne prend rien pour acquis.

« Je savais que j’étais sortie premier junior, mais être classé haut de même c’est sûr que c’est motivant. Pour moi, j’essaie d’utiliser (les listes) plus comme une motivation que comme une distraction. »

Ethan Gauthier

On pourrait penser effectivement que de telles nouvelles, comme Bob McKenzie et Craig Button qui le classent dans leur top 15, pourraient amener un sentiment de confort à l’attaquant. Néanmoins, Ethan Gauthier voit la chose tout autrement.

Un outil de motivation

Dans une entrevue réalisée précédemment, Ethan Gauthier avait mentionné que c’est souvent son père qui lui envoie ce type de nouvelles. Comme Denis travaille dans les médias, il est tout à fait naturel que ce dernier lui partage ce qui le concerne. C’est toutefois la façon dont le duo utilise ces informations qui est tout à leur honneur et qui démontre bien la philosophie familiale.

« Quand ces listes sortaient (quand il avait 18 ans), moi ça me motivait au possible. Ça m’amenait une drive naturelle … À 17 ans, ce que ces jeunes vivent est tellement gros. J’essaie de répéter ce que moi j’ai vécu, mais différemment. Je veux amener le pas de pression, pas d’attente, parce que je vois trop d’histoires d’horreur ».

Denis Gauthier

Son père m’a partagé sa philosophie et tu ne peux qu’être encouragé par la façon qu’il voit l’encadrement de son fils. Il en connait plus que lui sur le sport et le cheminement vers le hockey professionnel. On pourrait penser que le jeune puisse s’opposer à son père comme beaucoup d’adolescents font, mais ce n’est pas le cas d’Ethan. Il se sent chanceux de l’avoir et de pouvoir compter sur lui. Denis ne s’impose jamais, mais est toujours présent pour Ethan.

« Ces chiffres (les listes), faut que ça t’en serve de la bonne façon. Faut pas que ça (t’occasionne) de la pression, faut que ça te motive. Si tu es 12, faut que tu sois 11 en dedans de toi sur la prochaine liste (pour te pousser à te dépasser) ».

Denis Gauthier

Un atout pour le repêchage

Avoir l’appui quotidien d’un père qui a évolué dans la LNH et qui est maintenant employé à RDS (et des Voltigeurs comme conseiller) est un atout. Outre tout ce qui entoure l’éthique de travail, la nutrition, etc., ça donne un indice aux équipes de la LNH que l’espoir visé est appuyé par un ancien professionnel.

« (Mon père) a joué NHL, les équipes savent un peu plus à quoi s’attendre. Ils savent que (lui-même) a été élevé dans une famille de hockey. Que (mon père) aide dans tout ce qui est détails, cheminement, comme se préparer à une carrière professionnelle. »

Ethan Gauthier

Ethan Gauthier ajoute aussi que ce n’est pas nécessairement un avantage pour le repêchage, mais que les équipes ont peut-être moins de doutes entourant le « hors glace ». De plus, comme Denis m’a indiqué, ce n’est pas rare qu’il discute avec des recruteurs dans les gradins qui lui posent des questions sur le #79 du Phoenix.

L’intensité, la robustesse et la passion pour le sport est dans l’ADN des Gauthier, mais ça n’a pas toujours fait partie de son jeu. Dans sa jeunesse, l’attaquant se basait beaucoup sur son talent. L’effort n’était pas toujours au rendez-vous. C’est son père et son frère qui lui ont fait rendre compte que ça ne pouvait pas continuer comme ça. Sans son frère qui ne possède pas son talent, Ethan Gauthier ne serait pas le hockeyeur qu’il est maintenant.

C’est ce que nous allons aborder lors du prochain texte qui sera publié demain.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

31 décembre 22

#76. (Partie 1) Analyse des espoirs du CH en ce début de saison

Dans cet épisode, nous vous partageons nos observations sur les espoirs du CH en ce début de saison.

Nouvelles

Transaction NHL 30 janvier 2023

Bo Horvat échangé aux Islanders de New York!

trade-echange transaction
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Nick Suzuki tomberait 3e chez les centres selon Brian Wilde après le repêchage 2023

Nick Suzuki tomberait 3e chez les centres selon Brian Wilde après le repêchage 2023
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Rapport hebdomadaire | Luke Tuch sur une belle séquence, Sean Farrell domine et plus encore…

Rapport hebdomadaire | Luke Tuch sur une belle séquence, Sean Farrell domine et plus encore…
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Banque d’espoirs | Le CH exclu du top10 de Scott Wheeler

Banque d’espoirs | Le CH exclu du top10 de Scott Wheeler
Rumeurs NHL 30 janvier 2023

Un gardien #1 inattendu à Los Angeles ? | Du renfort à la date limite des transactions ?

Un gardien #1 inattendu à Los Angeles ? | Du renfort à la date limite des transactions ?
Rumeurs NHL 29 janvier 2023

Les dernières rumeurs dans la LNH, à cinq semaines de la date limite

Les dernières rumeurs dans la LNH, à cinq semaines de la date limite
Rumeurs NHL 29 janvier 2023

Le dossier de Bo Horvat continue de faire couler beaucoup d’encre | Déjà sept équipes ont signifié leur intérêt

Bo Horvat
Rumeurs NHL 29 janvier 2023

O’reilly avec les Maple Leafs? | Dubas serait très intéressé à deux joueurs des Blues

Maple Leafs

Commentaires