Retour à l'accueil

Elias Salomonsson, un renvoi salutaire | Rapport d’observation

Une collaboration de Simon Servant.

Ceux qui me suivent sur Twitter savent que j’ai l’habitude de regarder plusieurs matchs d’espoir et de partager mes observations en 280 caractères.

Ma collaboration avec TSLH Espoirs me permet maintenant de partager mes notes de façon plus exhaustive et de vous aider à mieux comprendre ma pensée.

Le premier espoir que j’ai scruté pour ma série de rapports écrits est le défenseur suédois Elias Salomonsson, que j’ai actuellement 13e sur ma liste de repêchage.

Pour ce rapport, j’ai regardé quatre matchs, deux dans la Champions Hockey League et deux dans la Nationell, l’équivalent du hockey junior que nous connaissons ici.

Salomonsson a présenté des styles plutôt différents dans ces deux calibres, mais il a somme toute offert du jeu de qualité. Je vous laisse donc sur mes observations et mes opinions sur un défenseur qui ne devrait pas quitter la première ronde de toute la saison.


vs HC Lugano, Champions Hockey League, 27 août 2021

Je ne crois pas que Salomonsson est prêt à jouer contre des hommes et les deux matchs dans la Champions Hockey League (CHL) me l’ont prouvé. Ce n’est pas qu’il a mal joué lors de ces parties, mais c’est plutôt qu’il n’a pu montrer l’étendue de son talent.

Contre Lugano, je l’ai vu prendre quelques décisions rapides en début de match et tu vois qu’il ne veut pas garder la rondelle trop longtemps sur sa lame de bâton. C’est souvent ce qui arrive lorsque des espoirs jouent contre des hommes; ils ne veulent courir aucun risque étant donné que leur temps de jeu est limité.

À un certain moment, Salomonsson a fait un «pinch» un peu risqué qui a causé une attaque à deux contre un. C’est un jeu qui pardonne peut-être un peu plus dans le niveau junior, mais les adultes expérimentés sont capables de le faire payer.

Dans l’ensemble, j’ai aimé son positionnement en défensive. Il a joué à gauche et à droite et il a par moment su faire preuve d’agilité pour éviter de se faire contourner. On l’a vu amorcer quelques relances et sorties de zone, mais comme je disais plus haut, il y a un peu de nervosité avec le disque. Et c’est normal.

Le long des bandes, je l’ai trouvé un peu mou, mais il faut comprendre que Salomonsson est encore un jeune qui doit «prendre possession de son corps» et qui va prendre du muscle avec le temps. C’est n’est donc pas quelque chose d’alarmant pour le moment.

Statistiques finales: 9:15 de temps de jeu, différentiel de moins-1


vs Eisbaren Berlin, Champions Hockey League, 29 août 2021

Déjà, dans le match contre Berlin, je l’ai vu plus en confiance dans ses premières présences.

Il a effectué des passes un peu plus vives et la rondelle est restée un peu plus longtemps sur la lame de son bâton, faisant en sorte qu’il a pris le temps d’analyser la situation plutôt que de faire un jeu instinctif – ce qui n’est pas toujours mauvais d’ailleurs. Le problème, c’est que souvent, il lève les yeux pour se protéger en cas de mise en échec, mais il rate la rondelle et ses jeux avortent.

Elias Salomonsson a obtenu une mention d’aide sur le deuxième but de Skelleftea. Il a tenté un jeu le long de la bande et la rondelle a été bloquée par l’attaquant adverse, mais il a été vif d’esprit pour la récupérer et retenter la passe vers son coéquipier. C’était encore une belle preuve de sa lucidité offensive, même si ce n’était rien de spectaculaire.

Encore une fois, son positionnement défensif est à point selon moi. On l’a encore vu à gauche et à droite. Il est venu appuyer son défenseur au bon moment en fond de territoire et il a montré une belle approche au porteur avec son bâton, coupant le devant de son filet et l’enclave.

Salomonsson a joué quelques secondes en désavantage numérique et il a commis une petite erreur en levant les yeux rapidement, mais il s’est bien repris en empêchant une échappée grâce à une belle lecture du jeu.

J’ai été heureux de le voir transporter la rondelle en relance à quelques reprises. Il possède un bon coup de patin alors j’aime le voir prendre ce genre de décisions.

Statistiques finales: 11:14 de temps de jeu, 1 aide, différentiel de plus-1


À lire également sur TSLH

vs Timra IK U20, Nationell, 11 septembre 2021

C’est dans la Nationell qu’on peut vraiment apprécier le talent d’Elias Salomonsson et on peut constater à quel point il est dominant.

La première différence que j’ai remarquée est sa patience avec la rondelle. Alors qu’il était plus pressé avec des hommes, ses lectures de jeu ressortent beaucoup plus avec son groupe d’âge et il se permet même quelques petites feintes.

On l’avait très peu vu en désavantage numérique dans la CHL, mais il a été utilisé plus souvent dans la Nationell. Son positionnement est très bon – sauf à un petit moment isolé – il a bien utilisé son bâton et il s’est même placé en position de bloquer des tirs.

J’ai également remarqué qu’il était un peu plus à son aise pour appuyer l’attaque. Il agissait parfois comme troisième homme («trailer») en entrée de zone et il s’est aussi donné en option pour recevoir des passes de ses coéquipiers.

Son patin n’est pas une source d’inquiétude de mon côté. Il patine bien dans toutes les directions et je remarque une belle fluidité lorsqu’il patine de reculons. On a aussi vu quelques manœuvres techniques de patin près de la ligne bleue, alors qu’il se donne une poussée avec le pied gauche pour glisser vers sa droite.

On a finalement pu voir Elias Salomonsson travailler en avantage numérique. Ç’a commencé avec un mouvement de patin le long de la ligne bleue («tightroping») et il a ensuite très bien bougé dans la zone pour donner des options.

Il a marqué à cinq contre cinq grâce à un bon tir des poignets précis, alors qu’il y avait de la circulation devant le filet. J’ai trouvé qu’il avait bien exploité l’espace devant lui sur cette séquence.

Statistiques finales: 20:40 de temps de jeu, 1 but, différentiel de plus-2.


vs VIK Vasteras IK U20, Nationell, 26 septembre 2021

Dans ce dernier match observé, Salomonsson a une fois de plus été très efficace dans son jeu, tant en attaque qu’en défensive.

Sa capacité à relancer l’attaque, notamment avec une bonne première passe, est très intéressante et la rondelle sort facilement de son territoire.

En défensive, je remarque qu’il ne voile pas souvent la vue de son gardien. Il est capable de se placer devant le filet et couvrir les joueurs sans nécessairement être un écran. Les attaquants de Vasteras ont voulu l’attaquer en «chippant» la rondelle de son côté en fond de territoire, mais Elias Salomonsson a pu bien protéger le disque avec son corps et il a gardé la maîtrise grâce à ses habiletés.

Lors d’une séquence d’une trentaine de secondes en avantage numérique, on a pu le voir bien utiliser l’espace devant lui pour faire bouger la boîte défensive. Il a également effectué quelques belles passes, dont une en particulier, du revers, alors qu’il avait été coincé dans le coin de la zone.

Encore une fois, en désavantage numérique, le positionnement de son corps et de son bâton était à point et il a été agressif. Vasteras a toutefois marqué un but et je trouve qu’il a laissé un peu trop d’espace au tireur, qui a trompé la vigilance du gardien. Ce n’était pas une décision facile, mais il a peut-être été trop prudent.

Statistiques finales: 21:32 de temps de jeu, 1 but et 1 aide, différentiel de 0.

Podcasts
& vidéos

12 janvier 22

#45. Un défenseur qui montera dans les listes | Période transactions LHJMQ | Recap 2021 dans la NHL

Dans cet épisode, on vous présente trois chroniques diversifiées pour lancer l'année 2022 ! Pascal nous parle de scouting en présentant des défenseurs intéressants à suivre dont un qui risque de monter dans les listes. Max revient sur la période des transactions et Mat vous a préparé un petit recap de l'année 2021 dans la NHL.

12 janvier 22

Vidéo d'observation en temps réel de Simon Nemec (TSLH Espoirs)

Je suis de retour aujourd'hui pour une vidéo d'observations en temps réel du défenseur slovaque Simon Nemec. Nemec est un défenseur mobile qui aime beaucoup se porter à l'attaque. Il n'est pas mauvais défensivement, mais il a bien sûr des choses à améliorer dans sa prise de décision. Un jeune qui est actuellement dans le top-10 de plusieurs listes. Nous le surveillerons aujourd'hui pendant trois matchs grâce à InStat, que je remercie encore pour les images.

24 décembre 21

(Vidéo) Analyse et prédictions de Simon Servant (TSLH Espoirs)

À l'aube du Championnat mondial de hockey junior, je vous propose un petit survol des 10 équipes présentes en Alberta et je vous partage mes prédictions pour les médailles ainsi que les honneurs individuels.

Nouvelles

Actualité NHL 19 janvier 2022

Jack Eichel | Une mauvaise nouvelle pour les poolers ?

Jack Eichel - InStat Hockey
Canadiens Montréal 19 janvier 2022

CH | Suzuki meilleur sans Caufield?

CH | Suzuki meilleur sans Caufield?
Canadiens Montréal 19 janvier 2022

Kent Hughes | Conférence de presse du DG des Canadiens (En direct)

Kent Hughes | Conférence de presse du DG des Canadiens (En direct)
Ballottage NHL 19 janvier 2022

Gemel Smith prend la route de Détroit

Gemel Smith prend la route de Détroit
Canadiens Montréal 19 janvier 2022

Jonathan Drouin puni pour son geste à l’endroit de Tyler Seguin

Jonathan Drouin puni pour son geste à l’endroit de Tyler Seguin
Rumeurs NHL 19 janvier 2022

Rumeurs NHL | Et ça recommence pour Rasmus Ristolainen…

Rumeurs NHL | Et ça recommence pour Rasmus Ristolainen…
Actualité NHL 19 janvier 2022

LNH | Le Lightning l’emporte avec seulement 4 défenseurs en uniforme!

tampa-bay-lightning
Canadiens Montréal 19 janvier 2022

Tyler Toffoli s’avance sur son avenir avec les Canadiens de Montréal

Tyler Toffoli - Instat Hockey - Pool de hockey

Podcasts
& vidéos

12 janvier 22

#45. Un défenseur qui montera dans les listes | Période transactions LHJMQ | Recap 2021 dans la NHL

Dans cet épisode, on vous présente trois chroniques diversifiées pour lancer l'année 2022 ! Pascal nous parle de scouting en présentant des défenseurs intéressants à suivre dont un qui risque de monter dans les listes. Max revient sur la période des transactions et Mat vous a préparé un petit recap de l'année 2021 dans la NHL.

12 janvier 22

Vidéo d'observation en temps réel de Simon Nemec (TSLH Espoirs)

Je suis de retour aujourd'hui pour une vidéo d'observations en temps réel du défenseur slovaque Simon Nemec. Nemec est un défenseur mobile qui aime beaucoup se porter à l'attaque. Il n'est pas mauvais défensivement, mais il a bien sûr des choses à améliorer dans sa prise de décision. Un jeune qui est actuellement dans le top-10 de plusieurs listes. Nous le surveillerons aujourd'hui pendant trois matchs grâce à InStat, que je remercie encore pour les images.

24 décembre 21

(Vidéo) Analyse et prédictions de Simon Servant (TSLH Espoirs)

À l'aube du Championnat mondial de hockey junior, je vous propose un petit survol des 10 équipes présentes en Alberta et je vous partage mes prédictions pour les médailles ainsi que les honneurs individuels.

Commentaires