Retour à l'accueil

Carter George: défier les limites du gabarit | Profil d’espoir du repêchage 2024

Pour le repêchage 2024, le TSLH Espoirs vous offre du contenu exclusif préparé à la suite de nombreux visionnements d’espoirs. D’ici le repêchage NHL, TSLH vous partagera des profils d’espoirs de la NHL ainsi que ses classements finaux des meilleurs espoirs du repêchage 2024.

Carter George est un gardien de but qui évoluait cette saison à Owen Sound dans la OHL. Gardien numéro 1 de sa formation, il a obtenu rapidement la confiance de ses entraîneurs à sa première saison complète dans la OHL. Il était aussi le gardien partant pour Équipe Canada au tournoi Hlinka et au Championnat mondial des moins de 18 ans. En d’autres mots, Carter George a endossé une bonne charge de travail cette saison. L’athlète natif de Thunder Bay mesure 6’1 et pèse 185 livres. Des gardiens de cette taille, on en a vu quelques-uns dans la NHL. Henrik Lundqvist et Jonathan Quick ont connu de très bonnes carrière tout en ne mesurant que 6’1. Cela dit, ce sont des gardiens avec des qualités athlétiques élites ou une technique quasi-parfaite. Carter George entre dans cette deuxième catégorie. Nous y reviendrons plus loin.

Cette saison, ça n’a pas été facile à Owen Sound, un club qui plafonne malgré le talent que se trouve en offensive. Par contre, George a montré la qualité de son potentiel lors du Championnat mondial des moins de 18 ans. À plus d’une reprise, le gardien de 17 ans (il aura 18 ans à la mi-mai) a sauvé les fesses de l’équipe canadienne. En finale, il a sorti d’énormes arrêts pour freiner l’élan dévastateur des Américains. Le Canada a finalement remporté la médaille d’or. George a été le 2e héros de ce tournoi à mon avis après Gavin McKenna.

Une question demeure toutefois bien présente devant son profil fort intéressant: pourra-t-il s’imposer dans la NHL tout en mesurant 6’1 ? Carter George est jeune encore et il peut possiblement grimper à 6’3, ce qui l’aiderait assurément. Toutefois, le fait qu’il est atteint sa maturité physique déjà n’étant pas à écarter, est-ce que sa technique lui permettra de se débrouiller contre les tirs de la NHL ?

Profil d’espoir – Repêchage 2024

Carter George utilise un style très conventionnel et très technique. Il demeure assez «square» la majorité du temps. Ses déplacements sont très précis et George prend de la place devant son filet. Par contre, il lui est arrivé à l’occasion d’avoir la petite fraction de seconde en retard sur son suivi du joueur derrière le filet. Souvent, ça résulte en une fraction de retard pour voir la passe sortir du derrière de filet et son déplacement est donc en retard sur le tir. Très bonne couverture du bas du filet avec les écrans et très bon pour garder ses rebonds près de lui.

J’ai observé une récurrence dans les buts qu’il donne. En effet, il se fait battre souvent par des tirs à écran dans le haut du filet. Sa couverture du bas du filet peut être bonne, il devra trouver un moyen de surélever son positionnement pour en couvrir plus haut également. Son style décontracté donne l’impression qu’il n’anticipe pas toujours bien les passes. J’aimerais le voir prendre plus souvent les informations sur le jeu pour ainsi anticiper d’avance. Ce n’est pas le gars le plus réactif devant son filet. Il s’appuie beaucoup sur sa technique. Ça peut laisser croire en un manque de combativité à l’occasion. Cela dit, lorsqu’il doit sortir un arrêt spectaculaire, il est en mesure de le faire.

Un numéro 1 ?

Carter George est le type de gardien qui semble garder la tête froide sur le jeu pour demeurer focus. Il l’a bien montré au U18. George est parfois vulnérable sur les passes transversales, mais je ne peux pas dire que c’est par manque d’explosion, mais plutôt par manque d’anticipation. C’est un petit point à améliorer avec l’expérience. George est aussi assez bon pour aider la relance. Il sort de son filet pour agir à titre de 6e joueur et remet de bonnes passes à ses coéquipiers. Il est assez habile à le faire. Difficile de projeter George comme un #1 dans la NHL, mais il a certainement le mental, la technique et la charge de travail acquise dans son bagage d’expérience dès son année repêchage.

À LIRE SUR LE TSLH ESPOIRS

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Rocket Laval 17 mai 2024

Rocket de Laval | Un premier changement derrière le banc

Rocket de Laval | Un premier changement derrière le banc
Actualité NHL 17 mai 2024

Les Maple Leafs ont déniché leur nouvel entraîneur!

Maple Leafs
Hockey 17 mai 2024

Kurtis MacDermid prolonge son contrat avec les Devils

signature-sign
Actualité NHL 17 mai 2024

Flyers: déjà le départ d’un gardien russe ?

Flyers: déjà le départ d’un gardien russe ?
Canadiens Montréal 17 mai 2024

Jeff Gorton à Columbus: le CH dit non !

Jeff Gorton à Columbus: le CH dit non !
Actualité NHL 17 mai 2024

Combien coûterait le rachat du contrat de Jesperi Kotkaniemi ?

Combien coûterait le rachat du contrat de Jesperi Kotkaniemi ?
Signature 17 mai 2024

Alex Galchenyuk se trouve une nouvelle équipe !

Alex Galchenyuk AHL
Signature 16 mai 2024

Signature: Maxim Tsyplakov a fait son choix et ce n’est pas le CH !

Signature: Maxim Tsyplakov a fait son choix et ce n’est pas le CH !

Commentaires