Retour à l'accueil

Bilan sur les meilleurs espoirs de la NCAA et de la USHL

Depuis septembre, je partage des rapports hebdomadaires sur la production offensive des espoirs éligibles au repêchage 2024 de la LNH. Faisant un roulement entre le Canada, les États-Unis, le duo Finlande-Suède, ainsi que la Russie et les autres pays d’Europe, j’ai essayé de vous tenir à jour sur les performances des jeunes aux quatre coins du globe. Maintenant qu’on aborde le dernier droit de la saison, concentrons-nous sur les prospects les plus connus des circuits américains.

Pour consulter le contenu sur les espoirs, dont ceux des Canadiens, et tout ce qui entoure le repêchage, je vous conseille de visiter la section TSLH Espoirs, de vous abonner aux différentes plateformes audioà notre chaîne YouTube, d’utiliser la barre de recherche dans le haut de la page et de consulter gratuitement nos TSLH Espoirs : Le Guide. N’oubliez surtout pas le Patreon également !

USHL

Il y a peu d’espoirs aussi offensifs que Trevor Connelly (48 pts en 34 matchs) cette année. C’est un attaquant spectaculaire et explosif qui domine la USHL. Sur la scène internationale, c’est le même constat. Le jeune a causé des cauchemars chez les adversaires canadiens et européens. Est-ce que son jeu se transposera facilement au hockey professionnel? C’est l’une des principales questions le concernant pour le repêchage. Si nous faisions abstraction de la robustesse, ce serait un nom consensus pour le top 10, mais il a beaucoup trop d’habiletés pour être ignoré dans les 20 premiers.

L’attaquant Matvei Gridin (50 pts en 41 matchs) a été dans le haut de la colonne des pointeurs de la USHL depuis le début de la saison. Cet ailier des Lumberjacks n’est pas le plus complet, rapide ou impliqué dans le jeu. En revanche, à l’attaque, c’est là qu’il prend tout son sens. L’espoir est très dangereux aux alentours du filet et, bien qu’il soit un marqueur, il est capable de construire des jeux rapidement pour ses coéquipiers.

Après avoir refusé de se rejoindre à la LHJMQ, le Québécois Sacha Boisvert (45 pts en 41 matchs) a fait son chemin avec les Lumberjacks depuis 2 ans. C’est un centre complet que vous pouvez mettre dans n’importes quelles situations sur la glace. Est-ce que nous avons des doutes sur son apport offensif dans le hockey professionnel? Peut-être, mais il y a tellement de facettes dans son jeu que je vois mal ce jeune ne pas réussir à se trouver un rôle chez une équipe de la LNH dans le milieu de l’alignement.

On ne peut pas reprocher grand-chose à Mac Swanson (49 pts en 35 matchs) excepté de n’avoir pas mangé assez de croutes et de légumes quand il était jeune. À 5 pieds 7 pouces et 157 livres, c’est difficile de le projeter dans la LNH dans un rôle top 6. Néanmoins, je suis certain qu’une équipe va lui donner une chance à partir de la 4e ou 5e ronde. C’est un attaquant dynamique et létal en offensive. Dans la USHL, il est une menace constante et je suis certain que ce sera le cas aussi dans la NCAA. C’est contre des joueurs pros que ça risque d’être plus difficile.

Michael Hage (44 pts en 37 matchs) ne se retrouve pas dans une édition très reluisante du Steel de Chicago. C’est bien rare que cette organisation ne se retrouve pas parmi l’élite de la USHL et c’est bien dommage, car cet espoir est seul. Ça fait en sorte que le jeune en fait trop et qu’il n’exploite pas assez ses coéquipiers. Ses actions se produisent en périphérie et ne sont pas très transposables à la LNH. C’est quelque chose qu’il devra améliorer dès l’an prochain dans la NCAA, mais d’ici là, on devrait le voir sortir entre le 25 et le 40e rang au repêchage.

NCAA

Est-ce qu’il y a encore des choses à ajouter sur Macklin Celebrini (41 pts en 25 matchs) que ce qu’on voit partout sur la toile depuis le début de la saison ? Le centre va être repêché en premier en juin prochain en raison d’un style professionnel, d’un talent offensif indéniable et d’un moteur inarrêtable. Il a tout pour plaire aux recruteurs, mais surtout, pour plaire aux entraîneurs de la LNH. On devrait le voir dès l’an prochain dans le circuit Bettman dans un rôle de profondeur. Sa conscience défensive devrait l’aider énormément dans sa transition.

Zeev Buium (34 pts en 26 matchs) a monté comme une flèche dans les classements des observateurs. On pourrait lui reprocher sa taille si on le compare aux autres arrières du premier tiers du repêchage, mais son niveau en défensive est loin n’est problématique. Son agilité et son intelligence aident énormément son apport pour contrer l’adversaire tout comme ils le font pour l’attaque. C’est un élément qui est capable de contrôler l’action, sans être un quart-arrière élite. Ses coéquipiers contribuent évidemment à bonifier sa fiche en raison de leur niveau de talent qui est presque incomparable dans la NCAA.

Artyom Levshunov (28 pts en 30 matchs) est l’un des espoirs les plus rafraichissants à regarder cette saison. Le gros droitier est puissant et ça transparaît dans toutes les sphères de son jeu. En défensive, c’est un élément qui s’en donne à cœur joie au corps à corps et qui ne suit pas nécessairement ce qui faut faire pour être efficace. Il est un peu absorbé par la rondelle. On note une amélioration depuis le début de la saison, mais on voit que ce n’est pas naturel de suivre les schémas pour lui. Offensivement, l’espoir est difficile à suivre pour l’adversaire et même pour ses coéquipiers. Il essaie beaucoup de choses en contrôle et attaque constamment le gardien. Ses tirs sont puissants et ses passes souvent surprenantes. Il y a du risque dans son talent, mais je suis certain qu’il va sortir tôt.

À lire également sur TSLH Espoirs

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Rocket Laval 17 mai 2024

Rocket de Laval | Un premier changement derrière le banc

Rocket de Laval | Un premier changement derrière le banc
Actualité NHL 17 mai 2024

Les Maple Leafs ont déniché leur nouvel entraîneur!

Maple Leafs
Hockey 17 mai 2024

Kurtis MacDermid prolonge son contrat avec les Devils

signature-sign
Actualité NHL 17 mai 2024

Flyers: déjà le départ d’un gardien russe ?

Flyers: déjà le départ d’un gardien russe ?
Canadiens Montréal 17 mai 2024

Jeff Gorton à Columbus: le CH dit non !

Jeff Gorton à Columbus: le CH dit non !
Actualité NHL 17 mai 2024

Combien coûterait le rachat du contrat de Jesperi Kotkaniemi ?

Combien coûterait le rachat du contrat de Jesperi Kotkaniemi ?
Signature 17 mai 2024

Alex Galchenyuk se trouve une nouvelle équipe !

Alex Galchenyuk AHL
Signature 16 mai 2024

Signature: Maxim Tsyplakov a fait son choix et ce n’est pas le CH !

Signature: Maxim Tsyplakov a fait son choix et ce n’est pas le CH !

Commentaires