Retour à l'accueil

Analyse de la transaction Brandon Hagel: Pourquoi Tampa en sort gagnant?

Le 18 mars dernier, les Blackhawks de Chicago envoyaient l’attaquant Brandon Hagel au Lightning de Tampa Bay. En plus de Hagel, Tampa recevait des choix de 4e tour en 2022 et en 2024. De leur côté, les Hawks obtenaient un retour monstre! En plus des attaquants Boris Katchouk et Taylor Raddysh, 2 choix de première ronde (2023 et 2024) prenaient la direction de l’Illinois. Tous s’entendent pour dire que le directeur général Julien Brisebois a payé un prix très élevé pour un attaquant qui ne compte que 37 points en 55 matchs, à sa deuxième saison complète dans la LNH. Pourquoi avoir payé autant alors? Julien Brisebois a-t-il perdu la tête? Qu’est-ce que le Lightning gagne de cette transaction? Analysons cela ensemble.

D’abord, il est important de spécifier que les deux équipes impliquées dans l’échange pourraient en sortir gagnantes. Il s’agit, à mon avis, d’une entente gagnant-gagnant (win-win agreement). Puisque Tampa Bay et Chicago sont dans des situations opposées, « gagner » une transaction ne dépend pas des mêmes facteurs. Donc, comment chaque organisation a-t-elle, à sa façon, réussi à remporter cet échange?

Chicago

Chicago est dans une situation très peu enviable. L’équipe se retrouve dans les 10 pires formations de la LNH, autant en talent qu’en relève. Les Blackhawks se retrouvent 25e au classement avec une fiche de 22-31-9, pour 53 points en 62 parties. De plus, pour plusieurs experts hockey, dont Scott Wheeler, de The Athletic, Chicago affiche l’une des 10 pires banques d’espoirs de la LNH. Ils ont donc une mauvaise formation en ce moment avec peu d’attente de s’améliorer à court/moyen terme. Ça ne va vraiment pas bien!

À défaut de pouvoir dominer sur la glace, le directeur général Kyle Davidson vient de trouver une façon d’éventuellement régler le second problème. Il ne faut pas oublier que le premier choix des Blackhawks cette année (actuellement 8e au total) appartient à Columbus, depuis la transaction Seth Jones. Ils risquent donc de ne repêcher que 2 fois lors des 80 premières sélections en juin prochain. De plus, ils pourraient ne pas sélectionner lors des 40 premiers échelons. Après avoir bâti une dynastie, avec 3 Coupes Stanley, lors du début des années 2010, Chicago est maintenant en reconstruction.

Choix au repêchage de Chicago jusqu’en 2024

Tampa Bay

Dans le cas du Lightning, plusieurs doivent encore se demander pourquoi ils ont payé un tel prix pour un joueur comme Hagel? La réponse se trouve dans la dernière phrase du paragraphe précédent: dynastie! Tampa vient de remporter 2 Coupes Stanley consécutives. De plus, la saison précédente, en 2018-19, ils avaient égalé le record de la LNH pour le plus de points en saison régulière, avec 128. Le Lightning est en train de solidifier leur dynastie, et pour ce faire, ils doivent gagner maintenant. Ils sont en mission! La dernière fois qu’une équipe a soulevé la coupe 3 saisons consécutives, la LNH ne comptait que 21 équipes. Il faut remonter jusqu’en 1983, alors qu’un Mike Bossy de 26 ans menait les Islanders à une quatrième Coupe Stanley consécutive. Pour les plus jeunes, oui, il s’agit bien du même vieux monsieur qui analyse le hockey à TVA Sports.

Alors pourquoi Hagel?

Hagel a tout ce que Tampa recherche. À 5’11 », 174 lbs, Hagel est rapide et agile; il se marie parfaitement au style du Lightning. De plus, lorsque bien entouré, il a démontré qu’il peut facilement suivre l’action et produire à bon rythme. Jon Cooper va donc pouvoir l’utiliser à l’aile sur l’un des deux premiers trios et sur la 2e vague d’avantage numérique. Hagel sera donc un match parfait pour le style de jeu de sa nouvelle équipe.

Par ailleurs, dans une LNH qui vit au rythme du plafond salarial, le contrat de Hagel est quasi orgasmique pour Julien Brisebois. Un ailier de 23 ans, rapide, talentueux et qui ne coûte que 1,5M$ jusqu’en 2024? Pour les plus vieux cette fois, c’est Watatatow! Plusieurs fois, lors des 6 dernières années, l’équipe a dû procéder à de mauvaises transactions, uniquement afin de se débarrasser de contrats encombrants. Hagel va devenir pour le Lightning, ce que Michael Bunting est aux Maple Leafs.

Peut-être vous demandez-vous encore si cela vaut le prix payé par Julien Brisebois toutefois. Votre question est tout à fait légitime. Il faut cependant ne pas voir cette transaction comme une addition objective de toutes les valeurs reçues vs toutes les valeurs données. Ce serait une erreur. Il faut la regarder comme une addition subjective des valeurs reçues et données. Vous devez donc regarder l’échange du point de vue du Lightning de Tampa Bay. Pour eux, Raddysh et Katchouk, aussi bons soient-ils, n’auraient probablement jamais eu la chance de se développer sur l’une des 3 premières lignes. En les envoyant à Chicago, Brisebois sauve 16,667$ sur la masse salariale. Oui, mais les 2 choix de première ronde, me direz-vous. Dernièrement, j’ai rédigé un article aux sujets des choix tardifs de première ronde. Je vous invite à aller le lire. Pour résumer, les chances d’obtenir un attaquant top-9 ou un défenseur top-4 vers la fin de la première ronde ne sont que d’environ 20%.

Au final

En conclusion, pour Julien Brisebois et le Lightning, l’acquisition de Brandon Hagel est une bonne affaire. L’équipe obtient un jeune pouvant déjà évoluer sur leur top-6 et qui n’a pas encore atteint son plein potentiel. Son contrat de 1,500,000$ pour 2 autres saisons est également un aspect très important. À Hagel, s’ajoutent deux choix de 4e tour. Rappelons que Tampa a une belle feuille de route concernant les joueurs repêchés après la 1ere ronde. En échange, Tampa Bay se départit de 2 choix au faible potentiel de devenir des vedettes et de deux attaquants qui n’auraient jamais eu l’opportunité d’évoluer sur leur top-9. Oh, et le Lightning sauve un peu d’argent dans le processus.

Avec un retour de la sorte, la balle est dans le camp du DG des Blackhawks. À Chicago de rentabiliser au maximum les éléments qu’ils ont reçu. Du point de vue de Julien Brisebois, il a donné 2 joueurs de 4e trio et 2 choix nébuleux contre un attaquant top-6 au contrat parfait. Dit comme ça, il passe quasiment pour un génie.

Podcasts
& vidéos

27 juin 22

#63. Top 64 final de Pascal pour le repêchage LNH 2022

Dans cette vidéo, Pascal du TSLH Espoirs vous présente son top64 final détaillé en plus de 13 mentions honorables. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top64 de Pascal sera disponible à l'écrit.

27 juin 22

#62. Top 32 final (Mathieu) | Les meilleurs espoirs du repêchage 2022

Dans cette vidéo, Mathieu du TSLH Espoirs vous présente son top32 final détaillé. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top50 de Mathieu sera disponible à l'écrit.

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

Nouvelles

Actualité NHL 28 juin 2022

Un bilan médical désastreux pour le Lightning de Tampa Bay

Brayden Point
Actualité NHL 27 juin 2022

Trois Canucks au Temple de la Renommée

nhl-lnh
Actualité NHL 27 juin 2022

Lehkonen nous rappelle inévitablement cet ancien joueur des Canadiens

Lehkonen nous rappelle inévitablement cet ancien joueur des Canadiens
Actualité NHL 27 juin 2022

Cale Makar s’inscrit parmi les grands !

Cale Makar s’inscrit parmi les grands !
Actualité NHL 27 juin 2022

Coupe Stanley | Plusieurs faits marquants dans l’histoire dans cette finale

Coupe Stanley | Plusieurs faits marquants dans l’histoire dans cette finale
Actualité NHL 25 juin 2022

Joel Farabee manquera le début de la prochaine saison

philadelphie-flyers
Actualité NHL 24 juin 2022

Pavel Novak manquera la prochaine saison pour des raisons de santé

Pavel Novak manquera la prochaine saison pour des raisons de santé
Actualité NHL 24 juin 2022

Luke Richardson nommé entraîneur-chef des Blackhawks de Chicago

Luke Richardson nommé entraîneur-chef des Blackhawks de Chicago

Podcasts
& vidéos

27 juin 22

#63. Top 64 final de Pascal pour le repêchage LNH 2022

Dans cette vidéo, Pascal du TSLH Espoirs vous présente son top64 final détaillé en plus de 13 mentions honorables. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top64 de Pascal sera disponible à l'écrit.

27 juin 22

#62. Top 32 final (Mathieu) | Les meilleurs espoirs du repêchage 2022

Dans cette vidéo, Mathieu du TSLH Espoirs vous présente son top32 final détaillé. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top50 de Mathieu sera disponible à l'écrit.

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

Commentaires

Laisser un commentaire