Retour à l'accueil

Décompte NHL | Neuf joueurs décevants jusqu’ici pour la saison 2021

Dans cette manchette, nous observerons les quelques déceptions jusqu’ici dans la NHL (En date du 28 janvier 2021). Pour les poolers annuels, disons que le temps presse avec cette saison raccourcie et parfois, on a l’impression qu’on serait prêt à tirer la plogue à l’endroit de ces joueurs. Certains laissent planer des doutes certes, mais il faut tout de même être patient. À noter qu’entre le moment de la diffusion et au moment de votre lecture, il se peut que les statistiques aient changé.

En général, ce sont les gardiens de but qui attirent mon attention en ce début de saison. Très rares sont les hommes masqués qui excellent présentement et l’absence de matchs hors-concours y est pour quelque chose. Le ”timing” est assurément plus difficile à retrouver pour un gardien de but, mais certains n’ont nullement été affectés par le camp raccourci et l’absence de matchs préparatoires. On n’a qu’à penser à Marc-André Fleury, John Gibson et Semyon Varlamov, pour ne nommer que ceux-là. Ces trois gardiens sont au sommet de leur art présentement alors que plusieurs compatriotes gardiens de but ne sont pas dans le même rythme.

Gardiens de but

Matt Murray (OTT)

Je n’ai pas le choix de mettre le nom de Murray est tête de liste, car Ottawa croyait bien avoir résolu leur problème dans le filet après le départ de Craig Anderson. Par contre, je ne peux clairement pas jeter tout le blâme des performances atroces des Sens présentement. Murray est laissé à lui-même derrière une défensive excessivement mauvaise. Garder les buts en arrière d’une défensive composée majoritairement de joueurs qui ne seraient même pas réclamés au ballottage, c’est difficile. Cela dit, on s’attendait peut-être à plus de celui qu’on a signé pour 4 ans au coût de 6,25M$.

Moy: 4,47
Eff: 0,862
Fiche: 1-3-1

Carter Hart (PHI)

Dans la catégorie des joueurs que je m’attends à ce qu’ils rebondissent, Carter Hart arrive en tête de liste. Je vois les Flyers aller loin cette année et en début d’année, j’appuyais cet argument par les performances de Carter Hart cette saison. Mauvais début de saison ne veut toutefois pas dire ”flop”. Hart est le futur de l’organisation et je m’attends à ce qu’il retrouve son rythme sous peu. On le voit auprès de plusieurs gardiens en ce début de saison comment les réflexes peuvent être en retard d’une fraction de seconde. Je ne suis pas inquiet pour Hart, il rebondira !

Moy: 4,18
Eff: 0,880
Fiche: 2-2-1

Défenseurs

Rasmus Dahlin (BUF)

Buffalo a ajouté beaucoup d’éléments qui laissaient croire, avant la saison, que l’organisation serait en position de force dans sa division. La formation joue bien, mais tarde à cumuler les victoires. On joue pour 0,500 à Buffalo, ce n’est pas dramatique, mais je me serais attendu à un peu plus des Sabres tout comme je m’attendais à un début de saison de feu de la part de Rasmus Dahlin. Le défenseur ne joue pas bien depuis le début de la saison et tarde à récolter les points. Je ne suis pas prêt à cracher sur tout le potentiel du Suédois, loin de là. Par contre, je suis inquiet, car jamais l’arrière n’a eu autant de support offensif dans son club et pourtant, il fournit beaucoup moins d’offensive. À suivre…

PJ: 7
Buts: 0
Passes: 1
Points: 1
Différentiel: -7

John Marino (PIT)

Un défenseur qui fut un peu plus représenté dans les pools de hockey cette saison simplement en raison de sa récolte de 26 points en 56 matchs à sa saison recrue l’an dernier. Cela dit, cette saison, John Marino joue très mal dans tous les sens de la patinoire. Présentement blessé, les partisans des Pens souhaitent assurément qu’il retrouve sa touche. Avec plus de responsabilités cette saison, Marino ne répond pas aux attentes. On l’a d’ailleurs signé à long terme au coût de 4,4M$ jusqu’en 2027. Ce contrat pourrait très mal paraître si Marino ne joue pas mieux.

PJ: 7
Buts: 0
Passes: 0
Points: 0
Différentiel: -6

Erik Karlsson (SJS)

Le Suédois nous a habitué avec des débuts de saison plus lents depuis qu’il endosse l’uniforme des Sharks. En général, les Sharks ne sont pas vraiment dans le discours pour une place en séries cette année. Karlsson connaît un lent début de saison, mais comme à son habitude, il se redressera pour frôler le 0,85 point par match. Cela dit, j’imagine que plusieurs poolers ont hâte de la voir débloquer !

PJ: 7
Buts: 0
Passes: 3
Points: 3
Différentiel: -8

Seth Jones (CLB)

Disons que le début de saison des Jackets a fait beaucoup parler, mais pas nécessairement pour des raisons hockey. Maintenant que la saga est derrière nous, concentrons-nous sur les performances de l’équipe, notamment par le début de saison décevant de Seth Jones. Le quart-arrière de l’équipe saura se ressaisir, j’en suis certain. Je prévois même une explosion de points sur l’avantage numérique dès l’arrivée de Patrik Laine. Toutefois, pour le moment, disons que Jones ne s’est pas dressé comme il en est capable. Ça viendra !

PJ: 7
Buts: 0
Passes: 1
Points: 1
Différentiel: -6

Attaquants

Alexis Lafrenière (NYR)

Il connaît un début de saison décevant, mais en fonction de nos attentes. Elle est là, la nuance. Pour un tout premier choix, au sein d’une formation comme les Rangers et avec du temps en avantage numérique, on s’attendait à ce que Lafrenière ait un impact direct dès le début de l’année. Or, ce n’est pas le cas et le Québécois ne joue pas très bien présentement. Son temps de réaction quelque peu en retard m’indique qu’il essuie encore la rouille dans ses membres en ce début de saison. Je ne mets pas cela sur le principe qu’il ne suit pas en NHL, car c’est faux. Lafrenière n’a pas joué depuis un bout et doit aussi assimiler la différence entre la LHJMQ et la NHL, ce qui représente un solide défi. Malheureusement, ce qui n’aide pas dans la perception de ses performances, c’est que son coéquipier K’Andre Miller, lui aussi une recrue de l’organisation, joue très bien présentement.

PJ: 6
Buts: 0
Passes: 0
Points: 0
Différentiel: -3

Evgeni Malkin (PIT)

Trois points en sept rencontres pour le train russe, ce n’est clairement pas une production suffisante ! Qui plus est, comme j’ai pu comprendre d’un texte consulté sur The Athletic, c’est que Malkin tue vraiment beaucoup de contre-attaques et de chances de marquer. Au niveau des statistiques avancées, Malkin affiche un taux considérablement bas au niveau de son rendement dans sa propre zone. Revirements, sorties de zone ratées et embouteillage menant à des buts, disons que le jeu général de Malkin laisse beaucoup à désirer. Il y a de quoi être insatisfait pour un pooler qui l’a choisi en début 2e ronde disons !

PJ: 7
Buts: 1
Passes: 2
Points: 3
Différentiel: -3

Anthony Mantha (DET)

Le Québécois tarde à remplir le filet depuis le début de la saison. Il a même perdu son poste de façon temporaire sur la première ligne au profit du jeune Mathias Brome. En début de saison, Mantha était de sa ligne habituelle avec Larkin et Bertuzzi. Après le 4e match de l’année, on a descendu Mantha sur la 2e unité avec Namestnikov et Ryan. Le gros ailier se redressera, je n’en suis pas inquiet. Toutefois, cela fait des années qu’on prévoit LA fameuse éclosion offensive de Mantha et elle n’arrive jamais en raison des blessures. On a hâte qu’il en marque 35-40 sur une saison de 82 matchs, c’est certain. Pourra-t-il en marquer 25-30 cette année ?

PJ: 7
Buts: 1
Passes: 2
Points: 3
Différentiel: -6

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

Actualité NHL 07 novembre 2022

Top 10 | Les unités offensives les plus productives jusqu’ici

Top 10 | Les unités offensives les plus productives jusqu’ici
Actualité NHL 19 septembre 2022

EA Sports dévoile son top 10 des ailiers gauches et ailiers droits

Artemi Panarin - InStat Hockey
Top 10 23 août 2022

Top 10 | Les meilleurs gardiens de moins de 25 ans

Top 10 | Les meilleurs gardiens de moins de 25 ans
Top 10 02 novembre 2021

Power rankings pour la course au Calder: Semaine 2

Power rankings pour la course au Calder: Semaine 2
Hockey 26 octobre 2021

Power rankings pour la course au Calder semaine 1

Power rankings pour la course au Calder semaine 1
Top 10 29 avril 2021

Power Rankings pour la course au Calder

Top 10 07 avril 2021

Semaine 12 : Power Rankings pour la course au Calder

Top 10 25 mars 2021

Semaine 10 : Power rankings pour la course au Calder

Commentaires

Laisser un commentaire