Retour à l'accueil

Stratégie au repêchage | Jets de Winnipeg, se regarder dans le miroir

Notre chroniqueur poursuit ses publications concernant le repêchage 2021 de la LNH. Il s’agit cette fois d’un texte parlant des hypothèses de la stratégie d’une formation en vue de la séance de cet été.

La formule demeure la même que l’an dernier. Les espoirs de l’organisation (1) qui ne sont pas encore des réguliers dans la LNH et (2) qui sont nés en 1998 ou après seront étudiés afin d’identifier les faiblesses de la relève. Par la suite, une stratégie sera élaborée pour le repêchage à l’aide de ces observations. Il est véridique que certains sélectionnent leurs espoirs strictement en fonction du talent et non de leurs besoins organisationnels, mais ceci est impossible à prédire, alors ce sera, en quelque sorte, ignoré.

Jets de Winnipeg

Banque d’espoirs

Après une campagne encourageante dans la division Nord, le voyage ne s’est assurément pas terminé comme Winnipeg l’avait souhaité. Balayés en quatre par les Canadiens de Montréal, les Jets devront impérativement se regarder dans le miroir cet été afin d’évaluer qu’elles ont été leurs erreurs. Les gros canons tiraient à blanc, leur profondeur n’a pu percer la muraille de Price et les leaders ne montraient étaient invisibles. Il y a eu trop de passagers dans cet alignement et il va falloir penser un jour à développer nos jeunes pour du renfort.

Dans la relève de Winnipeg, il y a quelques noms forts intéressants méritant que l’on s’attarde à eux pour l’avenir du club. Cole Perfetti est bien évidemment celui au sommet suivi par Ville Heinola et Kristian Vesalainen. Ensuite, ça se gâte, mais il y a tout de même Daniel Torgersson, Dylan Samberg, David Gustafsson et Anton Johannesson, qui, sans être de premier plan, ont un certain potentiel. Il faut absolument ajouter du talent à cette banque d’espoirs même si ce sera difficile de le faire avec seulement quatre choix.

Stratégie pour le repêchage

Quand je me suis mis à réfléchir sur leur stratégie, je me suis dit que les Jets devaient viser la clôture et choisir l’espoir ayant le plus de chance de jouer haut dans l’alignement. Ensuite, le doute s’est installé et j’ai plutôt pensé que ce serait quand même bien d’ajouter des noms fiables avec un potentiel moins haut, mais une chance plus élevée d’atteindre la LNH. Finalement, ne pouvant me décider, je me suis dit : pourquoi pas les deux ? Ainsi, je vais donner quelques noms « boom or bust » et d’autres un peu plus stables. Même si je leur souhaite d’y aller avec la défensive, je n’ai pas priorisé de position. J’y suis allé seulement avec le talent.

Candidats « boom or bust » : Sasha Pastujov, Corson Ceulemens, Scott Morrow et Nikita Chibrikov

Candidats « safe » : Simon Robertsson, Francesco Pinelli, Aatu Raty et Oskar Olausson

Mon choix pour eux dans ces deux listes serait Sasha Pastujov. Pour moi, son plafond est extrêmement élevé et son profil ressemble un peu à celui de Perfetti. De plus, c’est une équipe qui pige très souvent en USHL, donc c’est un bon « fit ». Raty est aussi un choix intéressant, mais c’est encore tôt à mes yeux. Ce n’est pas un espoir que j’affectionne particulièrement, alors je le vois beaucoup plus bas que cela.

Conclusion

Les Jets de Winnipeg continueront d’être une équipe de milieu de peloton tant et aussi longtemps qu’ils ne changeront pas leur vision. Les traitements réservés à Heinola, Vesalainen et Niku ne doivent pas se répéter. L’organisation doit absolument commencer à développer leurs jeunes et conserver leurs choix. Oui, leur alignement est composé de gros canons et d’un gardien au sommet de son art, mais ils se sont fait « wyper » par une équipe moins puissante et moins talentueuse. Le modèle du CH n’est pas parfait, mais ils peuvent définitivement s’en inspirer pour élever leurs performances actuelles et à long terme.

Podcasts
& vidéos

21 janvier 22

#46. Nomination de Kent Hughes | Deux espoirs débutent en NHL | Listes de la Centrale et de McKenzie

Dans cet épisode présenté par Barbe Noire, nos intervenants donnent leur première impression concernant Kent Hughes, nouveau DG des Canadiens de Montréal. La question se pose: est-ce que le CH est dans un meilleur état présentement qu'à l'arrivée de Marc Bergevin ? Au menu: - Nomination de Hughes - Débuts de Jack Quinn et de Braden Schneider - Discussion sur la liste de la Centrale et de Bob McKenzie

12 janvier 22

#45. Un défenseur qui montera dans les listes | Période transactions LHJMQ | Recap 2021 dans la NHL

Dans cet épisode, on vous présente trois chroniques diversifiées pour lancer l'année 2022 ! Pascal nous parle de scouting en présentant des défenseurs intéressants à suivre dont un qui risque de monter dans les listes. Max revient sur la période des transactions et Mat vous a préparé un petit recap de l'année 2021 dans la NHL.

12 janvier 22

Vidéo d'observation en temps réel de Simon Nemec (TSLH Espoirs)

Je suis de retour aujourd'hui pour une vidéo d'observations en temps réel du défenseur slovaque Simon Nemec. Nemec est un défenseur mobile qui aime beaucoup se porter à l'attaque. Il n'est pas mauvais défensivement, mais il a bien sûr des choses à améliorer dans sa prise de décision. Un jeune qui est actuellement dans le top-10 de plusieurs listes. Nous le surveillerons aujourd'hui pendant trois matchs grâce à InStat, que je remercie encore pour les images.

Nouvelles

Repêchage 20 janvier 2022

Repêchage 2022 | Bob McKenzie présente sa liste de mi-saison

Matthew Savoie - InStat Hockey
Repêchage 17 janvier 2022

Brad Lambert quitte sa formation dans la Liiga !

Brad Lambert quitte sa formation dans la Liiga !
Canadiens Montréal 14 janvier 2022

Une bonne année pour repêcher Shane Wright en premier

Shane Wright
Repêchage 12 janvier 2022

Repêchage 2022 | Liste de mi-saison de la Centrale de recrutement de la NHL

Joakim Kemell
Repêchage 06 janvier 2022

Louis Robitaille: «Je n’ai pas vu un DG ni un recruteur critiquer Shane Wright»

Connor Bedard Shane Wright
Championnats mondiaux 03 janvier 2022

Repêchage 2022 | Une bien mauvaise nouvelle pour David Jiricek

David Jiricek
Repêchage 01 janvier 2022

Connor Bedard continue sur sa lancée

Connor Bedard Shane Wright
Championnats mondiaux 15 décembre 2021

WJC 2022 | Trois prodiges du repêchage 2023 croiseront le fer

WJC 2022 | Trois prodiges du repêchage 2023 croiseront le fer

Podcasts
& vidéos

21 janvier 22

#46. Nomination de Kent Hughes | Deux espoirs débutent en NHL | Listes de la Centrale et de McKenzie

Dans cet épisode présenté par Barbe Noire, nos intervenants donnent leur première impression concernant Kent Hughes, nouveau DG des Canadiens de Montréal. La question se pose: est-ce que le CH est dans un meilleur état présentement qu'à l'arrivée de Marc Bergevin ? Au menu: - Nomination de Hughes - Débuts de Jack Quinn et de Braden Schneider - Discussion sur la liste de la Centrale et de Bob McKenzie

12 janvier 22

#45. Un défenseur qui montera dans les listes | Période transactions LHJMQ | Recap 2021 dans la NHL

Dans cet épisode, on vous présente trois chroniques diversifiées pour lancer l'année 2022 ! Pascal nous parle de scouting en présentant des défenseurs intéressants à suivre dont un qui risque de monter dans les listes. Max revient sur la période des transactions et Mat vous a préparé un petit recap de l'année 2021 dans la NHL.

12 janvier 22

Vidéo d'observation en temps réel de Simon Nemec (TSLH Espoirs)

Je suis de retour aujourd'hui pour une vidéo d'observations en temps réel du défenseur slovaque Simon Nemec. Nemec est un défenseur mobile qui aime beaucoup se porter à l'attaque. Il n'est pas mauvais défensivement, mais il a bien sûr des choses à améliorer dans sa prise de décision. Un jeune qui est actuellement dans le top-10 de plusieurs listes. Nous le surveillerons aujourd'hui pendant trois matchs grâce à InStat, que je remercie encore pour les images.

Commentaires

  1. Ced244

    Sa me fait drole de lire candidat safe Antu Raty alors qu'il est probabalement le plus gros boom or bust du draft!
  2. Gotchon

    Pour moi un des gros soucis de cette équipe est la gestion des contrats : ils donnent des contrats très long terme à leur noyaux (Wheeler, Connor, Scheiffele, Ehlers, Little, Morrissey et Hellebuyck). à eux 7, ils représentent plus de 45 millions et après ça crée un manque de budget pour signer des joueurs de profondeur de qualité. regarder cette année, sur le marché des agents libres, ils ont signé que des joueurs sur des contrats d'un an (Dano, Forbort, Lewis, Thompson, Toninato) pour 3'975'000. deux n'ont pratiquement pas joué. et la saison suivante on recommence, on va chercher à signer des éléments de profondeur à bas prix pour une année. pendant longtemps on s'est plaint que Bergevin signait beaucoup de joueur de profondeur, mais on voit maintenant jusqu'ou ça l'a mené, durant les séries chaque fois qu'un joueur était blessé, son remplaçant nous en a mis plein la vue. Donc oui, sur le papier peut-être moins de talent, mais plus équilibrée
  3. Ced244

    @Gotchon La perte consécutive de 5 de leur défenseur d'un coup leur a faite très mal, surtout que leur masse salariale aujourd'hui est loin d'être critique. Ils ont de la difficulté a attiré des joueurs parce que Winnipeg est la ville la plus dangereuse du canada selon moi en plus d'être nul a chié haha

Laisser un commentaire