Retour à l'accueil

Analyse de banques d’espoirs | Sabres de Buffalo : du travail à faire

On poursuit notre analyse de la relève des équipes de la LNH avec les Sabres de Buffalo. Finir dans les basfonds du classement ça aide à construire une banque d’espoirs intéressante. Les Sabres n’ont pas fait les séries d’après-saisons depuis la campagne de 2011-2012. Ce n’est pas une très belle feuille de route. On pourrait croire que l’état-major aurait été capable de construire un alignement solide avec autant de sélections dans le haut du classement (sept tops 10 depuis 2013). Toutefois, ce n’est pas vraiment ça qui se produit. Leurs premiers choix sont souvent de bons joueurs qui atteignent le grand club, mais ça se corse souvent dans les rondes 2 à 7. Une bonne petite introspection de l’organisation ne ferait pas de tort à mon avis. Présentement, l’âge moyen de la formation se situe à 26,5 ans ce qui est la 6e plus jeune. Scott Wheeler de the Athletic classe la banque d’espoirs au 16e rang, car Ramus Dahlin et Henri Jokiharju ne sont pas considérés dans son analyse. Ces deux défenseurs le sont ici, ainsi, je les classerais plus haut que cela, mais n’en reste qu’ils ont réellement du chemin à faire sur papier et sur la glace pour atteindre les séries année après année.

Prénom Nom Position DDN Expérience LNH Ronde
 Casey Mittelstadt C 1998 Oui 1
 Dylan Cozens C/RW 2001 1
 Marcus Davidsson C/W 1998 2
 Matej Pekar C/LW 2000 4
 Brett Murray LW 1998 4
 Aaron Huglen RW/LW   2001 4
 Filip Cederqvist LW 2000 5
 Lukas Rousek RW/LW   1999 6
 Linus Weissbach LW/RW 1998 7
 Henri Jokiharju RD 1999 Oui 1
 Ryan Johnson LD 2001 1
 Rasmus Dahlin LD 2000 Oui 1
 Mattias Samuelsson LD 2000 2
 Oskari Laaksonen RD 3
 Linus Cronholm LD 2000 4
 Miska Kukkonen RD 2000 5
 William Worge Kreü RD 2000 7
 Ukko-Pekka Luukkonen G 2
 Erik Portillo G 2000 3

Attaquant

Tout comme avec Jesperi Kotkaniemi avec le Canadien, les Sabres ont précipité la venue de l’un de leurs meilleurs espoirs, Casey Mittelstadt. Heureusement pour le jeune, la formation a décidé de le rétrograder dans les mineures au cours de la saison et ce fut la meilleure décision pour lui. On le voit encore gros là-bas et sa progression dans la AHL semble bien se dérouler. Il aura tout le temps de se développer en raison de la jeunesse de l’alignement. Jack Eichel, Marcus Johansson et Jacob Larsson tiennent le fort pour le moment, alors pas besoin de l’amener trop rapidement en haut. Dylan Cozens demeure le meilleur jeune à l’attaque pour l’avenir. C’est un centre naturel, mais l’aile droite est aussi une possibilité. Ça l’aidera à percer les Sabres dans l’avenir et, en raison de son physique, ça risque d’être plus tôt que tard. Le Canadien sera assurément un joueur du top 6 de l’équipe. Sa rapidité et sa maturité en général seront ses meilleures armes. On voyait Matej Pekar assez gros à son année de repêchage, mais le manque de progression dans son jeu depuis ce moment à grandement réduit les attentes dans son cas. Il demeure un « long shot », mais je ne gagerais pas ma chemise. Le même constat est possible pour Marcus Davidsson qui pourrait atteindre la LNH, mais dans un rôle de profondeur. Vous remarquerez que je ne parle pas des ailiers jusqu’à maintenant et ce n’est pas pour rien. Il n’y a pas grand-chose à dire. Linus Weissbach démontre un certain potentiel de « boom or bust », mais à 5 pieds 8 pouces, je doute vraiment de ses chances d’atteindre le « show ». Pour le reste, ça ne vaut pas la peine réellement de l’aborder.

Défenseur

À mes yeux, pour les joueurs nés de 1998 à 2001, c’est au poste de défenseur que se situe la force des Sabres. Premièrement, on y remarque Rasmus Dahlin qui est en train de remplir les espoirs qu’on fondait en lui. Deuxièmement, il y a Henri Jokiharju que le DG est allé chercher contre le jeune Alex Nylander. Après cela, Ryan Johnson, Mattias Samuelsson et Oskari Laaksonen. Outre Dahlin, ce n’est pas nécessairement élite, mais c’est une profondeur très honnête à avoir. Jokiharju est un bon top 4 et, si l’un des autres se développe, ça pourrait donner une brigade défensive très potable. Il ne faut pas oublier qu’ils possèdent déjà Rasmus Ristolainen, Brandon Montour et Jake McCabe dans le grand club présentement. Ainsi, le noyau défensif permettra à leur relève de bien se développer. Aucun raccourci n’est nécessaire.

Gardien de but

Selon Scott Wheeler de The Athletic, Ukko-Pekka Luukkonen et Erik Portillo sont des espoirs de très haut niveau. Du haut de leur 6 pieds 4 pouces et 6 pieds 6 pouces respectivement, ce sont des forces tranquilles qui performent bien. Luukkonen a connu quelques difficultés dans l’AHL depuis son arrivée, mais, selon ce que j’ai lu, ce n’est pas un problème et son développement suit son cours. Pour l’américain, il poursuivra son cheminement dans la NCAA l’an prochain et la LNH est encore loin pour lui.

Stratégie pour le repêchage

Si on regarde les choix que l’organisation possède, ce sera encore assez haut. À mes yeux, la défensive ne sera pas visée en première ronde, tout comme devant le filet. Ils se doivent d’aller chercher le meilleur attaquant disponible, peu importe la position. Je ne crois pas que les Sabres cracheraient sur Jamie Drysdale, mais ce serait étonnant pour moi que le Canadien prenne le chemin de Buffalo. Deux choix feront l’objet de mes prédictions ici. Celui de première ronde (8e au total), bien évidemment, et celui de la deuxième, car il sera assez haut.

Équipe Ronde
Buffalo 1
Buffalo 2
Buffalo 4
Buffalo 5
Buffalo 7
Dallas 7

Choix de première ronde de Buffalo (top 8)

Comme je l’ai énoncé plus haut, ce sera le meilleur attaquant disponible à mes yeux. Historiquement, ce n’est pas une équipe qui adore choisir des attaquants unidimensionnels en offensive. C’est pourquoi que la liste diffère de celle que j’ai faite dans mon repêchage simulé de février 2020. Les attaquants capables d’évoluer dans les deux sens de la patinoire seront priorisés.

1. Quinton Byfield
2. Tim Stutzle
3. Marco Rossi
4. Cole Perfetti
5. Jamie Drysdale
6. Anton Lundell
7. Lucas Raymond
8. Alexander Holtz
9. Dylan Holloway

À mes yeux, pas besoin d’aller plus loin que cela. Les Sabres n’ont jamais eu de problème à repêcher de petits joueurs. Ainsi, c’est pourquoi je mets Rossi aussi haut. De plus, c’est tout un joueur de hockey. Stutzle n’est pas le plus complet comparé à Anton Lundell, Marco Rossi ou Cole Perfetti, mais son talent offensif ne peut être ignoré. C’est pourquoi l’Allemand est aussi haut encore une fois.

Choix de deuxième ronde de Buffalo (top 38)

Encore une fois, difficile de vraiment prédire ce qui tombera en deuxième ronde, mais la logique de la première ronde sera respectée. Toutefois, je ne crois pas qu’ils vont se restreindre aux attaquants. Ils devraient sélectionner le meilleur joueur toutes positions confondues. On n’observera pas de préjugé envers les petits joueurs ici, mais ce sera des joueurs responsables sur la glace.

1. Hendrix Lapierre
2. Brendon Brisson
3. Lukas Cormier
4. Topi Niemela
5. Justin Barron
6. Martin Chromiak
7. Ozzy Wiesblatt
8. Daemon Hunt
9. Ridly Greig
10. Vasili Ponomaryov

Les trois premiers choix de cette liste ne devraient plus être présents au début de la deuxième ronde, mais s’ils le sont, je ne vois pas Buffalo passer à côté. Pour le restant, c’est à mes yeux très intéressant et rempli de jeunes espoirs responsables avec une touche offensive qui ajouterait un petit plus à la banque de l’équipe.

Prochaine équipe : Les Flames de Calgary, jeudi.

À lire également

Analyse des banques d’espoirs : Introduction et critères
Analyse des banques d’espoirs : Anaheim
Analyse des banques d’espoirs : Arizona
Analyse des banques d’espoirs : Boston

Podcasts
& vidéos

13 septembre 21

ScoutCast #2: Espoirs du CH et début de saison de certains espoirs européens

Dans ce 2e épisode du ScoutCast, Pascal vous parle de plusieurs espoirs du CH: Jayden Struble, Dmitri Kostenko, Jordan Harris, Kaiden Guhle et Mattias Norlinder. Également, notre chroniqueur vous parle de certains espoirs européens qui ont débuté leur saison.

06 septembre 21

ScoutCast #1: Hlinka et espoirs du CH

Dans cet épisode, notre chroniqueur Pascal vous livre ses dernières observations chez les espoirs. En débutant par le tournoi Hlinka Gretzky, il livre ensuite un topo sur les espoirs du CH qui performent jusqu'ici.

31 août 21

Épisode 36: Une offre hostile qui fait jaser et un bilan avec une note de passage pour le CH

Les boys sont de retour de vacances et ils sont littéralement en feu ! Dans cet épisode présenté par Barbe Noire - Viande fumée, nos chroniqueurs débattent sur l'offre hostile des Hurricanes à l'égard de Jesperi Kotkaniemi. Aussi, on dresse un bilan du travail de Marc Bergevin cet été.

Nouvelles

Repêchage 15 septembre 2021

Repêchage 2022 | Top 32 de Scott Wheeler de The Athletic

Ivan Miroshnichenko
Repêchage 24 juillet 2021

TSLH Espoirs | Les gagnants et les perdants du repêchage 2021 en NHL

Repêchage 24 juillet 2021

Voici la liste des choix de la septième du repêchage 2021 de la LNH | Les Canadiens font une dernière transaction

Repêchage 24 juillet 2021

Liste des choix de sixième ronde pour le repêchage 2021

Repêchage 24 juillet 2021

Les Canadiens repêchent le guerrier, Xavier Simoneau

Repêchage 24 juillet 2021

Liste des sélections de la cinquième ronde du repêchage 2021 de la LNH

Repêchage 24 juillet 2021

Les Canadiens pigent pour une troisième fois dans la LHJMQ

Repêchage 24 juillet 2021

Trevor Timmins sélectionne un autre espoir de Russie

Podcasts
& vidéos

13 septembre 21

ScoutCast #2: Espoirs du CH et début de saison de certains espoirs européens

Dans ce 2e épisode du ScoutCast, Pascal vous parle de plusieurs espoirs du CH: Jayden Struble, Dmitri Kostenko, Jordan Harris, Kaiden Guhle et Mattias Norlinder. Également, notre chroniqueur vous parle de certains espoirs européens qui ont débuté leur saison.

06 septembre 21

ScoutCast #1: Hlinka et espoirs du CH

Dans cet épisode, notre chroniqueur Pascal vous livre ses dernières observations chez les espoirs. En débutant par le tournoi Hlinka Gretzky, il livre ensuite un topo sur les espoirs du CH qui performent jusqu'ici.

31 août 21

Épisode 36: Une offre hostile qui fait jaser et un bilan avec une note de passage pour le CH

Les boys sont de retour de vacances et ils sont littéralement en feu ! Dans cet épisode présenté par Barbe Noire - Viande fumée, nos chroniqueurs débattent sur l'offre hostile des Hurricanes à l'égard de Jesperi Kotkaniemi. Aussi, on dresse un bilan du travail de Marc Bergevin cet été.

Commentaires

Laisser un commentaire