Retour à l'accueil

Sans loterie pour le 1er choix en 2015, la meilleure équipe LNH serait… les Oilers!

En janvier dernier, on apprenait que l’ex-entraîneur-chef des Dolphins de Miami dans la NFL, Brian Flores, accusait son ancien patron et propriétaire de l’équipe, Stephen M. Ross, de lui octroyer un bonus de 100,000$ par défaite, en 2019, afin d’améliorer la position de l’équipe au repêchage. Et non! Dans la NFL, ce n’est pas comme dans la LNH, il n’y a pas de loterie pour le premier choix ; l’équipe qui termine au dernier rang repêche automatiquement première. Certes, cela peut créer beaucoup de controverse. Malgré tout, cela m’a donné l’idée de tenter l’exercice avec la LNH, en remontant au repêchage de Connor McDavid en 2015.

Grâce à la loterie de 2015, les Oilers d’Edmonton, qui devaient repêcher 3e au total, après avoir terminer la saison au 28e rang sur 30, obtenaient un bon coup de pouce du destin en gagnant le 1er choix devant les Sabres de Buffalo (30e) et les Coyotes de l’Arizona (29e). Et vous connaissez la suite: traditionnel petit soubresaut médiatique afin de mousser la candidature de Jack Eichel en tant que potentiel #1, personne n’y croit vraiment et, comme prévu, McDavid est sélectionné premier au total. Par contre, Edmonton aurait pu être encore plus dominant sans l’apport de la loterie. Sans Connor McDavid! Mais comment?

En oubliant la loterie en 2015, les Sabres auraient obtenu McDavid (1er), les Coyotes, Eichel (2e) et, pour les besoins de la cause, disons que les Oilers, avec le 3e choix, auraient jeté leur dévolu sur Mitch Marner, initialement choisi quatrième, ignorant au passage Dylan Strome. Un peu comme ça:

RangÉquipe en 2015Choix initial en 2015Équipe sans loterieChoix ajusté sans loterie
1EdmontonConnor McDavidBuffalo (54 pts)Connor McDavid
2BuffaloJack John EichelArizona (56 pts)Jack Eichel
3ArizonaDylan StromeEdmonton (62 pts)Mitch Marner
4TorontoMitchell MarnerToronto (68 pts)Désolé…

2016: le repêchage clé

Cependant, le sort amélioré des Oilers se jouera au repêchage l’année suivante. Lors de la saison 2015-16, les Maple Leafs de Toronto terminent derniers avec 69 pts, un point derrière Edmonton (70). Flashback 2016: 13e match de la saison, face aux Flyers, McDavid contourne rapidement le défenseur Brandon Manning. Ce dernier le retient, lui fait perdre l’équilibre et le fait tomber à pleine vitesse dans la bande. L’actuel capitaine des Oilers ratera 37 matchs et la chance de mettre la main sur le trophée Calder. Est-ce que l’apport de Connor McDavid, avec 48 points en 45 matchs, a été suffisant aux Oilers afin ne pas finir bon dernier cette saison-là? Fort possible.

C’est donc dire qu’en 2015-16, sans Marner, toujours dans la OHL, ni McDavid, appartenant aux Sabres, les Oilers auraient probablement terminé au dernier rang derrière les Leafs et, sans loterie je vous le rappelle, auraient été proud to select, from the Zurich Lions, Auston Matthews.

Voici donc un portrait des Oilers, le 26 juin 2016, au lendemain du repêchage amateur:

AGCADDGDD
Taylor HallAuston MatthewsMitch MarnerOscar KlefbomAndrej Sekera
Ryan Nugent-HopkinsLeon DraisaitlJordan EberleDarnell NurseEric Gryba
Benoit PouliotDrake CaggiulaZack KassianBrandon Davidson
Patrick MaroonMark LetestuNail YakupovStarterBackup
Cam TalbotLaurent Brossoit

Le bonheur edmontonien fait le malheur torontois

Primo, je sais que le proverbe est à l’envers. Deuxio, je sais aussi que je spécule pas mal, mais imaginez un instant si les Oilers avaient conservé Taylor Hall, s’ils avaient inclus Nail Yakupov à leur choix de 1ere ronde en 2017 afin d’acquérir un bon défenseur droitier (17 juin 2019: Jacob Trouba VS Neal Pionk + 1ere ronde), s’ils n’avaient jamais signé Milan Lucic pour 7ans et 42M$, ou n’avaient jamais embauché Peter Chiarelli comme directeur général dans le fond… Edmonton pourraient être la (ou l’une des) meilleure formation de la LNH aujourd’hui.

Par ailleurs, n’oublions pas que les Leafs sortent grands perdants de ce scénario hypothétique. En effet, si l’on retire Matthews et Marner de votre alignement pour Patrik Laine et Dylan Strome, ça fait très mal! De plus, avec un lineup comme ça, pas certain que John Tavares quitte Long Island pour Toronto à l’été 2018. Seule bonne nouvelle pour Toronto: tu ne peux pas choker en séries, si tu ne participes pas aux séries.

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

Actualité NHL 01 février 2023

La saison cauchemardesque de Columbus se poursuit

columbus-blue-jackets
Actualité NHL 31 janvier 2023

Les Canucks n’auront pas magasiné Horvat très longtemps

Bo Horvat
Actualité NHL 31 janvier 2023

La LNH sous la loupe | L’ascension de Jack Hughes et l’élève apprend du maître à Ottawa

Jack Hughes
Actualité NHL 29 janvier 2023

Une première en douze ans à Buffalo?

Une première en douze ans à Buffalo?
Actualité NHL 29 janvier 2023

Le Lightning imbattable à domicile

tampa-bay-lightning
Actualité NHL 29 janvier 2023

Un gardien d’urgence a vu de l’action hier dans la LNH grâce à Connor McDavid!

Matt Berlin
Actualité NHL 28 janvier 2023

Un début remarqué pour Kirill Marchenko qui rejoint les noms de Malkin, Ovechkin et compagnie

Kirill Marchenko
Actualité NHL 28 janvier 2023

Une saison exceptionnelle pour Tage Thompson | Une transaction payante quatre ans plus tard

Tage Thompson

Commentaires

Laisser un commentaire