Retour à l'accueil

Top 5: Meilleures acquisitions à la limite des transactions

Les grosses transactions ne se font plus à la date limite des transactions, mais au repêchage. C’est une bonne chose, car les meilleurs joueurs ont généralement besoin d’une période d’adaptation avant de produire à la hauteur des attentes placées en eux. La date limite sert maintenant à apporter quelques ajustements avant la fin de la saison et afin de compter sur la profondeur pour avancer en séries éliminatoires. Bien que la journée de la date limite des transactions fut particulièrement tranquille, plusieurs équipes ont fait de bons coups.

5. Mark Streit (Philadelphie vers Tampa Bay, vers Pittsburgh)

Le moins qu’on puisse dire c’est que Mark Streit doit avoir vécu toute une gamme d’émotion le 1er mars dernier, car il a été transigé 2 fois. Tout d’abord, Steve Yzerman en faisait son acquisition des Flyers en retour de Vaterri Filppula, un choix de 4e ronde et un choix de 7e ronde en 2017. Le but de cette transaction était purement financier, car le Lightning n’avait plus de place pour Filppula alors que le contrat de Streit se termine en juillet prochain. Afin de conclure la transaction, Ron Hextall a décidé de retenir 246 750$ en salaire au contrat de Streit, mais quelques heures plus tard Yzerman envoie Streit aux Penguins de Pittsburgh et en retour, le Lightning reçoit un choix de 4e ronde en 2018.

Les Bolts quant à eux, retiennent 2.5 millions du contrat de Streit, ce qui donne un défenseur encore productif pour Jim Rutherford et ses Penguins pour la modique somme de 1,76 million. Avec Kristopher Letang et Olli Maatta à l’infirmerie pour une longue période, Rutherford a su dénicher un très bon défenseur et l’ancien du Canadien le prouve avec sa récolte d’un but et 4 passes en 9 matchs. Âgé de 39 ans, le défenseur suisse peut encore suivre la vitesse d’une équipe de la LNH et le fait de jouer avec les champions de la coupe Stanley doit probablement redonner un peu de vigueur au vétéran.
[STATS]3665[/STATS]

4. Sven Andrighetto (Montréal vers Colorado)

Andrighetto représentait une carte cachée dans le jeu de Marc Bergevin lorsqu’il fut sélectionné en 3e ronde en 2013, car il a joué pour les Huskies de Rouyn-Noranda avec nul autre de Nikita Kucherov et à l’époque, on disait de lui qu’il était supérieur à Kucherov en termes de talent. Malheureusement pour les partisans du Canadien, Kucherov a su s’imposer dans l’alignement du Lightning alors qu’Andrighetto peine à trouver sa constance.

Son manque de constance a donc poussé Bergevin à abandonner sur lui en l’envoyant à l’Avalanche du Colorado en retour d’Andreas Martinsen. Depuis cette transaction, Martinsen n’a disputé que 3 matchs sous les ordres de Claude Julien, mais a laissé une bonne impression au niveau de la vitesse et de la robustesse, mais Andrighetto laisse une bien meilleure impression à Joe Sakic à Denver. Depuis son arrivée, le petit attaquant suisse a produit 2 buts et 3 passes en 8 matchs et il joue aux côtés de nul autre que Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen. Andrighetto doit signer un contrat à l’été et s’il continue de bien faire, il pourrait devenir ce que le Canadien voyait en lui à l’époque.
[STATS]5494[/STATS]

3. Drew Stafford (Winnipeg vers Boston)

Drew Stafford n’est plus le joueur qui marquait des 50 points par saison comme ce fut le cas avec les Sabres de Buffalo. Il a été impliqué dans l’échange envoyant Evander Kane à Buffalo, mais malgré une bonne saison de 38 points l’an dernier, Paul Maurice et les Jets n’avaient plus de place pour lui sur l’alignement régulier, notamment à cause de l’arrivée de Patrik Laine et Nikolay Ehlers à temps plein sur les 2 premiers trios.

À la toute dernière minute, Don Sweeney des Bruins a offert un maigre choix de 6e ronde en 2017 à Kevin Cheveldayoff des Jets et ce dernier a fini par accepter plutôt que de perdre le joueur pour rien en juillet prochain. Sweeney a réalisé un très bon coup, car depuis l’arrivée de Stafford à Boston, l’attaquant de 31 ans connaît un regain de vie avec une récolte de 2 buts et 3 passes en 8 matchs. Puisqu’il doit se magasiner un nouveau contrat l’été prochain, les Bruins devront s’assurer que ce regain de vie soit pour plus longtemps qu’une fin de saison.
[STATS]4101[/STATS]

2. Alexandre Burrows (Vancouver vers Ottawa)

Burrows en était à la dernière année d’un contrat de 4 ans qu’il avait signé avec les Canucks à l’époque où il complétait les jumeaux Sedin. Les Sedin ont beaucoup ralenti dans les dernières années et Burrows aussi, mais il peut encore très bien s’acquitter des tâches d’ailier de 3e trio avec une production d’environ 20 à 35 points par saison et c’est pourquoi Pierre Dorion a fait l’acquisition du québécois en retour de Jonathan Dahlen.

Burrows a du caractère tout en sachant jouer au hockey et tout de suite après avoir acquis le joueur de 35 ans, Dorion lui a accordé un contrat de 2 ans d’une valeur de 5 millions au total. Depuis cette transaction, Burrows est tout feu tout flamme sous les ordres de Guy Boucher, car il a déjà 4 buts et 3 passes à sa fiche en 10 matchs. Il reste à savoir si Dahlen deviendra un joueur de la LNH pour les Canucks un jour, mais pour l’instant, il s’agit d’un très bon coup pour le directeur général des Sénateurs.
[STATS]3674[/STATS]

1. Thomas Vanek (Détroit vers Floride)

Qui a dit que Thomas Vanek était un joueur fini? Après le rachat de son contrat à l’été 2016, Vanek a décidé de se tourner vers un contrat à court terme à Détroit afin de relancer sa carrière et prouver qu’il était toujours en mesure de produire dans la LNH. Malgré les blessures qu’il a subies à Détroit, l’Autrichien a tout de même produit 38 points en 45 matchs, mais avec la saison de misère que connaissent les Red Wings, Ken Holland n’a eu d’autre choix que de l’envoyer en Floride en retour de Dylan McIlrath et un choix de 3e ronde en 2017.

Depuis qu’il est en Floride, Vanek continue son bon travail sous les ordres de Tom Rowe avec une récolte d’un but et 6 passes en 9 matchs. Comme ce fut le cas avec le vénérable Jaromir Jagr, Vanek semble revigoré avec les jeunes joueurs des Panthers. Néanmoins, malgré l’arrivée de Vanek, les Panthers devraient être exclus des séries cette année, mais nul doute que Thomas Vanek a assez bien joué pour se dénicher un contrat lorsque le marché des joueurs autonomes s’ouvrira le 1er juillet prochain.
[STATS]3632[/STATS]

Mentions honorables

Plusieurs joueurs nouvellement acquis produisent bien avec leurs nouvelles équipes comme les joueurs suivants:

Patrick Eaves avec 2 buts et 3 passes en 10 matchs à Anaheim
Martin Hanzal avec 5 passes en 9 matchs à Minnesota
Jarome Iginla avec 3 buts et 1 passe en 9 matchs avec Los Angeles

Plusieurs d’entre eux sont sans contrat à partir de l’an prochain, mais il faut surtout s’assurer que la production offerte actuellement puisse se transposer sur plusieurs saisons. Un joueur comme Devante Smith-Pelly faisait la pluie et le beau temps à son arrivée au New Jersey l’an dernier, mais cette saison, il est redevenu le joueur que l’on a connu à Montréal pendant un peu moins d’une saison. C’est le risque à prendre avec un joueur de location dans la LNH d’aujourd’hui.

Podcasts
& vidéos

05 octobre 22

#71. Les meilleurs espoirs pour le repêchage 2023

Dans cet épisode, Mat et Pascal discutent du tournoi Hlinka présentant plusieurs espoirs en vue pour le repêchage 2023 de la NHL.

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

Nouvelles

NHL 20 septembre 2022

Une course au Trophée Calder qui sera relevée en 2022-2023

Une course au Trophée Calder qui sera relevée en 2022-2023
NHL 03 août 2022

Les Devils du New Jersey évitent l’arbitrage de justesse avec Jesper Bratt

Les Devils du New Jersey évitent l’arbitrage de justesse avec Jesper Bratt
NHL 02 août 2022

État des forces | division Centrale: Une reconstruction longue et pénible en vue à Chicago

État des forces | division Centrale: Une reconstruction longue et pénible en vue à Chicago
Actualité NHL 15 juillet 2022

Adam Sykora signe son contrat d’entrée

Adam Sykora signe son contrat d’entrée
Europe 15 juillet 2022

Marco Kasper s’amènerait en Amérique du nord

Marco Kasper - InStat Hockey - TSLH Espoirs
NHL 10 juillet 2022

Deux jeunes joueurs tomberont agents libres chez les Blackhawks

chicago-blackhawks
NHL 10 juillet 2022

John Gibson n’en a rien à faire des rumeurs le liant aux Maple Leafs

John Gibson n’en a rien à faire des rumeurs le liant aux Maple Leafs
NHL 05 juillet 2022

Souvenirs de repêchage | Recap des repêchages de 2013-2017

Souvenirs de repêchage | Recap des repêchages de 2013-2017

Podcasts
& vidéos

05 octobre 22

#71. Les meilleurs espoirs pour le repêchage 2023

Dans cet épisode, Mat et Pascal discutent du tournoi Hlinka présentant plusieurs espoirs en vue pour le repêchage 2023 de la NHL.

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

Commentaires

Laisser un commentaire