Retour à l'accueil

Une des surprises de la saison 2021 se blesse pour plusieurs semaines

Les Panthers de la Floride sont très surprenants cette saison. Lorsqu’on regarde l’alignement de l’an dernier avec les noms qu’il contenait, c’était difficile de comprendre pourquoi la formation ne performait pas mieux. On regarde l’alignement en 2021 -un alignement loin d’être sexy- et on se demande, à l’inverse, comment fait-on pour performer. Lorsqu’on dit que ”c’est bien beau l’alignement sur papier, mais le papier ne joue pas sur la glace”, la formation des Panthers est le meilleur exemple cette saison.

Durant la période morte, on s’est penché vers des joueurs de profondeur pour entourer Aleksander Barkov et Jonathan Huberdeau. Ainsi, Mason Marchment (transaction), Alexander Wennberg (signature), Anthony Duclair (signature), Carter Verhaeghe (signature), Patric Hornqvist (transaction), Markus Nutivaara (transaction) et Radko Gudas (signature) rejoignaient l’alignement alors qu’à l’inverse, on perdait de gros morceaux tels que Mike Hoffman et Evgeni Dadonov.

Du lot, Carter Verhaeghe est assurément la plus grosse surprise dans l’alignement finement construite par Joel Quenneville. L’attaquant de 25 ans connaît toute une saison au sein des Panthers à sa deuxième saison complète seulement dans la NHL. L’an dernier, il occupait un poste dans l’alignement du Lightning de Tampa Bay (13 points en 52 matchs).

Malheureusement, la plus belle surprise de la saison s’absentera pour plusieurs semaines puisque Verhaeghe s’est blessé au haut du corps. On parle d’une blessure évaluée de semaine en semaine. Cette saison, il cumule 35 points en 42 matchs et sa cohésion sur le premier trio avec Huberdeau et Barkov est tout à fait sublime. Pour ceux qui croient que Verhaeghe tire tous ses profits par la présence des deux vedettes, sachez que l’attaquant a vu son rythme augmenter lorsque Barkov s’est blessé à la mi-saison.

Cette saison, selon les chiffres d’InStat Hockey, Huberdeau a une moyenne de présences par match plus importante avec Wennberg et Hornqvist (35 par match) qu’avec Verheaghe et Barkov (9 par match). Verheaghe est beaucoup plus utilisé avec Barkov et Duclair (40 par match) en moyenne cette saison et avec la combinaison Barkov et Marchment (30 par match).

Podcasts
& vidéos

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

31 décembre 22

#76. (Partie 1) Analyse des espoirs du CH en ce début de saison

Dans cet épisode, nous vous partageons nos observations sur les espoirs du CH en ce début de saison.

Nouvelles

Actualité NHL 27 janvier 2023

Matty Beniers sera absent de la formation ce soir

Matty Beniers sera absent de la formation ce soir
Actualité NHL 26 janvier 2023

Andrei Kuzmenko s’entend pour 2 autres années avec Vancouver

Andrei Kuzmenko s’entend pour 2 autres années avec Vancouver
Hockey 25 janvier 2023

Rocket de Laval | Bilan de mi-saison

Rocket Laval
Canadiens Montréal 25 janvier 2023

Cayden Primeau cédé à Laval

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 21 janvier 2023

Canadiens | Au tour d’Alex Belzile d’être rappelé en renfort

Canadiens de Montréal
Actualité NHL 17 janvier 2023

La fin approche pour Jesse Puljujärvi à Edmonton

La fin approche pour Jesse Puljujärvi à Edmonton
Canadiens Montréal 14 janvier 2023

Canadiens | Bilan de mi-saison

Kent Hughes - Jeff Gorton - marc bergevin
Hockey 14 janvier 2023

Mark Stone: doit-on craindre le pire des scénarios ?

Mark Stone: doit-on craindre le pire des scénarios ?

Commentaires

Laisser un commentaire