Retour à l'accueil

Transaction revisitée | Qui des Rangers ou des Coyotes sort gagnant de cette transaction jusqu’ici?

Évaluer une transaction la saison même peut engendrer parfois des analyses émotives et biaisées. L’échantillon étant trop petit, parfois il est nécessaire de patienter quelques saisons, le temps que les joueurs s’acclimatent à leur nouvel environnement et que les choix impliqués se développent tranquillement. Dans cette manchette, nous nous pencherons sur la transaction survenue le 23 juin 2017 lors du repêchage. On dit souvent que les formations sont moins friandes à se départir de leur choix de premier tour le jour du repêchage. Ceci dit, les Coyotes ont dérogé de cette règle non-écrite en transigeant leur 7e choix de la première ronde pour obtenir les services de Derek Stepan et d’Antti Raanta. L’Arizona envoyait également Anthony DeAngelo en compagnie du choix de première ronde. Qu’en est-il depuis ?

En montagne russe

Cette transaction passe encore sous toute la gamme d’évaluation possible, alors qu’on peut l’analyser comme avantageuse d’un côté comme de l’autre. De prime à bord, le prix était peu élevé pour Derek Stepan, qui venait d’enligner une quatrième saison de 50 points de 23 ans à 26 ans (une 5e en carrière). Sa constance et son efficacité dans toutes les sphères du jeu le rendait fort intéressant pour tous les clubs, mais les Coyotes ont longtemps été intéressés à ses services alors qu’on ne comptait jadis sur aucun centre #1. Au sein de l’organisation de l’Arizona, on avait un Mike Smith qui était en pente descendante et on se cherchait clairement quelqu’un pour prendre le tout en charge puisqu’à même l’organisation, personne ne le pouvait.

Antti Raanta connaissait beaucoup de succès derrière Lundqvist et les Rangers souhaitait grandement profiter de sa valeur pour faire de la place à Alexandar Georgiev, qui émergeait dans l’organisation. À l’envers de la médaille, les Rangers recevaient Anthony DeAngelo, un défenseur offensif choisi au premier tour jadis par le Lightning, mais qui n’avait pas éclos encore chez les Coyotes. À sa seule saison dans le  »show », DeAngelo avait cumulé 14 points en 39 matchs avec un différentiel de -13. À première vue, les Rangers perdaient au change, mais la transaction de Stepan devait se faire, car on entamait le processus de reconstruction à New York. Obtenir un choix de premier tour entrait donc dans le plan à cet époque.

Un choix douteux

Avec ce choix de premier tour, les Rangers choisissent Lias Andersson, un attaquant suédois qui évoluait dans son pays. Il s’était fait remarquer notamment au Championnat mondial junior peu de temps après, non pas seulement pour ses prouesses, mais aussi pour avoir lancé sa médaille d’argent dans les estrades après une défaite en finale contre le Canada. Un choix de premier tour prometteur, mais ses débuts furent remplis d’insuccès. Aujourd’hui, l’attaquant exige une transaction en raison de certaines discordes avec l’organisation concernant son développement et son utilisation. Donc, si la transaction ressemble à ceci au final, il se pourrait que le chaînon soit de nouveau modifié avec l’éventuel retour de transaction d’Andersson:

Transaction finale:
Derek Stepan – Antti Raanta
VS
Anthony DeAngelo – Lias Andersson

En début de manchette, nous parlions de montagne russe. La déchéance du choix de premier tour en Lias Andersson fait partie des  »downside » de cette transaction pour les Rangers. Les Coyotes, quant à eux, vivent sensiblement le même scénario avec Raanta. Depuis son arrivée, le gardien de 30 ans n’a connu qu’une seule bonne saison, soit la première avec l’organisation. Ceci dit, jamais il n’a pu conserver son filet pendant plus de 47 matchs. Assisté de Darcy Kuemper, Raanta voit tranquillement son rôle de partant être subtilisé par son coéquipier, qui connaissait une superbe saison avant de tomber au combat sous les blessures cette année. C’est également ce même scénario qui hante Raanta depuis deux ans. Son nombre de matchs en est clairement affecté à l’instar de son rendement. Raanta ne sera jamais le gardien numéro un attendu et Stepan ne sera pas le centre numéro 1 dominant attendu également.

Ce dernier a connu une baisse de régime graduelle malgré l’arrivée de joueurs d’impact tels que Clayton Keller, Phil Kessel et Taylor Hall récemment. Le rôle de centre numéro 1 revient maintenant à Nick Schmaltz, qui offre un rendement de qualité depuis son acquisition des Blackhawks en 2018. Stepan campe maintenant un rôle de troisième centre et même avec Kessel à sa droite, sa production n’atteint plus ses standards du temps qu’il s’alignait avec les Rangers. Pendant ce temps, le défenseur en qui on ne croyait plus chez les Coyotes fait des ravages à New York.

En effet, DeAngelo s’impose comme le meilleur défenseur des Rangers présentement. Sa production de 36 points en 43 matchs le place au troisième rang des marqueurs de son club. L’arrière est la preuve que la patience peut parfois rapporter auprès de certains espoirs. La route fut longue toutefois alors qu’à son arrivée chez les Rangers, son rendement était pire qu’au moment où il était avec les Coyotes. On l’a ensuite rétrogradé en AHL et on se demandait, du côté des partisans de New-York, si la transaction en valait le coup. Aujourd’hui, la montagne russe remonte en faveur des Rangers uniquement grâce à DeAngelo.

En conclusion

Si on résume le tout, les Coyotes auront profité de cette transaction pendant un an. À l’arrivée de Stepan et de Raanta, les attentes étaient atteintes par les deux joueurs et pendant ce temps à New York, DeAngelo ne performait pas, était laissé dans les estrades et fut rapatrié en AHL à la fin. Lias Andersson était un bel espoir, mais rien n’indiquait qu’il serait dominant. La saison suivante, Stepan produit moins et Raanta se blesse pendant que DeAngelo complète une saison de 30 points en 61 matchs sans retourner dans la AHL. Lias Andersson connait du succès en AHL à sa première saison complète en Amérique du nord et les choses augurent bien pour reprendre l’avantage dans la transaction.

Cette saison, Raanta est de nouveau blessé et Stepan, plutôt que d’endosser un rôle de premier plan comme on prévoyait du côté de l’organisation lors de son acquisition, joue sur la troisième unité et est en voie de connaître sa pire production offensive en carrière, bien que jumelé à Kessel. Chez les Rangers, bien qu’on ait gaspillé Andersson en tant qu’espoir prometteur, on se réjouit des succès de DeAngelo.

L’évaluation en montagne russe se poursuit donc, car l’analyse d’une transaction se fait sur plusieurs années. À ce jour, qui à l’avantage selon vous ?

  Joueurs Salaire moyen Durée du contrat PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus V D Mba PctEff JB
2019-2020 Derek Stepan – (C) 6,5$ M 6 ans 47 7 10 17 0.36 -6
Antti Raanta – (G) 4$ M 3 ans 21 9 9 2.88 0.919 1
Lias Andersson – (C) 0,925$ M 3 ans 17 0 1 1 0.06 -8
Anthony DeAngelo – (D) 0$ M an 43 11 25 36 0.84 +7
2018-2019 Derek Stepan – (C) 6,5$ M 6 ans 72 15 20 35 0.49 -2
Antti Raanta – (G) 4$ M 3 ans 12 5 6 2.89 0.906 0
Lias Andersson – (C) 0,925$ M 3 ans 42 2 4 6 0.14 -13
Anthony DeAngelo – (D) 0,863$ M 3 ans 61 4 26 30 0.49 +6
2017-2018 Derek Stepan – (C) 6,5$ M 6 ans 82 14 42 56 0.68 -7
Antti Raanta – (G) 1$ M 2 ans 47 21 17 2.22 0.93 3
Lias Andersson – (C) 0,925$ M 3 ans 7 1 1 2 0.29 +1
Anthony DeAngelo – (D) 0,863$ M 3 ans 32 0 8 8 0.25 -18
2016-2017 Derek Stepan – (C) 6,5$ M 6 ans 81 17 38 55 0.68 +19
Antti Raanta – (G) 1$ M 2 ans 34 16 8 2.3 0.922 4
Lias Andersson – (C) 0,925$ M 3 ans 0 0 0 0 0 0
Anthony DeAngelo – (D) 0,863$ M 3 ans 39 5 9 14 0.36 -13

Statistiques générées le 2020-01-11 12:43:36

Podcasts
& vidéos

22 septembre 21

ScoutCast #3: Top 20 des meilleurs espoirs européens du repêchage 2022

Dans ce 3e épisode du ScoutCast, Pascal vous présente sont top 20 des meilleurs espoirs européens visionnés jusqu'ici pour le repêchage 2022. Le chroniqueur aborde également le dossier de David Ettedgui et le mandat de toutsurlehockey.com.

13 septembre 21

ScoutCast #2: Espoirs du CH et début de saison de certains espoirs européens

Dans ce 2e épisode du ScoutCast, Pascal vous parle de plusieurs espoirs du CH: Jayden Struble, Dmitri Kostenko, Jordan Harris, Kaiden Guhle et Mattias Norlinder. Également, notre chroniqueur vous parle de certains espoirs européens qui ont débuté leur saison.

06 septembre 21

ScoutCast #1: Hlinka et espoirs du CH

Dans cet épisode, notre chroniqueur Pascal vous livre ses dernières observations chez les espoirs. En débutant par le tournoi Hlinka Gretzky, il livre ensuite un topo sur les espoirs du CH qui performent jusqu'ici.

Nouvelles

Hockey 22 septembre 2021

Lukas Reichel aura sa chance avec les Blackhawks selon Stan Bowman

Lukas Reichel
Actualité NHL 22 septembre 2021

Blue Jackets : Merzlikins vise le Vézina

Blue Jackets : Merzlikins vise le Vézina
Actualité NHL 20 septembre 2021

Lightning : Colton et Barré-Boulet prêts à briller

Lightning : Colton et Barré-Boulet prêts à briller
Agents libres NHL 17 septembre 2021

James Neal et Michael Frolik obtiennent une chance de se prouver au camp des Blues

James Neal et Michael Frolik obtiennent une chance de se prouver au camp des Blues
Hockey 08 septembre 2021

Pas de prolongation de contrat pour Patrice Bergeron cette saison

Pas de prolongation de contrat pour Patrice Bergeron cette saison
Actualité NHL 05 septembre 2021

Hockey et réseaux sociaux : lorsque l’action se transporte à l’extérieur de la patinoire!

Hockey et réseaux sociaux : lorsque l’action se transporte à l’extérieur de la patinoire!
Hockey 03 septembre 2021

Marc Bergevin ne s’alignerait pas sur l’offre des Hurricanes selon une information

Jesperi Kotkaniemi
Hockey 03 septembre 2021

Trois équipes en voie de renouer avec les séries

Trois équipes en voie de renouer avec les séries

Podcasts
& vidéos

22 septembre 21

ScoutCast #3: Top 20 des meilleurs espoirs européens du repêchage 2022

Dans ce 3e épisode du ScoutCast, Pascal vous présente sont top 20 des meilleurs espoirs européens visionnés jusqu'ici pour le repêchage 2022. Le chroniqueur aborde également le dossier de David Ettedgui et le mandat de toutsurlehockey.com.

13 septembre 21

ScoutCast #2: Espoirs du CH et début de saison de certains espoirs européens

Dans ce 2e épisode du ScoutCast, Pascal vous parle de plusieurs espoirs du CH: Jayden Struble, Dmitri Kostenko, Jordan Harris, Kaiden Guhle et Mattias Norlinder. Également, notre chroniqueur vous parle de certains espoirs européens qui ont débuté leur saison.

06 septembre 21

ScoutCast #1: Hlinka et espoirs du CH

Dans cet épisode, notre chroniqueur Pascal vous livre ses dernières observations chez les espoirs. En débutant par le tournoi Hlinka Gretzky, il livre ensuite un topo sur les espoirs du CH qui performent jusqu'ici.

Commentaires

Laisser un commentaire