Retour à l'accueil

Qu’on signe cet homme !

L’an dernier, les Canadiens de Montréal procédaient à une transaction qui amenait Ilya Kovalchuk au sein du Tricolore. L’attaquant a vite conquis le coeur des Québécois de par ses phrases francophones, mais aussi par son jeu sur la patinoire. On croyait voir le Kovalchuk des beaux jours à ses premiers pas dans l’alignement du CH. Rapidement, on voulait le signer sur une prolongation de contrat. J’ai même vu des gens souhaiter le voir signer pour deux à trois saisons. S’en est suivi un creux de vague et finalement, on a envoyé le Russe à Washington. Même après son creux de vague et ses performances décevantes en séries avec les Caps, plusieurs partisans espéraient toujours qu’il signe à l’été.

Pourquoi est-ce que je résume la situation de Kovalchuk en prémisse ? Simplement pour qu’on se remémore à quel point on a voulu signer un joueur à l’aveugle pour un apport éphémère. Une envie qu’on a moins senti cette saison à l’égard de Corey Perry, un autre vétéran dont les belles années étaient derrière lui signé pour la profondeur du club. Pourtant, si on a réagi ainsi dans le dossier de Kovalchuk, on serait encore plus légitime de le faire dans le cas de Perry. Qu’on signe cet homme !

Le vétéran fut possiblement le plus constant de l’alignement cette saison. Soir après soir, il s’est présenté avec ses bottes de travail et a réalisé les tâches qu’on lui demandait à merveille. Dans le rôle qu’on lui confie maintenant, Perry excelle sur tous les points. À un salaire de 750 000$, on parle ici d’une aubaine qui est venue donner un solide coup de pouce au 4e trio de l’équipe.

Certes, Perry n’est plus un marqueur de 30-40 buts. Par contre, sa mission était claire cette saison. Non seulement il l’a accompli avec brio dans toutes les facettes du jeu qu’on lui a demandé de jouer, mais Perry s’est aussi extrêmement bien greffé au groupe de vétéran. Sa voix est entendue et respectée dans le vestiaire. Sur la patinoire, il dérange par sa présence devant le filet et par ses buts travaillés au pic et à la pelle.

Je signe clairement Perry sur un nouveau contrat dès cet été. En espérant que le CH puisse compter sur un petit rabais ”à la Spezza”, mais même à cela, je ne serais pas gêné de le signer 1M$ pour une saison.

Et vous ?

Podcasts
& vidéos

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

31 décembre 22

#76. (Partie 1) Analyse des espoirs du CH en ce début de saison

Dans cet épisode, nous vous partageons nos observations sur les espoirs du CH en ce début de saison.

Nouvelles

Actualité NHL 27 janvier 2023

Matty Beniers sera absent de la formation ce soir

Matty Beniers sera absent de la formation ce soir
Actualité NHL 26 janvier 2023

Andrei Kuzmenko s’entend pour 2 autres années avec Vancouver

Andrei Kuzmenko s’entend pour 2 autres années avec Vancouver
Hockey 25 janvier 2023

Rocket de Laval | Bilan de mi-saison

Rocket Laval
Canadiens Montréal 25 janvier 2023

Cayden Primeau cédé à Laval

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 21 janvier 2023

Canadiens | Au tour d’Alex Belzile d’être rappelé en renfort

Canadiens de Montréal
Actualité NHL 17 janvier 2023

La fin approche pour Jesse Puljujärvi à Edmonton

La fin approche pour Jesse Puljujärvi à Edmonton
Canadiens Montréal 14 janvier 2023

Canadiens | Bilan de mi-saison

Kent Hughes - Jeff Gorton - marc bergevin
Hockey 14 janvier 2023

Mark Stone: doit-on craindre le pire des scénarios ?

Mark Stone: doit-on craindre le pire des scénarios ?

Commentaires

  1. themap

    D'accord avec ça! Je le resignerais pour 1.5M /an pour 2 ans max, mais est-ce qu'il veut revenir? Sûrement, vu notre parcours en séries.
  2. charlot31

    Ilya Kovalchuk n'est pas arrivé a Montréal par transaction, mais bien par le marché des agents libres après un rachat de contrat en mi saison par les Kings.
  3. Gotchon

    Avec tout ce qu'il a ammené à l'équipe, il mérite une proposition de contrat, ce que je crains par contre c'est que le téléphone de son agent risque de sonner plusieurs fois et qu'il va pouvoir choisir son équipe, certes il a l'air d'aprécié Montréal, mais si on lui propose à nouveau 700'000 et qu'un aspirant à la coupe lui propose 1'500'000, il sera plus tenter un dernier challenge j'imagine.

Laisser un commentaire