Retour à l'accueil

Nikita Soshnikov et les limites de l’agressivité

Deux ans plus tôt, à cette date du 21 mars, les Maple Leafs de Toronto mettaient la main sur celui qui allait devenir l’un des hommes forts de leur bottom-6 en cette saison 2016/17: l’ailier russe Nikita Soshnikov. Débarqué de l’Atlant Mytichtchi, une formation de KHL basée dans l’Oblast de Moscou, le joueur rejoignait la Ville-Reine avec une réputation d’attaquant complet, à l’aise en territoire adverse comme en zone défensive, et fort d’une bonne récolte de points lors de son dernier exercice dans le circuit eurasien (14 buts et 18 passes pour 32 unités en 57 matchs, saison 2014/15).

À l’arrivée, c’est sur le quatrième trio des siens que l’attaquant s’est taillé une place, s’enfermant dans un rôle où l’accent est mis sur l’agressivité et la rudesse. Cette année, Soshnikov (23 ans) est par exemple le sixième joueur des Leafs qui distribue le plus de charges (101). En matière d’usage, Mike Babcock le lance principalement sur des mises en zone défensive, en cinquième position chez les siens (65,7%), dans un quinté de tête où l’on retrouve également Matt Martin (68%) et le nouvel arrivant Brian Boyle (75,8%), ses deux compagnons de ligne. En clair, « Sosh » hérite des responsabilités classiques d’un avant évoluant au bas de la hiérarchie, où son profil technique mêlant hargne et vitesse colle parfaitement aux besoins d’un trio d’énergie.

Mais ce volontarisme peut parfois jouer des tours à notre ami russe, et c’est précisément pour ça qu’il se retrouve aujourd’hui dans l’actualité. Et oui, pour le deuxième anniversaire de la signature de son contrat d’entrée en LNH, Soshnikov s’est offert une belle polémique, après avoir asséné une mise en échec (très) dangereuse à Patrice Bergeron, lors de la victoire des Maple Leafs hier soir face aux Bruins de Boston (4-2). Une charge que le centre québécois a modérément apprécié, se ruant immédiatement sur son adversaire après s’être péniblement relevé:

Vue sous un autre angle:

Concrètement, cette action montre les limites du rôle d’agitateur confié à Soshnikov par Mike Babcock. En début de saison, le technicien canadien vantait d’ailleurs les mérites de son joueur dans ce registre:

« Il leur tape sur les nerfs » expliquait-t-il à Lance Hornby, du National Post. « C’est un gars dont on attend davantage, qu’il s’améliore de plus en plus. Il a une belle marge de progression, de développement devant lui. Il n’a pas été bon à chaque match cette saison, mais il a connu quelques avancées. Lorsqu’il a un travail spécifique sur l’échec avant, il semble meilleur et plus concentré. »

Hier soir, le Russe a simplement franchi le pas entre implication et excès, ce qui pourrait bêtement le conduire vers une suspension. C’est dommageable, d’autant qu’il pourrait s’agir là d’une bonne opportunité offerte à un certain Josh Leivo, dont les stats offensives sont équivalentes à celles de Soshnikov (9 points chacun, 5 buts et 4 assistances pour Soshnikov, 1 but et 8 assistances pour Leivo) malgré un gouffre énorme au niveau des matchs disputés (56 pour le Russe, 12 pour l’Ontarien). À l’instar de « Sosh », Leivo (23 ans) peut évoluer sur l’aile droite et comme lui, il possède le coffre physique pour patrouiller un quatrième trio.

Évidemment, l’idée ici n’est pas de suggérer que la place de Soshnikov dans l’alignement se trouve, du jour au lendemain, menacée par son erreur. D’autant qu’à l’heure actuelle, rien n’a filtré concernant une potentielle suspension infligée au joueur russe. Juste des spéculations. En réalité, l’intérêt de ce parallèle avec Leivo réside dans l’illustration qu’il nous offre de la richesse des Leafs sur de nombreux postes en attaque. Les Marlies ont connu beaucoup de succès l’an passé, les deux avants y ont d’ailleurs contribué, et cette organisation risque de pourvoir encore un bon contingent d’avants à leur franchise de LNH d’ici les prochains mois. Une bénédiction pour Mike Babcock, qui possède donc deux bonnes options sur l’aile droite de son bottom-6.

Gageons, enfin, que tout bon joueur d’échec avant qu’il soit, Nikita Soshnikov devra aussi se faire valoir via les qualités qui l’ont porté jusqu’en Amérique du Nord: un mélange de vitesse, de hargne certes, mais aussi de capacités offensives intéressantes. Sans quoi, la concurrence sera prête à sauter sur la moindre occasion. Dès aujourd’hui, ou dans l’avenir.

Statistiques: hockey-reference.com

[STATS]5925[/STATS]

[STATS]5265[/STATS]

[STATS_EQUIPE]TOR[/STATS_EQUIPE]

Podcasts
& vidéos

20 mai 22

Top32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022 selon Seb Gagné du TSLH Espoirs

Seb Gagné vous livre son top 32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022.

20 mai 22

#58. Top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ pour le repêchage 2022

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal présentent leur top 10 respectif des meilleurs espoirs de la LHJMQ en prévision du repêchage 2022. Pour plus de nouvelles sur le hockey, visitez nous ! Site web: https://www.toutsurlehockey.com/ Facebook: https://www.facebook.com/toutsurlehockeycom Twitter: https://twitter.com/Toutsurlehockey?s=20 ***Abonnez-vous à nos chroniqueurs*** Mat: https://twitter.com/mat_paradis?s=20 Pascal: https://twitter.com/SousleradarLNH?s=20

15 mai 22

#57. Collaboration spéciale entre le TSLH Podcast et La Relève!

Épisode spécial ! Mathieu, Pascal et Simon s'assoient et jasent espoirs avec Anthony Desaulniers et Martin Therriault du Podcast La Relève !

Nouvelles

Actualité NHL 25 mai 2022

Les Flames au bord du gouffre

Ryan Nugent-Hopkins
Hockey 23 mai 2022

La bande à McDavid s’amuse

La bande à McDavid s’amuse
Actualité NHL 21 mai 2022

Les Oilers nivellent la série

Edmonton Oilers
Hockey 17 mai 2022

Prédictions de la deuxième ronde (Thomas)

Prédictions de la deuxième ronde (Thomas)
AHL 06 mai 2022

On connait le gardien partant pour le premier match de série du Rocket

On connait le gardien partant pour le premier match de série du Rocket
Canadiens Montréal 03 mai 2022

Le contrat de Weber transigé cet été?

Shea Weber
Hockey 20 avril 2022

Changement de garde au sommet d’Hockey Canada

team canada
Actualité NHL 11 avril 2022

Le vétéran des Kings Drew Doughty est passé sous le bistouri

los-angeles-kings

Podcasts
& vidéos

20 mai 22

Top32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022 selon Seb Gagné du TSLH Espoirs

Seb Gagné vous livre son top 32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022.

20 mai 22

#58. Top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ pour le repêchage 2022

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal présentent leur top 10 respectif des meilleurs espoirs de la LHJMQ en prévision du repêchage 2022. Pour plus de nouvelles sur le hockey, visitez nous ! Site web: https://www.toutsurlehockey.com/ Facebook: https://www.facebook.com/toutsurlehockeycom Twitter: https://twitter.com/Toutsurlehockey?s=20 ***Abonnez-vous à nos chroniqueurs*** Mat: https://twitter.com/mat_paradis?s=20 Pascal: https://twitter.com/SousleradarLNH?s=20

15 mai 22

#57. Collaboration spéciale entre le TSLH Podcast et La Relève!

Épisode spécial ! Mathieu, Pascal et Simon s'assoient et jasent espoirs avec Anthony Desaulniers et Martin Therriault du Podcast La Relève !

Commentaires

  1. Bruins17

    Bahhhh les joueurs savent que le clown à Quintal fermera les yeux donc de nos jours les joueurs sens foute un peu. Au pire certain joueurs s'en sortirons car de toutes évidence ont ne suspend plus les gestes dangereux mais mais bien le nom derrière le chandail. Un Steve Ott fait le même geste et ont parle de suspension. Bergeron reste étendu et sort sur une civière et ont parle de longue suspension. Mais le geste est-il moins dangereux pour autant NON. Qu'on arrête et qu'on passe des messages et dans se cas ci vu que Bergeron se relève la ligue fermera les yeux ...BRAVO. Et le pire est que Soshnikov n'a reçu qu'un simple 2 minutes même chose pour Bergeron qui ces fait justice lui-même. Se geste est facilement suspendable et le fautif aurais du reçevoir au minimum un 5 min. pour avoir donner de la bande et une expulsion de match. Mais ici ont parle d'une ligue qui n'est pas capable de mettre ces culottes et preparez-vous les séries commence.........
  2. thusk-

    @Bruins17 Le boarding, c'est un aspect du jeu ou il y a très peu de suspension. Pour le 2min, la différence entre un boarding 2 ou 5 est tellement mince que dans la très grande majorité des cas, ce sera décider selon le résultat du jeu(blessure ou pas). Bref c'est 100% base sur les officiel sur la glace et tout n'est qu'une question d'interprétation. C'est déjà pas facile de délimiter si c'est un 2/5 min sur un ralenti, imaginez a vitesse reelle. Sinon le 2 min de bergeron était selon moi aussi mérite... Oui il s'est fait frapper mais arriver et répliquer avec le bâton au visage, et le perdant au passage, c'etait pas la meilleure décision. Si bergeronva vers soshnikov et ne charge pas avec le bâton, il aurait eu pp Boston. C'est bien facile de parler assis dans ton divan avec les milliers de ralenti, mais j'aimerais ça te voir sur la glace a devoir juger en temps réelle. Ce genre de situation, ça arrive a toutes les équipes plusieurs fois par saison et ça va continuer ainsi.
  3. Bruins17

    @thusk- Le préfet de discipline à t-il le ralenti dans sa tour à bureau..... Le hockey est rempli de zone grise et sa semble faire leur affaire. Tant et aussi longtemps que Quintal va suspendre les noms de joueurs au détriment du geste se genre de coup va continuer. Si Marchand fait le même geste sera t-il suspendu , OUI. Regarde ce soir un autre exemple d'un coup surement suspendable mais le fautif s'appelle Crosby donc ont en parlera pas comme on a pas suspendu Malkin sur son coup sur Wheeler..... http://bleacherreport.com/articles/2699356-sidney-crosby-taps-sabres-c-ryan-oreilly-below-the-belt-with-stick
  4. Djbigkane

    @Bruins17 A chaque fois que en fait un drame, et comme @thusk- le dis si bien ça se passe si vite sur la glace. Pour Quintal, ou que ça soit un autre qui soit la tous comme ceux qui l'on précédé, la ligue "gouverneurs" donne une ligne directrice a prendre et le gars en charge y va avec ce qu'il a comme direction. Et c'est arrivé pas mal souvent que les Bruins s'en sont tiré très très avantager. Pour ce qui est de Marchard et de ses gestes, je te rappel qu'en 2 fois cette saison il aurait dû être suspendu pour ses croque en jambe et il ne la pas été.
  5. Bruins17

    @Djbigkane Pourquoi suspendre Marchand il est rendu au même statue que Crosby qui peu faire tout se qu'il veut. Tu peu pas suspendre Marchand pour des slewfoot et fermer les yeux sur Crosby. Ont est rendu là .....
  6. matt1991

    @Bruins17 Marchand a passer sa carrière a ne pas recevoir de suspension quand il en meritait, il est l'un des joueurs les plus salauds de la ligue Sosnikov (meme si ce n'était pas fort son hit) en est a sa 1er mise en échec "douteuse" une couple de meme et il sera surveiller et suspendu évidemment
  7. thusk-

    @Bruins17 Shattenkirk qui est l'un des meilleurs def offensif de la NHL a été suspendu tout réscemment...Hoffman qui est le meilleur attaquant des sens suspendu aussi. Ovechkin a déjà été suspendu à 3 occasions. C'est aussi normal que les superstar ne sort pas aussi soUvent dans les suspensions... Ils en a quoi max 2-3 par équipe versus 18 autre joueurs de l'équipe... En quoi c'est surprenant que le groupe constituant 90-95% de joueurs de la NHL soit plus souvent suspendu... De 2, les joueurs de 3-4e trio ont également beaucoup plus à montrer pour avoir du temps de jeu et toujours plus facile dans ce contexte, dans mettre un peu trop en voulant trop bien faire. Tu peux écrire à toute les poste de suspension ou concernant Boston/pittsburgh pour injustice, mais pour moi cet injustice a juste été créer dans ta tête. C'est toujours la même chose, tu reviens toujours avec Pittsburgh et toujours avec les mêmes exemple, un moment donné décroche et passe à d'autres choses. Ce qui est important de se demander ici 1-Est-ce que le geste de Soshnikov aurait pu être un 5minute ?oui mais à vitesse réelle, difficile de trancher entre 2 et 5 car tout se passe en une fraction de seconde. Dans la majorité des cas ce geste, c'Est un 2 minute qui se transforme en 5 minute si l'autre joueur se blessent. Ça toujours été comme ça et ça va toujours l'être. 2-Est-ce que Bergeron méritait un deux minutes? À charger avec le baton comme il a fait vers la tête de Soshnikov...oui. Il a répliquer à un geste dangereux par un autre geste dangereux (c'est pas plus acceptable pour moi).0 3-Ce geste mérite-t-il suspension ? au nombre de geste similaire laissé passé durant toute la saison, je ne crois pas
  8. Djbigkane

    @matt1991 Merci de venir donner votre opinion. On la encore vu ce soir dans match Toronto Vs Colombus. Au tout début Polak s'enlignait pour un 2 minutes qui a changé pour un 5 minutes après consultation entre les arbitres.
  9. matt1991

    Mais polak est un joueur plus récidivistes que soshnikov, le nom et surtout l'historique du joueur entre toujours en en compte ce qui est normal aussi
  10. Bruins17

    @thusk- Bravo à la ligue aucun doute. Mais pourquoi se consulter , trop d zone grise au hockey s'en est mélangeant. Tu accroche 2 minutes. Tu te bat 5 minutes. Boarding aaaa iiiii mmmmmm bahhhhh 2 minutes ....aaaaa pourquoi pas un 4 minutes aaaa pis garde donc ces lui ont le sort du match. Que la ligue mettent ces culottes et même si le jeu est rapide aussitôt que le gars frappe dans le dos ou mes les mains sur le nom/numéro et plante le gars dans bande comme l'a fait Soshnikov ces automatique 5 minutes , fini les zones grise. Le jour n'est peut-être pas loin ou les gars vont jouer avec de pilules de sang comme dans la lutte pour aller chercher un 4 minutes pour bâton élever ! Qu'on arrête de regarder les fautifs et qu'on suspendre les gestes point final. La LNH est trop permissive avec certain joueur et sur se côté cela ne devrais pas mais pas du tout avoir de conséquence lors du jugement.
  11. thusk-

    @Bruins17 Rendu là, tu pourrait faire ça avec les cross checking, les coup à la tête et tu pourrait te ramasser avec 3-4 pénalité majeure dans une même game et ça fiirait plus. ¨Ca briserait le rythme de jeu et je peux t'assurer qui aurait encore 100X plus de chialage et de contreverse sur des 5 minute qui auraient été donné. Le hockey est un sport de contact, tu peux pas donner un 5 minutes à chaque contact qui excede un peu. Le 4 minute pour baton, élevé c'est exactement le même que celui qui fait passé d'un coup à la tête ou boarding de 2 à 5 minute... Si il y a blessure (ou coupure qui est aussi une blessure)

Laisser un commentaire