Retour à l'accueil

Malgré les blessures, la progression de Nikita Scherbak est évidente et le crédit revient à Sylvain Lefebvre

Il est difficile de trouver du positif dans la saison actuelle du Canadien de Montréal. On parle souvent du fait que l’équipe a été “patché” par Marc Bergevin depuis quelques saisons, tout comme ses prédécesseurs l’ont fait avant leur départ et on en vient à se demander si cette équipe a une réelle relève.

On pourrait relever toutes les mauvaises choses que font les vétérans de cette équipe, mais on se doit de regarder les jeunes également. Sans dire qu’ils ont une relève qui leur permettra de se rendre à la coupe Stanley, certains joueurs font le petit bout de chemin et c’est présentement le cas de Nikita Scherbak.

L’attaquant russe a été sélectionné en 1re ronde, 26e au total en 2014 et on était unanime lors de ce repêchage, le Canadien a ajouté du talent offensif à son organisation. Du talent offensif certe, mais on se demandait également pourquoi Scherbak avait glissé au 26e rang s’il était si bon. On a eu la réponse par la suite, car le jeune homme avait du mal à tenir le rythme du hockey professionnel. Un peu comme Alex Galchenyuk, Scherbak est du type “est-ouest” dans son jeu, ce qui implique qu’il aime faire quelques jeux individuels en contournant la défensive adverse quand il a la rondelle en sa possession et ce type de jeu est de plus en plus difficile à jouer de nos jours.

Néanmoins, l’ailier droit de 22 ans en est à 3e saison chez les professionnels et sa progression est évidente. Ces 3 saisons ont été parsemées de blessures, mais il est tout de même parvenu à revenir en santé et à se démarquer lorsqu’il était en uniforme. En 2 saisons et demie dans la LAH, Scherbak a produit un total de 94 points, dont 27 buts en 138 matchs. Ce qui est plus intéressant, c’est de la façon dont il a joué particulièrement cette saison, car il a cumulé plus d’un point par match avec le Rocket de Laval, avant et après sa blessure. Pourtant, il était de ceux sur qui on s’attendait à de grandes choses lors du dernier camp d’entraînement en septembre et il a tellement déçu qu’il a été parmi les premiers à être retranché de la formation.

Qu’est-ce qu’il s’est passé entre le camp d’entraînement et aujourd’hui?

On reproche souvent à Sylvain Lefebvre de ne pas être capable de tirer le meilleur des prospects du Canadien, mais cette fois, il faut peut-être lui donner crédit. En effet, le style de jeu de Scherbak est un peu différent que par les années passées et il ne faut pas oublier qu’il a dû de remettre d’une blessure au genou le tenant à l’écart pendant 6 semaines. Il a donné une entrevue à Jonathan Bernier du Journal de Montréal, la semaine dernière et Scherbak lui-même avance qu’il a pris confiance dans la LAH grâce au temps de jeu que lui a donné Sylvain Lefebvre, et ce, dans les toutes les situations de jeu.

Il est impliqué, intense, fonce au filet et gagne ses bagarres le long des rampes et c’est exactement ce que demande le pilote du Canadien, Claude Julien.

On accuse parfois le Canadien de ne pas faire jouer ses jeunes, mais depuis le rappel de Scherbak, la Sainte-Flanelle aligne 4 joueurs recrus en incluant Jakub Jerabek qui a 26 ans. Il sera donc intéressant de voir à quoi ressemblera l’équipe l’an prochain, car si Scherbak continue sur sa progression, il pourrait faire partie du groupe de jeune joueur qui formera le noyau “revu et amélioré” du Canadien, mais il faut que Marc Bergevin joue bien ses cartes.

Scherbak permet, pour le moment, d’ajouter en profondeur du côté droit qui compte déjà Brendan Gallagher et Arturri Lehkonen, donc si on parvient à dénicher un joueur de centre d’impact, le côté gauche pourrait tout autant être intéressant avec Jonathan Drouin, Max Pacioretty (possiblement échangé), Alex Galchenyuk et Charles Hudon.

Comment trouvez-vous le jeu de Nikita Scherbak depuis son rappel?

Nikita Scherbak – (RW) – MTL – [ 22 ans ]

1995-12-30, Moscow

Saison EQ PJ B P PTS Minus Tirs
2017-2018 MTL 6 0 2 2 -1 9
2016-2017 MTL 3 1 0 1 +1 3

Statistiques générées le 2018-02-12 11:21:30

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Nouvelles

Actualité NHL 29 septembre 2022

Rumeurs LNH | la course pour Chychrun se resserre

Jakob Chychrun
Hockey 28 septembre 2022

Mauvaise nouvelle pour Alex Galchenyuk et ça sent la fin pour lui dans la LNH

Imama Galchenyuk
Actualité NHL 25 septembre 2022

LNH | Leur année d’éclosion en 2022-23?

LNH | Leur année d’éclosion en 2022-23?
Actualité NHL 21 septembre 2022

Kyle Dubas sur la corde raide?

Kyle Dubas sur la corde raide?
Hockey 13 septembre 2022

34 ans plus tard, le «trade tree» de Wayne Gretzky aux Kings prend fin!

trade-echange transaction
Hockey 04 septembre 2022

Une première historique pour la Tchéquie au Championnat du monde de hockey féminin

Tchéquie
AHL 03 septembre 2022

LAH | Une année à surveiller chez le Rocket de Laval

Arber Xhekaj - InStat Hockey - TSLH Espoirs
Hockey 19 août 2022

Arizona Coyotes : 4 espoirs qui pourraient jouer en LNH cette saison

coyotes-arizona

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Commentaires

  1. Hash1979

    Aucun crédit pour Lefebvre puisque sherbak s'il aurait été bien développé il aurait gradué plus vite même chose pour Hudon
  2. Ced244

    De plus, en 6 ans... Lefvebre n'a developper aucun joueur d'impact malgré la présence de joueur avec grand potentiel... (McCarron, Beaulieu, Tinordi, Andrighetto) Il scrappe nos choix au repêchage les uns apres les autres...
  3. Supersim777

    Scherbak rajoute des munitions offensives dans l'alignement. À long terme, je crois qu'il sera plus productif que Lehkonen et Hudon. Il a la vitesse, les skills, le gabarit pour être un bon joueur de 2e trio éventuellement, il doit gagner en maturité et en expérience.
  4. Matthieubaker

    Lefebvre est un très mauvais coach. Il a scrapper presque tout nos jeunes. Nos top 6 ont presque ou jamais jouer avec lui (Galchenyuk , Gallagher et Lehkonen).
  5. Ced244

    @Matthieubaker Tout nos propects passe par le junior ou l'Europe et sa c'esr un gros problème... on blame beaucoup Timmins, mais ce n'est pas lui qui est le principale problème. Quand il etait en charge du développement aussi... il avait un meilleur flot d'espoir qui arrivait. (DD, Pacioretty, Subban ect...)
  6. Dgamateur

    Je crois que Nikita Scherbak a beaucoup de talent donnons du crédit à Lefebvre mais si nous lui donnons du crédit lors d'une réussite il faudrait aussi lui donner le crédit lors d'un échec. Hudon joue bien et est devenu un régulier. Quels autres joueurs du club école jouent avec le Canadien dans un poste régulier?
  7. Killz90

    LOL . Je crois quon fait la meme erreur ici qu'on a faite avec Mete et d'autre gars . De la pure surevaluation . Cest pas nouveau a MTL . Quand on a plus de heroes on doit en creer de nouveau . Sherbak en est le meilleur example !
  8. Ced244

    @Killz90 Surévaluer... je sais pas parce que beaucoup de prospect de Timmins sont dominant et progresse bien en Europe et junior. Un bel exemple serait Nathan Beaulieu qui était unr machine offensive au junior, mais quand on le voyait dans la NHL il semblais ne plus savoir qui il était sur glace...
  9. Barbe_rousse

    @hash1979 C'est tjrs bien pas Lefebvre qui a blessé Scherbak!!!
  10. Hash1979

    @Barbe_rousse c'est tjr Lefebvre qui a le moins de joueurs développer en cinq ans

Laisser un commentaire