Retour à l'accueil

Mais qui est donc Matt Grzelcyk, le jeune défenseur tout juste rappelé par les Bruins?

Colin Miller, Jakub Zboril, Charlie McAvoy, Jérémy Lauzon, Rob O\’Gara… La profondeur des espoirs défenseurs à Boston est impressionnante, et s\’est même trouvée un porte-étendard cette saison en la personne de Brandon Carlo. D\’une constance exceptionnelle depuis l\’entame de son année recrue, le jeune américain (20 ans) s\’est installé sur la première paire des B\’s en compagnie de Zdeno Chara, un arrière avec lequel il partage de nombreuses similarités. Mais derrière ces talents médiatisés, un nouvel élément est peut-être en passe de se révéler alors que le grand club a décidé, aujourd\’hui, de faire appel à lui. Ce jeune joueur, c\’est Matthew Grzelcyk…

Véritable enfant de la ville, Grzelcyk est né, a grandi et a fait ses classes à l\’ombre du TD Garden. À la suite de son repêchage par les Bruins en troisième ronde de l\’encan amateur 2012 (85ème choix au total), le jeune Matt est ainsi passé dans les rangs du prestigieux programme de Boston University, où il a complété son cursus de 4 ans jusqu\’à son année senior. À la clé, le capitanat des Terriers, une finale de Frozen Four en 2015, mais aussi des statistiques exemplaires, notre homme étant tout proche de récolter un point par match au cours de ses deux dernières campagnes (38 points en 41 matchs en 2014/15, 23 unités en 27 rencontres en 2015/16). Auparavant, et comme la plupart des jeunes perles du système de formation américain, il a également revêtu la tunique de la pépinière nationale au niveau junior: la United States National Development Team, en USHL. Sous contrat avec les Bruins depuis le printemps dernier, Grzelcyk évolue désormais en Ligue Américaine, où il commence à bien figurer après une petite période d\’adaptation, cumulant 12 points (11 passes, 1 but) en 25 rencontres.

Compagnon d\’armes de Jack Eichel, le défenseur de 22 ans possède un profil technique assez particulier, mais aussi résolument moderne. En juillet 2015, Emily McCarthy, du Boston Globe, le décrit comme un arrière mobile, compensant son manque de taille (5\’9\’\’, 174 livres) par une belle agilité avec le bâton et un bon coup de patin. Petit gabarit mobile et intelligent dans les deux sens du jeu, Grzelcyk apparaît comme un émule de Torey Krug, un autre produit du système NCAA qui a su percer chez les Bruins. Comme Krug, il se montre capable de faire fi de son désavantage physique en faisant bien circuler la rondelle. Et comme Krug, il possède aussi un tir précis et sait se muer en quart-arrière sur le jeu de puissance. La supériorité numérique est d\’ailleurs une phase dans laquelle il excelle, autant pour créer des jeux que délivrer de bons lancers. Défensivement, en plus d\’avoir posté un différentiel de grande qualité lors de ses expériences en NCAA et LAH (+32 en 2014/15, +17 en 2015/16 chez BU, +12 cette saison à Providence), Grzelcyk a aussi développé une bonne capacité à se battre pour récupérer le disque contre la paroi, faisant preuve d\’un état d\’esprit irréprochable au fil des ans. Occasionnellement, son manque de lucidité dans son propre territoire et des lacunes au niveau du positionnement viennent cependant lui jouer des tours.

Dans la lignée des nombreux défenseurs de petite taille qui s\’imposent dans les équipes jeunes, Matthew Grzelcyk a cependant un long chemin à parcourir devant lui pour espérer se tailler un poste chez les professionnels. Si Joe Haggerthy, de CSN, nous a donc annoncé son rappel avec les B\’s pour le match de ce soir face aux Penguins (19h30), le jeune américain ne sait cependant pas s\’il pourra effectivement faire ses débuts en LNH dans la foulée, Claude Julien n\’ayant donné aucune indication à ce propos. Malgré tout, le jeune Matt n\’a pas caché son enthousiasme à l\’évocation de son arrivée chez les Bruins:

\ »Je tente de gérer mes émotions du mieux possible\ » a-t-il déclaré à Wes Crosby, de NHL.com, \ »Ce fut une belle surprise de recevoir cet appel. Je suis simplement excité à l\’idée d\’avoir cette chance.\ »

Si la confirmation de ses talents offensifs en LNH s\’annonce difficile, Grzelcyk aborde cependant ce tournant de sa jeune carrière fort d\’une belle maturité. Malgré sa petite stature, il a fait preuve d\’un leadership naturel, aussi bien dans le vestiaire que sur la glace, lors de son séjour en NCAA. Un tempérament que n\’a pas ignoré son ancien coach chez les Terriers, David Quinn, le technicien responsabilisant davantage son arrière vedette au fil des ans. Élément clé de BU sur les phases de transition, le natif de Charlestown, Massachusetts fut blessé durant quelques semaines l\’an passé, et Quinn n\’a pas caché son soulagement lorsque son capitaine a fini par refaire surface, bonifiant le jeu à 5-contre-4 de ses hommes:

\ »Grizzy sait jouer rapidement, sur un bon rythme et il tire très vite. Il lance fort, et réceptionne le disque promptement\ » note le coach universitaire, comme le rapportait Judy Cohen, dans les colonnes du Daily Free Press. Un technicien comblé donc, qui loue par la suite l\’éthique de son poulain à l\’entraînement \ »Il a beaucoup travaillé ces qualités, ce n\’est pas quelque chose qui est apparu en une nuit. Il y a passé beaucoup de temps et je suis très content que ça fonctionne pour lui.\ »

Bosseur émérite et espoir prometteur, Grzelcyk devra maintenant se montrer capable de faire le grand saut vers le circuit Bettman en se reposant sur ses qualités des deux côtés de la patinoire. Un vrai défi, bien que notre homme semble avoir le mental suffisant pour parfaire son jeu sans bruit, à l\’ombre des espoirs des Bruins les plus médiatiques. Et peut-être, un jour, revivre de beaux moments avec le peuple de Beantown.

[STATS_EQUIPE]BOS[/STATS_EQUIPE]

Podcasts
& vidéos

20 juillet 22

#66. Repêchage du CH: La Relève et le TSLH Podcast joue les DG !

Dans cet épisode, nous avons le mot final sur les sélections des Canadiens au repêchage. Découvrez quels joueurs nos différents intervenants auraient pris!

13 juillet 22

#65. Retour sur le repêchage 2022 par le TSLH Espoirs

Dans le TSLH Podcast cette semaine, trois membres du TSLH Espoirs discutent du repêchage 2022 tenu à Montréal.

13 juillet 22

#64. TSLH Espoirs: War Room

Dans cet épisode, les intervenants du TSLH Espoirs débattent ensemble pour dresser une liste top32 consensuelle pour le repêchage 2022. Mathieu, Simon St-Lo, Simon Servant et Seb Gagné font valoir leurs arguments pour monter ou baisser des joueurs sur la liste consensuelle.

Nouvelles

Hockey 19 août 2022

Arizona Coyotes : 4 espoirs qui pourraient jouer en LNH cette saison

coyotes-arizona
Actualité NHL 12 août 2022

Anaheim Ducks : 3 espoirs qui pourraient jouer en LNH cette saison

ducks-anaheim
Actualité NHL 11 août 2022

Coup dur pour les Golden Knights

Coup dur pour les Golden Knights
Hockey 23 juillet 2022

Échanger Bjorkstrand : la décision la plus difficile à prendre de la carrière de Kekalainen

Oliver Bjorkstrand
Canadiens Montréal 15 juillet 2022

Trois espoirs des Canadiens reçoivent l’appel d’équipe Canada junior.

team canada
Hockey 14 juillet 2022

2021-2022 en 10 moments

nhl-lnh
Agents libres NHL 14 juillet 2022

Top-10 | Jour 1 de l’ouverture du marché des joueurs autonomes

Top-10 | Jour 1 de l’ouverture du marché des joueurs autonomes
Hockey 13 juillet 2022

Ilya Lyubushkin poursuivra sa carrière à Buffalo

sabres-buffalo

Podcasts
& vidéos

20 juillet 22

#66. Repêchage du CH: La Relève et le TSLH Podcast joue les DG !

Dans cet épisode, nous avons le mot final sur les sélections des Canadiens au repêchage. Découvrez quels joueurs nos différents intervenants auraient pris!

13 juillet 22

#65. Retour sur le repêchage 2022 par le TSLH Espoirs

Dans le TSLH Podcast cette semaine, trois membres du TSLH Espoirs discutent du repêchage 2022 tenu à Montréal.

13 juillet 22

#64. TSLH Espoirs: War Room

Dans cet épisode, les intervenants du TSLH Espoirs débattent ensemble pour dresser une liste top32 consensuelle pour le repêchage 2022. Mathieu, Simon St-Lo, Simon Servant et Seb Gagné font valoir leurs arguments pour monter ou baisser des joueurs sur la liste consensuelle.

Commentaires

Laisser un commentaire