Retour à l'accueil

Les joueurs à surveiller lors de la Coupe Memorial

Le tournoi de la Coupe Memorial est à nos portes. Les 3 champions respectifs du junior canadien se retrouvent au TD Station de Saint John au Nouveau-Brunswick pour savoir qui remportera l’un des trophées les plus difficile à gagner du monde du hockey, en compagnie des Sea Dogs de Saint John, l’équipe hôte du tournoi.

Comme d’habitude, le tournoi regorge de jeunes joueurs talentueux. 14 d’entre eux ont représenté leur pays lors du Championnat mondial junior en décembre dernier et 27 joueurs font partie d’une organisation de la Ligue nationale. En voici quelques-uns, sans ordre particulier, qui seront à surveiller au cours de la prochaine semaine.

Pour en savoir plus sur les espoirs qui seront éligibles au prochain repêchage ainsi que les espoirs du Canadien, visitez la section TSLH espoir.

Bulldogs d’Hamilton

Les Bulldogs ont survolé leur compétition ontarienne cette saison. Ils ont terminé au premier rang de la OHL avec une récolte de 107 points (51-12-5). Ils ont connu deux séquences de plus de 10 victoires consécutives au cours de la saison, en plus de la terminer avec une séquence de 14 victoires à leurs 15 derniers affrontements. En séries, c’était du pareil au même alors qu’ils ont balayé les 3 premières rondes face à Peterborough, Mississauga et North Bay. Ils ont dû trimer dur en finale, venant à bout de Wyatt Johnson et des Spitfires de Windsor en 7 rencontres. Le manque d’adversité auquel ils ont fait face tout au long de la saison pourrait leur poser problème alors qu’ils affrontent les meilleures équipes du junior canadien.

Mason McTavish

Le 3e choix au total du dernier repêchage a brûlé la Ligue de l’Ontario cette année en récoltant 76 points en 48 matchs, saison et séries incluses, suite à son retour des rangs professionnels en décembre dernier. Il a disputé 9 matchs avec les Ducks d’Anaheim en début de saison, empochant au passage 3 points, dont 2 buts. Il a également représenté le Canada sur la scène internationale à plusieurs reprises cette année. Au niveau junior, il a récolté 5 points lors des deux matchs que l’unifolié a disputés avant l’arrêt des activités, alors qu’aux Jeux olympiques de Beijing, il a connu plus de difficulté, ne récoltant qu’un point en 5 rencontres. Son tir précis et puissant sera à surveiller du côté des Bulldogs.

Jan Mysak

L’espoir du CH a connu une très bonne saison avec les Bulldogs, récoltant 64 points en 61 matchs en saison régulière en plus d’ajouter 11 points en 17 matchs de séries. Il a fait preuve de leadership cette saison alors qu’il est assistant-capitaine des Bulldogs en plus d’avoir été nommé capitaine de la Tchéquie lors du Championnat mondial junior. Son efficacité en échec avant et en relance fait de lui un joueur très important pour les Bulldogs.

Arber Xhekaj

Xhekaj est un cas très intéressant. On l’a découvert au camp des recrues du Canadien, où il a impressionné l’état-major avec son jeu physique et son imposante charpente de 6’4 » et 225 livres en plus d’être mobile et très efficace dans sa zone. Le défenseur de 21 ans s’est d’ailleurs mérité un contrat d’entrée avec le Tricolore à la fin du camp d’entraînement. Il a continué son bon travail dans la OHL cette saison, lui qui a été acquis par les Bulldogs en provenance de Kitchener à la période de transaction des fêtes. Il s’est découvert une touche offensive cette année, récoltant 34 points en 51 parties. Il a également été excellent en séries avec une fiche de 16 points en 18 rencontres.

Oil Kings d’Edmonton

Probablement l’équipe la plus complète du tournoi, les Oil Kings ont un impressionnant total de 9 joueurs de la LNH dans leur alignement. Ils devront toutefois se passer de Dylan Guenther qui s’est blessé à un genou lors du troisième match de la finale face aux Thunderbirds de Seattle. Malgré la perte de son meilleur pointeur, l’attaque d’Edmonton reste très puissante comme le démontrent les 74 buts marqués par Edmonton en séries. Lors de la saison régulière, ils ont terminé au 2e rang de la WHL derrière le puissant Ice de Winnipeg. Ils ont toutefois fait qu’une bouchée des séries éliminatoires, ne subissant que trois défaites en route vers la Coupe Ed-Chynoweth. Ils ont balayé leurs deux premières séries face aux Hurricanes de Lethbridge et aux Rebels de Red Deer. Ils ont ensuite éliminé le Ice en 5 parties, avant de disposer de Seattle en 6 matchs en grande finale.

Jake Neighbours

Le capitaine de la formation albertaine a obtenu de bons résultats après avoir commencé la saison avec les Blues de St-Louis. Il a disputé 9 rencontres dans les rangs professionnels, où il a récolté un but et une passe avant d’être retourné dans les rangs juniors. À partir de ce moment, il était inarrêtable. Dans les 10 matchs auxquels il a participé entre son arrivée de St-Louis et son départ pour le camp d’Équipe Canada Junior, il a récolté un impressionnant total de 18 points. Il a poursuivi sur son élan après le mondial junior, bien qu’une blessure au haut du corps l’ait forcé à rater 14 rencontres en fin de saison, ajoutant 26 points en 20 matchs pour porter sa récolte à 45 points en 30 rencontres. Il a ensuite démontré ses capacités de fabricants de jeu à merveille en séries avec 14 aides en 19 matchs.

Sebastian Cossa

Sans doute l’un des meilleurs gardiens de la CHL, le choix de première ronde des Red Wings au dernier repêchage a été absolument phénoménal cette saison. Il a posté une fiche de 33 victoires, 9 défaites et 3 défaites en prolongation avec 6 blanchissages. Il a également affiché une moyenne de buts alloués de 2.28 et un pourcentage d’arrêts de .913. Il faut dire que sa charpente de 6’6 » l’aide grandement puisqu’il prend beaucoup de place dans son filet. En séries, il a été encore meilleur, disputant tous les matchs des Oil Kings, réalisant 5 blanchissages au passage. Il a terminé le parcours éliminatoire avec une minime moyenne de buts alloués de 1.93. Il sera définitivement le gardien à suivre dans le tournoi.

Kaiden Guhle

L’espoir du Canadien a été excellent tout au long de sa dernière saison chez les juniors. Il a produit à un rythme de près d’un point par match, plus précisément 40 points en 42 matchs partagés entre les Raiders de Prince Albert et les Oil Kings. Il a été particulièrement efficace depuis son arrivée à Edmonton après le mondial junior alors qu’il a récolté 25 points en autant de matchs. Il a continué à travailler les aspects qui font de lui un mini Shea Weber, sa robustesse devant son filet, son calme sur la glace ainsi que son leadership, tout en profitant de ses responsabilités diminuées pour développer son jeu offensif. Il a été incroyable en séries, produisant 16 points en 19 matchs avec un différentiel de +17. De telles performances lui ont permis de rafler le titre de joueur le plus utile des séries de la WHL.

Cataractes de Shawinigan

10 ans après avoir remporté la Coupe Memorial, les Cataractes sont de retour au tournoi après avoir remporté la première Coupe du Président de leur histoire. Shawinigan a connu une saison en dents de scie alors qu’ils ont terminé au 7e rang du classement général avec une fiche de 40-24-4. Ils se sont toutefois repris au moment où ça comptait le plus. Ils ont passé le balai aux Huskies et aux Olympiques lors de leurs deux premières séries avant d’éliminer les puissants Remparts de Québec en 5 rencontres dans (je pense que c’est l’une)une des séries les plus divertissantes dans la LHJMQ cette année. Fait à noter qu’il s’agissait de séries 3 de 5 lors des trois premières rondes. En grande finale, ils ont détrôné les Islanders de Charlottetown en 5 matchs alors qu’ils avaient pris de 3 matchs à 0 dans la série.

Mavrik Bourque

Le capitaine des Cats n’a pas beaucoup joué cette saison, mais lorsqu’il était de la formation, son impact s’est fait sentir. Il a accumulé 68 points en 31 parties cette saison, en plus de connaître de bons moments sur le premier trio d’Équipe Canada Junior lors du Championnat du monde junior. Ses nombreuses blessures cette saison se sont toutefois fait sentir chez les Cataractes alors que la formation mauricienne affiche un dossier de 15-19-3 lors des matchs où il a dû s’absenter, en comparaison avec une fiche de 25-5-1 quand il était avec l’équipe. En séries, l’espoir des Stars a récolté 25 points en 16 matchs, en route vers le trophée Guy-Lafleur, remis au joueur le plus utile des séries éliminatoires de la LHJMQ.

Xavier Bourgault

L’autre choix de première ronde sur le premier trio des Cataractes, Bourgault a prouvé que les Oilers ne regretteront pas d’avoir levé le nez sur Jesper Wallstedt pour le sélectionner. Il a récolté 75 points, dont 36 buts, en 43 matchs cette saison en plus d’amasser 22 points en 16 matchs de séries. Ses performances lui ont permis d’être sélectionné par Équipe Canada aux fêtes. Ses qualités de marqueur, son excellent tir et les qualités de fabricant de jeu de ses compagnons font en sorte que ce trio est la clé de l’attaque shawiniganaise.

Olivier Nadeau

L’espoir des Sabres a connu de loin sa meilleure saison en carrière 2021-22. Il a collecté pas moins de 78 points en 65 rencontres en plus de produire à un rythme d’un point par match en séries éliminatoires. Il possède d’excellents instincts offensifs et il n’a pas peur d’utiliser son gabarit de 6’2 » et 200 livres pour protéger la rondelle le long des bandes.

Sea Dogs de St. John

L’équipe hôtesse du tournoi n’a pas eu peur de vider sa banque de choix au repêchage l’été dernier et lors de la période des fêtes. Ils ont pigé au Centre-Du-Québec en faisant l’acquisition de William Dufour en provenance de Drummondville l’été dernier en plus d’obtenir les services du défenseur Vincent Sévigny et du gardien Nikolas Hurtubise des Tigres de Victoriaville en janvier. Ils ont également ajouté le Letton Raivis Ansons à la formation au même moment en provenance de Baie-Comeau. Ces ajouts se sont avérés fructueux puisqu’ils ont terminé au 3e rang du classement général avec une récolte de 98 points. Ils ont toutefois été surpris au premier tour des séries par l’Océanic de Rimouski.

La formation néo-brunswickoise a donc bénéficié d’un long congé de 38 jours avant le début du tournoi. Ils en ont profité pour faire des changements derrière le banc, remplaçant Gordie Dwyer par Gardiner MacDougall. Il assurera l’intérim le temps du tournoi de la Coupe Memorial avant de retourner à l’Université du Nouveau-Brunswick, où il est l’entraîneur-chef depuis 22 ans.

William Dufour

Les Sea Dogs ont payé le gros prix pour ses services l’été dernier et il n’a pas déçu, récoltant 116 points points en 66 matchs, 3 points derrière Joshua Roy et le championnat des marqueurs de la LHJMQ. Ses 56 filets lui ont toutefois permis de remporter le trophée Michel-Brière, remis au joueur le plus utile de la LHJMQ. Il a également établi de nouveaux records d’équipe pour les points en une saison, fracassant la marque précédente de 105 points par Jonathan Huberdeau en 2011. Le choix de 5e ronde des Islanders au dernier repêchage possède un excellent tir et sera la clé pour les Sea Dogs s’ils souhaitent remporter le tournoi.

Jérémie Poirier

Le défenseur des Sea Dogs a connu une baisse de régime par rapport à l’an passé, mais a quand même rendu de fiers services à son équipe avec une production de 57 points en 67 matchs. Il a par contre amélioré son jeu défensif cette année, passant d’un différentiel de -3 l’an dernier à plus 30. Ses habilités en relance et son excellente première passe peut faire des ravages avec les talents de franc-tireur de Dufour. Ce duo sera à surveiller en avantage numérique.

Reste maintenant à savoir qui sera couronné champion du junior canadien. Le tournoi se poursuit ce soir avec un affrontement entre les Sea Dogs et les Oil Kings.

Podcasts
& vidéos

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

18 juin 22

#60. Repêchage simulé (mock draft) du TSLH Podcast

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal sont accompagnés de Simon Servant pour la construction d'un «mock draft» pour le repêchage 2022. Les équipes attribuées au hasard à nos chroniqueurs sont les suivantes: Simon: Canadiens, Kraken, Senators, Islanders, Predators, Capitals, Ducks, Oilers Pascal: Devils, Flyers, Red Wings, Sharks, Jets, Stars, Penguins, Blues, Leafs, Lightning Mathieu: Coyotes, Jackets, Canucks, Sabres, Kings, Minnesota

08 juin 22

#59. Cibles et cartes cachées pour le CH au repêchage 2022

Dans cet épisode, Pascal et Mathieu jasent des différentes cibles pour le CH au rang 26 et 33. De plus, les gars sortent quelques petites cartes cachées pour les choix subséquents.

Nouvelles

Espoirs CH 29 mai 2022

Espoirs CH | La production offensive de Joshua Roy sous la loupe

Espoirs CH | La production offensive de Joshua Roy sous la loupe
Espoirs CH 06 mai 2022

Les espoirs à surveiller en séries avec le Rocket de Laval

Les espoirs à surveiller en séries avec le Rocket de Laval
Espoirs CH 06 mai 2022

Espoirs CH | Tyler Smilanic a trouvé sa nouvelle équipe dans la NCAA

Tyler Smilanic - InStat Hockey
Espoirs CH 01 mai 2022

51 buts et le championnat des pointeurs de la LHJMQ pour Joshua Roy

51 buts et le championnat des pointeurs de la LHJMQ pour Joshua Roy
Canadiens Montréal 13 avril 2022

Espoirs CH | L’avenir dans le filet est bon, mais…

Espoirs CH | L’avenir dans le filet est bon, mais…
Espoirs CH 06 février 2022

Jesse Ylönen cogne aux portes de la LNH

Jesse Ylönen cogne aux portes de la LNH
Espoirs CH 20 septembre 2021

Nouveau coup dur pour Josh Brook ?

Nouveau coup dur pour Josh Brook ?
Espoirs CH 02 septembre 2021

La OHL suspend l’espoir du Canadien Logan Mailloux

Canadiens de Montréal

Podcasts
& vidéos

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

18 juin 22

#60. Repêchage simulé (mock draft) du TSLH Podcast

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal sont accompagnés de Simon Servant pour la construction d'un «mock draft» pour le repêchage 2022. Les équipes attribuées au hasard à nos chroniqueurs sont les suivantes: Simon: Canadiens, Kraken, Senators, Islanders, Predators, Capitals, Ducks, Oilers Pascal: Devils, Flyers, Red Wings, Sharks, Jets, Stars, Penguins, Blues, Leafs, Lightning Mathieu: Coyotes, Jackets, Canucks, Sabres, Kings, Minnesota

08 juin 22

#59. Cibles et cartes cachées pour le CH au repêchage 2022

Dans cet épisode, Pascal et Mathieu jasent des différentes cibles pour le CH au rang 26 et 33. De plus, les gars sortent quelques petites cartes cachées pour les choix subséquents.

Commentaires

Laisser un commentaire