Retour à l'accueil

Le préjugé du Canadien envers la LHJMQ

Premièrement, je suis comme tout le monde. J’adore voir des Québécois connaître du succès avec le Canadien. Étant dans la trentaine, je ne peux seulement qu’imaginer à quel point c’est encore plus important pour ceux qui ont vécu les belles années des Glorieux. Toutefois, il n’y a pas que le produit sur la glace qui a changé, le côté administratif n’est plus du tout le même.

Les organisations actuelles sont des business monstrueuses et la gestion de l’équipe en est une d’entreprise. L’argent mène et la victoire vient parfois en second. Le CH n’échappe pas à cette réalité et, n’en déplaise à certains, des choix sont faits, peu importe ce que le partisan moyen peut en penser. L’alignement sur la patinoire, la relève, le repêchage ainsi que les agents libres (entre autres) sont au cœur de la construction d’une formation. Cependant, chacun de ces aspects comprend les mêmes contraintes principales : le cap salarial et, une chose sous-estimée, le nombre limite de 50 contrats par organisation.

Le Tricolore est aux prises avec un beau problème qui découle directement du « reset » débuté en 2018 et terminé après les séries 2020. Ils ont beaucoup d’espoirs non signés et de choix au repêchage. Avec les 8 sélections faites lors de la dernière séance, c’est encore plus vrai. Cette accumulation/engorgement au niveau de la relève amène la principale raison du préjugé qu’a le CH envers la LHJMQ, le nombre d’années requis pour signer un joueur avant d’en perdre les droits.

Le pire pour un espoir de la CHL (et l’équipe qui s’est « trompé ») est, selon moi, de l’avoir repêché, conservé durant 2 ans et relâché par manque de progression. C’est vraiment peu de temps pour évaluer un joueur. De plus, c’est quelque peu injuste pour eux quand on prend en considération que pour tous les autres pays c’est 3 ou 4 ans que ça prend avant de perdre leurs droits. Pour une équipe qui regorge de jeunes dans sa banque, il faut que tu sois certain (ou presque) que l’espoir se rende dans la grande ligue pour le prendre. Sinon, si les doutes sont hauts, les risques de perdre ta sélection pour rien après deux ans sont assez hauts.

Pour moi, c’est la raison principale du fait que les espoirs de la LHJMQ et de la CHL en général ont été boudés. En prenant des Américains, tu t’assures d’avoir le temps nécessaire pour évaluer tes jeunes et tu n’auras pas d’engorgement dans ta limite de contrat avant un bon bout de temps.

Je ne dis pas nécessairement que c’est la vérité absolue et que mon opinion prévaut sur le sentiment d’appartenance envers le Canadien, mais c’est ce que je crois. J’aurais aussi aimé voir Bergevin prendre Xavier Simoneau, Jacob Dion, Théo Rochette ou autres, mais aucun d’eux n’est certain d’atteindre le show. La possibilité de les prendre l’an prochain avec beaucoup plus d’indices sur leur potentiel est toujours présente et les risques pour l’équipe en seront amoindris.

La pandémie aura assurément nui à la CHL en raison de l’échantillon qui a été plus petit qu’à l’habitude. L’espoir n’est pas perdu pour les jeunes membres des équipes la composant. Pour les partisans du Canadien, il serait peut-être sage de voir plus loin que l’origine d’une sélection avant d’en faire la critique.

Mon opinion, je le répète.

Podcasts
& vidéos

21 janvier 22

#46. Nomination de Kent Hughes | Deux espoirs débutent en NHL | Listes de la Centrale et de McKenzie

Dans cet épisode présenté par Barbe Noire, nos intervenants donnent leur première impression concernant Kent Hughes, nouveau DG des Canadiens de Montréal. La question se pose: est-ce que le CH est dans un meilleur état présentement qu'à l'arrivée de Marc Bergevin ? Au menu: - Nomination de Hughes - Débuts de Jack Quinn et de Braden Schneider - Discussion sur la liste de la Centrale et de Bob McKenzie

12 janvier 22

#45. Un défenseur qui montera dans les listes | Période transactions LHJMQ | Recap 2021 dans la NHL

Dans cet épisode, on vous présente trois chroniques diversifiées pour lancer l'année 2022 ! Pascal nous parle de scouting en présentant des défenseurs intéressants à suivre dont un qui risque de monter dans les listes. Max revient sur la période des transactions et Mat vous a préparé un petit recap de l'année 2021 dans la NHL.

12 janvier 22

Vidéo d'observation en temps réel de Simon Nemec (TSLH Espoirs)

Je suis de retour aujourd'hui pour une vidéo d'observations en temps réel du défenseur slovaque Simon Nemec. Nemec est un défenseur mobile qui aime beaucoup se porter à l'attaque. Il n'est pas mauvais défensivement, mais il a bien sûr des choses à améliorer dans sa prise de décision. Un jeune qui est actuellement dans le top-10 de plusieurs listes. Nous le surveillerons aujourd'hui pendant trois matchs grâce à InStat, que je remercie encore pour les images.

Nouvelles

AHL 24 janvier 2022

LAH | Du renfort pour le Rocket

LAH | Du renfort pour le Rocket
Hockey 23 janvier 2022

Santé mentale | Blessure au haut du corps

Santé mentale | Blessure au haut du corps
Hockey 22 janvier 2022

Pékin 2022 Hockey | Équipe Canada dévoilée!

canada
Actualité NHL 21 janvier 2022

Jake Allen | Une absence salutaire

Canadiens de Montréal
Hockey 21 janvier 2022

Oilers | La goutte de trop à Edmonton?

Oilers | La goutte de trop à Edmonton?
Actualité NHL 20 janvier 2022

Poolers | Marchand quitte le match

boston-bruins
Hockey 18 janvier 2022

Hockey Féminin | Il y aura une équipe professionnelle à Montréal!

Hockey Féminin | Il y aura une équipe professionnelle à Montréal!
Actualité NHL 17 janvier 2022

CH | Kent Hughes, la clé pour s’entendre avec Jordan Harris?

Jordan Harris - Canadiens - InStat Hockey

Podcasts
& vidéos

21 janvier 22

#46. Nomination de Kent Hughes | Deux espoirs débutent en NHL | Listes de la Centrale et de McKenzie

Dans cet épisode présenté par Barbe Noire, nos intervenants donnent leur première impression concernant Kent Hughes, nouveau DG des Canadiens de Montréal. La question se pose: est-ce que le CH est dans un meilleur état présentement qu'à l'arrivée de Marc Bergevin ? Au menu: - Nomination de Hughes - Débuts de Jack Quinn et de Braden Schneider - Discussion sur la liste de la Centrale et de Bob McKenzie

12 janvier 22

#45. Un défenseur qui montera dans les listes | Période transactions LHJMQ | Recap 2021 dans la NHL

Dans cet épisode, on vous présente trois chroniques diversifiées pour lancer l'année 2022 ! Pascal nous parle de scouting en présentant des défenseurs intéressants à suivre dont un qui risque de monter dans les listes. Max revient sur la période des transactions et Mat vous a préparé un petit recap de l'année 2021 dans la NHL.

12 janvier 22

Vidéo d'observation en temps réel de Simon Nemec (TSLH Espoirs)

Je suis de retour aujourd'hui pour une vidéo d'observations en temps réel du défenseur slovaque Simon Nemec. Nemec est un défenseur mobile qui aime beaucoup se porter à l'attaque. Il n'est pas mauvais défensivement, mais il a bien sûr des choses à améliorer dans sa prise de décision. Un jeune qui est actuellement dans le top-10 de plusieurs listes. Nous le surveillerons aujourd'hui pendant trois matchs grâce à InStat, que je remercie encore pour les images.

Commentaires

  1. Gotchon

    personnellement je maintiens aussi un truc : les fans des Habs veulent des joueurs du crû, mais quand ils en ont un, ils en font leur bête noire. Quel est la dernière star québecoise des habs? Car si on regarde les 20 dernières années, 54 québecois ont évoluer pour leur clubs de coeur. si on enlève ceux qui ont dispusté moins de 82 matchs (pour représenter une saison), il n'en reste que 24 que je classe dans l'ordre des matchs disputé. Brisebois (451), Desharnais (435), Danault (305), Lapierre (293), Dykhuis (288), Ribeiro (276), Begin (266), Dandenault (252), Latendresse (232), Perrault (224), Quintal (215), Juneau (212), Drouin (185), Mitchell (174), Poulain (162), Darche (149), Hudon (125), Robidas (122), Traverse (109), Deslauriers (106), Brunet (101), Audette (90), Bournival (89), Daguenais (82). Sur cette liste, on peut dire que Brisebois ne s'est pas trop fait ramasser par le public et était une star de l'équipe. Mitchell et Deslauriers ont eux aussi été relativement apprécié, mais on ne peut pas dire que c'était des stars. Danault est bien apprécié jusqu'à récemment, mais j'ai l'impression que la saison prochaine il va en prendre pour son grade suite à ses déclarations. Les deux plus performant de la liste sont Desharnais et Drouin. Probablement les deux plus mal aimé.
  2. Respect

    @Gotchon Tu as tout à fait raison.(pas mal de joueur québécois malgré leur amour au canadiens ne veulent pas jouer pour le club à cause de tout le lourd fardeau qui peut vivre avec) Et Pascal a très bien décrit la situation.(gestion d entreprise).. Depuis 2014 le canadien à repêché zéro joueurs de la lhjmq dans les 4 premières ronde. Malgré que bergevein avait dis lors de son embauche qu il porterait une attention particulière au joueurs de la lhjmq. (4ans avant le reset). C'est vrai aussi que 4 ans pour évaluer un espoir et beaucoup mieu que 2 ans surtout pour les défenseurs. Ryan graves comme exemple et bcp d autre joueurs.. L'humain par sa nature il n'est jamais satisfait. Espérant juste que les sélections se développeront bien et nous remmetes sur notre siège. L'équipe avant et après tout. On leur souhaite bonne chance.
  3. Benoy78

    @Gotchon Excuse moi, je ne sais pas ton âge mais pour avoir suivi le CH depuis début 90, je te dirais que Brisebois était LE plus mal aimé joueur du CH que j'ai pu voir. Les huées que l'on pouvait entendre dans la foule dès qu'il touchait le puck. Les gaffes que ca lui amenait comme échapper le puck en avantage numérique, c'était épouvantable. Gainey a même fait une sortie publique et dit aux fans d'aller se faire voir. Brisebois était le défenseur numéro 1 de l'équipe, mais ca n'en était pas un réellement. Autre star qui s'est fait ramasser...Théodore, les fans scandaient Huet, Huet, Huet dès qu'il accordait un but, lui aussi à manger son pain noire. Mais encore là, le gars goalait mal, c'était sapin par-dessus sapin. Faut faire attention aussi de ne pas confondre mal aimé du public et mal aimé du coach. Début 90, les Corson, Kordic, Lemieux(Claude) et Chelios en ont fait baver à Perron et Burns. Plus récemment, les frères Kostitsyn et Max Domi.... La dernière star du CH: Damphousse et Turgeon, suivi de Roy et cie. On en a une mais qui n'arrive pas à débloquer en Jonathan Drouin car si il le voudrait, il pourrait l'être mais son problème de constance va tout détruire. J'ai comme l'impression que le CH veut des québécois mais une fois qu'ils sont établis, à cause de la pression du public, des médias, etc. Et lorsqu'ils jouent dans des collèges américains, ils ont 4 ans pour les signer au lieu de 2 dans la lhjmq. Faits tout de même interessant.
  4. Bruins17

    0/29....ces vraiment très bon , y'a sûrement un Qyebecois qui aurais pu faire l'affaire mais bon le plan fonctionne très bien alors pourquoi changer une formule gagnante!!! Les 30 autres clubs en sont heureux d'en avoir.
  5. Ced244

    Avec ce repêchae c'est d'autant plus claire pour moi. Timmins est en amour avec le programme americain. Je crois qu'on sort d'un creux de repêchage et que sa va aller mieux a l'avenir. J'ai confiance en cette équipe, mais je trouve sa dommage qu'on boude la Q et la O
  6. Dgamateur

    Bonjour Si le Canadien aurait plus de Québécois dans l'alignement ceci aiderait car le fait qu'il y en a peu la demande des médias est forte, si il y en aurait seulement 2 de plus ça aiderait énormément. Soyons positif un jour à force de patience nous aurons une bonne équipe. La direction du Canadien va finir par être chanceux. Pendant ce temps l'équipe empoche les $.
  7. Gotchon

    @Benoy78 failli oublié de te répondre (désolé). En fait je ne suis pas québecois et de l'autre côté de l'océan. Je suis la LNH depuis la saison 1997-1998 par résumé télétext et journaux, depuis 2004 via les highlight du site nhl, depuis 2008 j'ai trouvé des sites pour voir des matchs en entier. j'ai vu un seul match des habs au molson center (celui d'ouverture de la saison 2014-15 contre les bruins). Donc de par ce fait, je vois bien ce qu'il se passe au niveau de la glace, mais ne voit pas trop les émotions du publics. Voilà tu comprends pourquoi parfois mes propos ne correspondent pas réellement à la réalité, c'est dur de voir l'apport complet d'un joueur via la télévision (on ne voit que quand l'action se passe près de lui) et comment le public réagit lors des matchs (hors huée générale)

Laisser un commentaire