Retour à l'accueil

Derrière les jeunes talents des Leafs, Leo Komarov ne marque pas… mais fait parler son physique

Au sortir d\’une saison solide égayée par une récolte de 36 unités (19 buts et 17 assistances) et d\’une sélection au Match des étoiles (un peu par défaut), l\’ailier finlandais entame la nouvelle campagne au sein d\’un effectif injecté de sang neuf et emmené par l\’épatant Auston Matthews. Une belle occasion pour Komarov de raffermir son pointage aux côtés des nouveaux arrivants qui forment cette attaque renforcée et productive, les Leafs ayant cumulé 18 buts en 5 matchs depuis la reprise. Étonnamment, notre homme ne compte cependant que 2 assistances, un maigre total pour un joueur émargeant régulièrement à plus de 17 minutes de temps de glace chaque soir.

[STATS]5140[/STATS]

Posté sur un trio complété par Milan Michalek et le centre Nazem Kadri, Komarov est attendu comme une des options majeures de Mike Babcock pour apporter son lot de buts au long de la saison. De facto, sa constance doit parer à l\’irrégularité latente des recrues en apprentissage dans la grande ligue. Son expérience et son association avec un tandem de vétérans dotés de bons gabarits sont par ailleurs autant d\’éléments sensés faire de son trio une combinaison aussi physique que productive et donc, usante pour l\’adversaire. Seulement, pour Komarov et ses deux camarades, ce travail de sape se traduit par des tâches moins visibles, effectuées dans l\’ombre, alors qu\’une bonne partie de l\’allant offensif torontois revient aux autres lignes sur lesquelles sévissent les jeunes loup Marner, Matthews et Nylander. Depuis les premiers coups de patins de cet exercice 2016/17, c\’est donc plus par son jeu rude que via sa contribution en attaque que Komarov s\’est illustré.

En effet, en 5 rencontres, ce bon Leo a asséné 19 mises en échec (selon sportingcharts.com), martelant à l\’usure les joueurs adverses. Également utilisé dans un registre plus discret, son partenaire au centre Nazem Kadri est de son côté le joueur des Leafs prenant le plus de mises au jeu, avec 64 duels effectués cette saison pour 56,2% de réussite, selon puckbase.com. Deux statistiques significatives du rôle confié à cette ligne par Mike Babcock, qui affecte ses trois hommes à des missions déterminantes pour assurer la possession de la rondelle, sans pour autant les ériger comme l\’option numéro 1 en matière d\’apport offensif.

Mais si Kadri se montre capable de faire parler sa technique et ses qualités de finisseur pour réussir à marquer (2 buts, 1 assistances en 5 matchs), Komarov reste lui plus impliqué dans l\’enclave, où il se montre très agressif sur les défenseurs adverses. Cette activité, couplée à son apport indéniable sur l\’échec avant, en font un facteur important afin de générer de l\’offensive en empêchant la circulation du disque chez l\’adversaire.

Malgré cela, on en attend plus de l\’ailier finlandais, notamment sur certaines phases qui devraient, en théorie, lui permettre de s\’imposer davantage sur le plan numérique. Très utilisé lors des jeux de puissance, sa présence à 5 contre 4 reste pour l\’instant assez peu féconde. Pourtant, sa solidité devant le filet est particulièrement appréciable au sein d\’unités spéciales ontariennes qui misent avant tout sur des profils d\’attaquants plus techniques. Toujours actif, il n\’arrive cependant pas à régler la mire pour faire vibrer les cordages et tarde à tirer profit de ses atouts sur le plan physique.

Il sera donc intéressant de surveiller l\’évolution du rôle attribué à Komarov chez les Maple Leafs au long de la saison. Attendu sur la même ligne que certains jeunes talents de l\’équipe, on l\’imaginait dans un rôle de protecteur, avec son jeu rude très prononcé, des diamants bruts torontois. Dans cette configuration, le natif de Narva, en Estonie, aurait probablement eu une bonne opportunité d\’exploiter ses qualités au lancer en compagnie des bons passeurs au Q.I. hockey très développé que sont Nylander, Matthews et Marner. Cependant, notre homme récite finalement une partition bien différente, où son travail le long des bandes occupe une place de choix. En attendant d\’inscrire son premier but, Komarov aura donc la possibilité de justifier son généreux temps de glace en maintenant, au fil des matchs, le même niveau d\’engagement. Ce sera, en revanche, probablement insuffisant dans l\’optique de viser une nouvelle sélection au Match des étoiles…

[STATS_EQUIPE]TOR[/STATS_EQUIPE]

Podcasts
& vidéos

20 mai 22

Top32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022 selon Seb Gagné du TSLH Espoirs

Seb Gagné vous livre son top 32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022.

20 mai 22

#58. Top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ pour le repêchage 2022

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal présentent leur top 10 respectif des meilleurs espoirs de la LHJMQ en prévision du repêchage 2022. Pour plus de nouvelles sur le hockey, visitez nous ! Site web: https://www.toutsurlehockey.com/ Facebook: https://www.facebook.com/toutsurlehockeycom Twitter: https://twitter.com/Toutsurlehockey?s=20 ***Abonnez-vous à nos chroniqueurs*** Mat: https://twitter.com/mat_paradis?s=20 Pascal: https://twitter.com/SousleradarLNH?s=20

15 mai 22

#57. Collaboration spéciale entre le TSLH Podcast et La Relève!

Épisode spécial ! Mathieu, Pascal et Simon s'assoient et jasent espoirs avec Anthony Desaulniers et Martin Therriault du Podcast La Relève !

Nouvelles

Actualité NHL 25 mai 2022

Les Flames au bord du gouffre

Ryan Nugent-Hopkins
Hockey 23 mai 2022

La bande à McDavid s’amuse

La bande à McDavid s’amuse
Actualité NHL 21 mai 2022

Les Oilers nivellent la série

Edmonton Oilers
Hockey 17 mai 2022

Prédictions de la deuxième ronde (Thomas)

Prédictions de la deuxième ronde (Thomas)
AHL 06 mai 2022

On connait le gardien partant pour le premier match de série du Rocket

On connait le gardien partant pour le premier match de série du Rocket
Canadiens Montréal 03 mai 2022

Le contrat de Weber transigé cet été?

Shea Weber
Hockey 20 avril 2022

Changement de garde au sommet d’Hockey Canada

team canada
Actualité NHL 11 avril 2022

Le vétéran des Kings Drew Doughty est passé sous le bistouri

los-angeles-kings

Podcasts
& vidéos

20 mai 22

Top32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022 selon Seb Gagné du TSLH Espoirs

Seb Gagné vous livre son top 32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022.

20 mai 22

#58. Top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ pour le repêchage 2022

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal présentent leur top 10 respectif des meilleurs espoirs de la LHJMQ en prévision du repêchage 2022. Pour plus de nouvelles sur le hockey, visitez nous ! Site web: https://www.toutsurlehockey.com/ Facebook: https://www.facebook.com/toutsurlehockeycom Twitter: https://twitter.com/Toutsurlehockey?s=20 ***Abonnez-vous à nos chroniqueurs*** Mat: https://twitter.com/mat_paradis?s=20 Pascal: https://twitter.com/SousleradarLNH?s=20

15 mai 22

#57. Collaboration spéciale entre le TSLH Podcast et La Relève!

Épisode spécial ! Mathieu, Pascal et Simon s'assoient et jasent espoirs avec Anthony Desaulniers et Martin Therriault du Podcast La Relève !

Commentaires

Laisser un commentaire