Retour à l'accueil

Apprendre à connaître la nouvelle acquisition du Canadien | Profil vidéo de Joel Edmundson

Samedi, durant la journée, le Canadien a acquis les droits de négociations de Joel Edmundson contre un choix de 5e ronde en 2020. Ce présent texte n’est pas publié pour décortiquer le gagnant de cet échange, mais bien pour vous faire connaître ce Manitobain de 27 ans mesurant 6 pieds 4 pouces et pesant 216 livres. Même si on l’a vu joué à maintes occasions en séries avec la Caroline et les Blues de Saint-Louis, le style d’Edmundson fait en sorte qu’on ne le remarque pas nécessairement beaucoup. Ainsi, ce profil vidéo vous permettra de vous faire une idée de sa possible contribution avec le CH.

Jeu physique et défensif

Avec son gabarit, on peut s’attendre à ce que ce Canadien soit physique. Il l’est, ça, c’est certain, mais ce n’est pas un arrière méchant comme Chiarot et Weber. Il n’est pas punitif. Edmundson peut dominer physiquement un adversaire, mais c’est plutôt avec son positionnement, sa mobilité et son bâton qu’il défend son territoire. Ça ne le rend pas moins intéressant pour le Canadien, au contraire, mais il ne faut pas s’attendre à le voir donner du coude dans les coins de patinoire ou faire virevolter un adversaire avec un coup de hanche. Ce n’est seulement pas son style.

Ce qu’il fait le mieux est de rarement se faire déborder, ternir son homme, couper les lignes de passes, bloquer des tirs, nettoyer le devant du filet et gagner ses batailles à un contre un. Avec sa force physique et ses habilités défensives, on peut dire qu’il est assez utile pour une équipe. Ce ne sera jamais un défenseur gaucher pouvant produire ou contrôler, mais on pourra lui demander de protéger une avance, jouer de grosses minutes et contrer les gros trios adverses. C’est un spécialiste du désavantage numérique et il enlèvera beaucoup de pression sur le top 3 du CH, mais également sur Alexander Romanov. Je le vois définitivement sur la deuxième paire avec Jeff Petry. Il sera sa bouée de sauvetage en défensive et pourra à l’occasion se démarquer en attaque.


Joel Edmundson est un joueur physique, mais pas punitif. C’est surtout un défenseur gaucher qui défend bien son territoire. Propulsé par Instat Hockey.


La défensive est la principale force de Joel Edmundson. Propulsé par Instat Hockey.

Offensive

Non, Joel Edmundson ne sera jamais un défenseur offensif. Jamais. Il vient de connaître sa meilleure saison en carrière en Caroline, mais il ne faut pas toujours s’attendre à 7 buts et 20 points chaque saison. J’aime bien le voir s’essayer en offensive de temps en temps. Vous allez voir dans les vidéos ci-dessous que sa mobilité lui permet d’attaquer la zone adverse par moment. Toutefois, ce ne sera jamais sa force et il ne faut pas qu’il s’essaye avec régularité, car il finira par nuire à sa formation. Edmundson amasse la majorité de ses passes grâce à des tirs au filet provoquant des rebonds ou des déviations. Il ne construira pas de jeu ou ne distribuera pas la rondelle avec aisance du côté ennemi. Il est capable de faire bouger la rondelle, mais ce gaucher ne vous étonnera par sa vision. Il possède un bon tir que l’on sous-estime quelque peu, mais je ne crois pas qu’il aura des missions offensives avec le Tricolore.


Voici quelques buts de Joel Edmundson dans les dernières saisons. Propulsé par Instat Hockey.


La plupart des passes récoltées par Joel Edmundson découlent d’un tir au filet. Propulsé par Instat Hockey.

Mobilité et relance

À mes yeux, je ne trouve pas qu’Edmundson est un excellent élément en relance de la rondelle. Il possède quand même une bonne première passe, mais c’est surtout lorsqu’il n’a pas de pression sur lui. Dès qu’un joueur approche de lui, on le voit lober la rondelle en territoire neutre. Est-ce que ce sont des gestes de panique provenant d’un manque de vision ou d’intelligence hockey ? Je ne sais pas, mais je crois qu’il essaie seulement de jouer une partie sûre et dans ses limites. En effet, je crois qu’Edmundson est assez intelligent pour savoir qu’il n’est pas offensif et que si des chances sont prises, il risque d’en faire payer l’équipe. Alors, il choisit les jeux simples pour le bien commun. C’est une façon très honnête de jouer, mais ça ne vous excitera jamais le poil des jambes.

Pour son gabarit, la mobilité qui est déployée est très appréciable. Ce n’est pas un Jeff Petry ou un Victor Mete, mais sa foulée est fluide et bien exécutée. Il pourrait être un peu plus explosif, mais ce n’est pas un problème. C’est surtout en défensive qu’il utilise son patin et c’est correct ainsi. Néanmoins, on le voit souvent se joindre aux contre-attaques et j’aime bien l’y voir. Ça ajoute un élément à sa présence et son « timing » pour le faire est bon.


Joel Edmundson utilise souvent les dégagements par la bande pour éviter la pression adverse. Propulsé par Instat Hockey.


La mobilité de Joel Edmundson en étonnera plus d’un.

Conclusion

Marc Bergevin sait qu’il lui manque des éléments stabilisateurs en défensive. Les séries semblent avoir changé le plan et certains amateurs qui désirent voir des résultats plus positifs seront content de la venue de Joel Edmundson. C’est un travailleur honnête qui aidera beaucoup le top 4 du Canadien en attendant que des jeunes comme Alexander Romanov, Mattias Norlinder, Jayden Struble ou Jordan Harris graduent. Bref, s’il est signé, cet arrière rendra de fiers services à la formation et représente, encore une fois un faible risque.

Podcasts
& vidéos

20 juillet 22

#66. Repêchage du CH: La Relève et le TSLH Podcast joue les DG !

Dans cet épisode, nous avons le mot final sur les sélections des Canadiens au repêchage. Découvrez quels joueurs nos différents intervenants auraient pris!

13 juillet 22

#65. Retour sur le repêchage 2022 par le TSLH Espoirs

Dans le TSLH Podcast cette semaine, trois membres du TSLH Espoirs discutent du repêchage 2022 tenu à Montréal.

13 juillet 22

#64. TSLH Espoirs: War Room

Dans cet épisode, les intervenants du TSLH Espoirs débattent ensemble pour dresser une liste top32 consensuelle pour le repêchage 2022. Mathieu, Simon St-Lo, Simon Servant et Seb Gagné font valoir leurs arguments pour monter ou baisser des joueurs sur la liste consensuelle.

Nouvelles

Hockey 19 août 2022

Arizona Coyotes : 4 espoirs qui pourraient jouer en LNH cette saison

coyotes-arizona
Actualité NHL 12 août 2022

Anaheim Ducks : 3 espoirs qui pourraient jouer en LNH cette saison

ducks-anaheim
Actualité NHL 11 août 2022

Coup dur pour les Golden Knights

Coup dur pour les Golden Knights
Hockey 23 juillet 2022

Échanger Bjorkstrand : la décision la plus difficile à prendre de la carrière de Kekalainen

Oliver Bjorkstrand
Canadiens Montréal 15 juillet 2022

Trois espoirs des Canadiens reçoivent l’appel d’équipe Canada junior.

team canada
Hockey 14 juillet 2022

2021-2022 en 10 moments

nhl-lnh
Agents libres NHL 14 juillet 2022

Top-10 | Jour 1 de l’ouverture du marché des joueurs autonomes

Top-10 | Jour 1 de l’ouverture du marché des joueurs autonomes
Hockey 13 juillet 2022

Ilya Lyubushkin poursuivra sa carrière à Buffalo

sabres-buffalo

Podcasts
& vidéos

20 juillet 22

#66. Repêchage du CH: La Relève et le TSLH Podcast joue les DG !

Dans cet épisode, nous avons le mot final sur les sélections des Canadiens au repêchage. Découvrez quels joueurs nos différents intervenants auraient pris!

13 juillet 22

#65. Retour sur le repêchage 2022 par le TSLH Espoirs

Dans le TSLH Podcast cette semaine, trois membres du TSLH Espoirs discutent du repêchage 2022 tenu à Montréal.

13 juillet 22

#64. TSLH Espoirs: War Room

Dans cet épisode, les intervenants du TSLH Espoirs débattent ensemble pour dresser une liste top32 consensuelle pour le repêchage 2022. Mathieu, Simon St-Lo, Simon Servant et Seb Gagné font valoir leurs arguments pour monter ou baisser des joueurs sur la liste consensuelle.

Commentaires

  1. Ced244

    C'est un bon joueur que le CH vient d'obtenir!! Il faudra le signer avant de prendre pour acquis qu'il avec le CH
  2. DoxiNoctae

    La question maintenant c'est quand combien et pour combien de temps il voudra signer!??
  3. Marcos

    Je suis d'accord avec @DoxiNoctae il peut être un bon ajout, mais ça dépend du prix payé! Il gagnait 3.1m à sa dernière entente, mais on peut s'attendre a une augmentation. Il ne faut pas oublier que Petry est à signé l'an prochain aussi. Ça fait beaucoup d'argent mis dans la défensive du canadien si on ajoute les 2 gardiens. Je comprend quand même la stratégie de Bergevin, quand tu n'as pas une grosse attaque, assure toi d'avoir une défensive solide pour gagner des matchs 2-1... Avec des modèles comme les Islanders et les Stars qui sont en final d'association, on voit que ça peut fonctionner...
  4. Yan99

    @Marcos Avec l'ajout d'un défenseur comme Edmunsson, il y a matière à croire que gagner des matchs 2 à 1 seront bien plus réalisable qu'en ce moment. Ceci dit, il faudra aussi améliorer l'attaque, mais avec l'ajout d'Allen et Edmunsson (potentiellement), on est déjà mieux qu'on était. Reste à voir si on saura obtenir un attaquant pour venir solidifier notre top 6 d'ici quelques mois.

Laisser un commentaire