Retour à l'accueil

Yaroslav Askarov, le prodige Russe

Année après année, le Championnat mondial de hockey junior est l’évènement tant attendu par les amateurs de hockey afin d’observer les plus beaux espoirs des quatre coins du globe. À chaque édition, certains joueurs se distinguent par leur performance spectaculaire et aujourd’hui j’avais envie de vous parler de celui sur lequel je porterai une attention plus particulière dans les prochains jours.

Et il se nomme Yaroslav Askarov.
Choix de premier tour des Predators en 2020, le gardien russe ne cesse de leur faire entendre raison de l’avoir sélectionné aussi haut depuis.

D’ailleurs, son excellent début de saison parle de lui-même. En sept départs dans la KHL, il a accordé six buts, pour une moyenne de 0.96 et un pourcentage d’efficacité de 0.962. Non seulement c’est inhabituel de voir un jeune portier dominer de la sorte à un niveau de compétition aussi élevé, mais, dans le cas d’Askarov, c’est lors de ces situations qu’il brille davantage. Plus la pression sera élevée, mieux il performera.

Il n’est pas le plus imposant devant son filet, nonobstant ses habiletés athlétiques ainsi que la confiance qu’il dégage ont de quoi effrayer les joueurs adverses. Il sait très bien se déplacer afin de couvrir tous les angles, spécialement en position papillon. Quasi impossible de le battre sur un lancer franc, il faudra du trafic et un peu de chance pour parvenir à percer ce mur de 6’4, 176 lbs.

Un aspect de son jeu qui est peu mentionné est la façon dont il excelle en maniement de rondelle. On voit de plus en plus de gardiens agir en tant que troisième défenseur et c’est un atout très intéressant qui permet plus de flexibilité offensive et qu’Askarov ajoute à son arc déjà bien rempli.

Le cerbère en est déjà à sa deuxième participation à ce tournoi (et devrait compléter le tour du chapeau en 2022).
Si son utilisation l’an dernier fût plutôt limitée, cette année s’annonce complètement différente et remarquable pour le jeune surdoué. Notons qu’il était âgé de seulement 17 ans et quelques mois à l’époque. Jusqu’à présent, il a peut-être joué qu’une seule rencontre dans cette ronde préliminaire, mais on remarque rapidement pourquoi il s’attire autant d’éloges. Askarov possède tous les attributs nécessaires pour continuer son ascension et c’est une question de temps avant qu’on le voie enfiler les couleurs des Preds.

Pekka Rinne se fait vieillissant et Juuse Sarros ne pourra plus porter cette équipe sur ses épaules pour encore bien longtemps, donc je le vois débarquer en Amérique du Nord à l’automne 2022. D’ici là, je vous conseille de le suivre de plus près, il a des allures des meilleurs de sa profession. Il prendra beaucoup d’expérience et de maturité dans ce type de tournoi rempli de diversité et contre des hommes en Russie.

Podcasts
& vidéos

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

31 décembre 22

#76. (Partie 1) Analyse des espoirs du CH en ce début de saison

Dans cet épisode, nous vous partageons nos observations sur les espoirs du CH en ce début de saison.

Nouvelles

Actualité NHL 06 janvier 2023

Brad Lambert envoyé en WHL

Brad Lambert envoyé en WHL
Canadiens Montréal 06 janvier 2023

Résumé statistique des espoirs du Canadien au CMJ

Canadiens de Montréal
Championnats mondiaux 05 janvier 2023

Joshua Roy est louangé par son coéquipier Connor Bedard

Joshua Roy est louangé par son coéquipier Connor Bedard
Championnats mondiaux 04 janvier 2023

Joshua Roy égale un prestigieux record québécois au Championnat mondial junior

team canada
Championnats mondiaux 02 janvier 2023

WJC 2023 | Un plan de match précis pour contrer Connor Bedard

WJC 2023 | Un plan de match précis pour contrer Connor Bedard
Championnats mondiaux 01 janvier 2023

Coup de théâtre : Owen Beck rejoint Équipe Canada Junior!

Owen Beck
Canadiens Montréal 29 décembre 2022

Vinzenz Rohrer: de très beaux éloges pour l’espoir des Canadiens

Vinzenz Rohrer: de très beaux éloges pour l’espoir des Canadiens
Championnats mondiaux 28 décembre 2022

Au tour des États-Unis de se faire surprendre au Championnat mondial junior

dalibor-dvorsky

Commentaires

  1. Top 10 | Les meilleurs gardiens de moins de 25 ans

    […] Sous le même thème: WJC 2022 | Le mystère Askarov…Profil 2020 d’Askarov […]

Laisser un commentaire