Retour à l'accueil

WJC 2022 | Une lutte à 4 équipes seulement ?

La reprise du Championnat mondial junior 2022 se déroulera du 9 août au 20 août. Dans la compétition, on note plusieurs absents en raison des camps de la NHL qui débuteront sous peu. Le conflit d’horaire dans la préparation physique a forcé certains éléments à s’absenter.

Certaines équipes sortent plus affectées que d’autres. Évidemment, plus le bassin d’espoirs d’un pays est important, moins les absents ont des répercussions dans l’alignement.

Lorsqu’on regarde l’alignement de l’Autriche, force est d’admettre que le tournoi sera difficile. Privée des services de leur deux meilleurs joueurs en Marco Kasper et en Vincenz Rohrer, la formation autrichienne ne risque pas d’être en course pour une médaille. Même son de cloche pour l’Allemagne et la Suisse. L’Allemagne, après les belles années de Stutzle et de Peterka, passe par un creux de vague au niveau de ses espoirs. Qui plus est, Florian Elias n’est pas de l’alignement.

La Slovaquie aurait pu offrir une délégation pouvant causer une surprise. Malheureusement, l’absence de Juraj Slafkovsky, Filip Mesar et de Simon Nemec affaiblie incroyablement la formation.

Plusieurs absents chez le Canada

Le Canada a perdu de nombreux joueurs avec cette reprise. Voici une liste des joueurs qui ne seront finalement pas de la délégation:

  • Shane Wright
  • Cole Perfetti
  • Jake Neighbours
  • Mavrik Bourque
  • Dylan Guenther
  • Justin Sourdif
  • Xavier Bourgault
  • Kaiden Guhle
  • Owen Power

Pour remplacer ces excellents espoirs, le Canada a fait confiance à de nouveaux visages. Issus des camps de développement d’Équipe Canada junior 2023, ces espoirs ont été devancés dans leur plan de développement pour l’équipe nationale.

  • William Dufour
  • Tyson Foerster
  • Riley Kidney
  • Zack Ostapchuk
  • Brennan Othmann
  • Nathan Gaucher
  • Joshua Roy
  • Jack Thompson
  • Ethan Del Mastro

Peut-on déduire que le Canada sera plus faible ? Pas nécessairement, mais on compte assurément moins d’expérience internationale dans l’alignement. Il n’en demeure pas moins que les joueurs «remplaçants» en sont des bons. Il sera intéressant de voir l’utilisation de chacun. Un joueur comme Riley Kidney, qui peut offrir de l’offensive, mais qui s’installe difficilement dans une autre chaise, pourrait s’installer comme 13-14e attaquant.

Dans le cas d’un Nathan Gaucher, un poste sur le «bottom-6» est accessible de par son style de jeu. Joshua Roy devrait néanmoins être le joueur de la LHJMQ qui soit le mieux employé. D’ailleurs, il occupait une place sur la première ligne avec Mason McTavish et Connor Bedard hier à l’entraînement.

L’alignement du Canads est peut-être un peu moins talentueux, mais on a ajouté un aspect rugueux et hargneux dans l’équipe.

Une lutte à 4 ?

Ainsi, l’Autriche, l’Allemagne, la Suisse, la Slovaquie et la Lettonie étant visiblement hors course, vivra-t-on une course à 4 équipes pour les médailles ?

Le Canada, les États-Unis, la Suède et la Finlande seront ces quatre équipes qui lutteront pour une médaille. Or, il ne faut pas négliger la Tchéquie. En effet, la formation a grandement impressionné au championnat des U18, perdant en demi-finale contre les USA.

L’équipe U20 de la Tchéquie accueillera Jiri Kulich et David Jiricek dans l’alignement. Avec plusieurs vétérans qui seront de retour, dont Jan Mysak, la délégation tchèque sera à surveiller. A-t-on un alignement suffisant pour se frayer un chemin dans le top 4 ?

J’ai toutefois certains doutes. Je pense que la Tchéquie pourrait devenir une formation plus talentueuse l’an prochain avec l’ajout de joueurs comme Eduard Sale ou Dominik Petr. Cependant, si une seule équipe peut déloger l’une des formations du top 4 mentionné ci-haut, c’est la Tchéquie.

Mes prédictions

Je termine en me mouillant sur l’issu de ce tournoi. Pour ma part, je vois la Suède remporter la médaille d’or. Avec un duo composé de Wallstedt et de Clang dans le filet en plus de compter sur une très bonne défensive, la Suède est à mon sens la meilleure formation de ce tournoi.

Les États-Unis ont possiblement la meilleure offensive, mais on se butera à la Suède en cours de route. L’équipe américaine affiche un bel alignement qui marie bien la hargne et le talent. Toutefois, j’ai bon espoir que Jesper Wallstedt pourra voler le match à lui seul.

De l’autre côté, je pense que la Finlande sera fidèle à elle-même. Un alignement talentueux qui sera difficile à affronter. Toutefois, il manquera un petit quelque chose pour passer le Canada.

Ainsi, je vois le top 5 du WJC se dessiner ainsi:

  1. Suède
  2. Canada
  3. États-Unis
  4. Finlande
  5. Tchéquie

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Nouvelles

Championnats mondiaux 22 août 2022

Mise à jour importante sur l’état de santé de Jonathan Lekkerimaki

Jonathan Lekkerimaki - InStat Hockey - u18 - sabres de buffalo
Championnats mondiaux 21 août 2022

Équipe Canada junior: les espoirs sont permis pour décembre

Équipe Canada junior: les espoirs sont permis pour décembre
Championnats mondiaux 18 août 2022

Énorme promotion pour Joshua Roy et William Dufour à la veille de la demi-finale

Énorme promotion pour Joshua Roy et William Dufour à la veille de la demi-finale
Championnats mondiaux 18 août 2022

Surprise au Championnat mondial junior 2022 !

Surprise au Championnat mondial junior 2022 !
Championnats mondiaux 16 août 2022

WJC 2022 | Un ajustement nécessaire pour la Suède

WJC 2022 | Un ajustement nécessaire pour la Suède
Championnats mondiaux 16 août 2022

WJC 2022 | Une décision étonnante de la Finlande revient les hanter

WJC 2022 | Une décision étonnante de la Finlande revient les hanter
Championnats mondiaux 16 août 2022

WJC 2022 | Pas de passe-droit pour Connor Bedard

WJC 2022 | Pas de passe-droit pour Connor Bedard
Championnats mondiaux 14 août 2022

WJC 2022 | Une surprise et une marque historique pour la Lettonie

WJC 2022 | Une surprise et une marque historique pour la Lettonie

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Commentaires

Laisser un commentaire