Retour à l'accueil

WJC 2022 | Six joueurs à surveiller dans ce tournoi

Le Championnat mondial junior débute ce mardi et même si de nombreux joueurs seront absents de la compétition, le calibre ne sera pas moins relevé.

Le problème subsiste dans l’écart entre les bonnes et les moins bonnes équipes. En effet, le Canada a beau perdre 5 ou 6 éléments importants, le bassin d’espoirs canadiens est tellement garni que l’impact est moindre. Une équipe qui perd ses deux meilleurs joueurs comme l’Autriche avec Marco Kasper et Vincenz Rohrer, c’est plus dommageable. La Slovaquie est dans cette même position, puisque la formation devra jouer sans Juraj Slafkovsky, Filip Mesar et Simon Nemec.

Il n’en demeure pas moins que certains joueurs seront à surveiller pendant la compétition.

Dans ce texte, je vous en présente quelques-uns. Évidemment, il va de soi que Connor Bedard, Mason McTavish, Logan Cooley, Jonathan Lekkerimaki et d’autres espoirs de qualité sont à surveiller. J’ai choisi ceux avec une petite histoire rattachée à leur candidature.

Repêchage 2023

  • Charlie Stramel

Le Championnat mondial junior ne regorge pas d’espoirs du repêchage annuel normalement. C’est plus un tournoi qui permet de suivre, toute proportion gardée, la progression des joueurs à leur année suivant le repêchage.

Dans le cas de Charlie Stramel, on parle ici d’un gros joueur de centre américain capable de jouer à l’aile. L’an dernier, il a joué avec le programme de développement américain des 18 ans et moins. Né en octobre, il sera un des «vieux» joueurs du repêchage 2023. Pressenti comme un possible choix top10, il sera intéressant de voir son utilisation au sein de la délégation américaine. Je ne m’attends pas à un rôle très offensif, lui qui peut mener des missions sur un 3e ou 4e trio de par son style de jeu.

  • Dalibor Dvorsky

L’attaquant slovaque obtiendra possiblement toutes les missions offensives de sa formation. En l’absence des joueurs slovaques mentionnés ci-haut, Dvorsky et Adam Sykora verront de la glace. Dans le cas de Dvorsky, c’est aussi un joueur pressenti dans le top10 pour le repêchage à suivre. Il a régulièrement prouvé sa valeur offensivement à l’international. D’ailleurs, au championnat U18 en 2021, il a été l’un des meilleurs de son club. L’an dernier, en relégation au championnat U18, il a été tout aussi étincelant avec 11 points en 5 matchs. Contre des équipes beaucoup moins fortes, dois-je ajouter par contre.

Au moment d’écrire ces lignes, Stramel et Dvorsky apparaissent dans ma liste très préliminaire du repêchage 2023. Stramel s’installe au 8e rang et Dvorsky au 4e.

Autre joueur à surveiller

  • David Jiricek

Le cas de David Jiricek sera intéressant à suivre. Le défenseur s’était blessé lors de la tenue du tournoi en décembre dernier. Il avait néanmoins connu deux bons matchs. En Championnat du monde ce printemps, il s’est démarqué d’une certaine façon même si les quelques drapeaux rouges dans son jeu demeuraient bien présents.

Contre des joueurs de son âge et au sein d’un club où il aura toutes les responsabilités possibles, Jiricek devra montrer qu’il peut jouer de façon intelligente. Et ce, sans pour autant négliger sa qualité première qui est son offensive. J’ai bien hâte de le voir en action après un été à s’entraîner et à faire de la vidéo.

  • Brad Lambert

Dur coup pour Brad Lambert, qui a vu son nom chuter au 30e échelon du dernier repêchage. Il s’est imposé comme le meilleur attaquant de sa formation en décembre. L’ajout d’Aatu Raty au sein de l’alignement permet à la Finlande de compter sur des joueurs assez offensifs. J’espère qu’on laisse Lambert dans un rôle axé sur l’offensive et non sur la qualité de son jeu défensif.

Le choix des Jets voudra assurément lancer sa saison sur une bonne note et le WJC devient grandement important pour lui afin de rapidement dissiper les doutes.

  • Jesper Wallstedt

Dans les joueurs à surveiller, le gardien suédois doit s’y trouver. Pourquoi ? Parce qu’il a le potentiel d’être le MVP du championnat cette année. La Suède reposera beaucoup sur son gardien. Même si on a perdu William Eklund, on présente une bonne formation ainsi qu’une bonne défensive. Wallstedt a ce don de voler un match à lui seul et il ne faudra pas cligner des yeux pour rater ses performances.

Le gardien a d’ailleurs signé son contrat d’entrée dans la NHL. Il risque de se retrouver en AHL et le tournoi doit être vu comme une prise de confiance pour lui avant de se lancer chez les pros en sol nord-américain.

  • Joshua Roy

Il est à surveiller parce que c’est un espoir des Canadiens, mais aussi parce qu’il obtient enfin la chance de performer sur le gros stage avec les meilleurs de sa catégorie d’âge. Le produit du Phoenix de Sherbrooke risque de complémenter le trio de Bedard et de McTavish et c’est là qu’on verra toute l’intelligence de Roy sur la glace.

Le tournoi pourrait lui donner une dose de confiance énorme pour attaquer la saison 2022-2023. Au sein de sa formation, il sera LE gros joueur en compagnie d’Ethan Gauthier. C’est une saison déterminante dans le développement du joueur. Il ne doit pas rater sa chance de produire en Championnat mondial junior.

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Nouvelles

Championnats mondiaux 22 août 2022

Mise à jour importante sur l’état de santé de Jonathan Lekkerimaki

Jonathan Lekkerimaki - InStat Hockey - u18 - sabres de buffalo
Championnats mondiaux 21 août 2022

Équipe Canada junior: les espoirs sont permis pour décembre

Équipe Canada junior: les espoirs sont permis pour décembre
Championnats mondiaux 18 août 2022

Énorme promotion pour Joshua Roy et William Dufour à la veille de la demi-finale

Énorme promotion pour Joshua Roy et William Dufour à la veille de la demi-finale
Championnats mondiaux 18 août 2022

Surprise au Championnat mondial junior 2022 !

Surprise au Championnat mondial junior 2022 !
Championnats mondiaux 16 août 2022

WJC 2022 | Un ajustement nécessaire pour la Suède

WJC 2022 | Un ajustement nécessaire pour la Suède
Championnats mondiaux 16 août 2022

WJC 2022 | Une décision étonnante de la Finlande revient les hanter

WJC 2022 | Une décision étonnante de la Finlande revient les hanter
Championnats mondiaux 16 août 2022

WJC 2022 | Pas de passe-droit pour Connor Bedard

WJC 2022 | Pas de passe-droit pour Connor Bedard
Championnats mondiaux 14 août 2022

WJC 2022 | Une surprise et une marque historique pour la Lettonie

WJC 2022 | Une surprise et une marque historique pour la Lettonie

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Commentaires

Laisser un commentaire