Retour à l'accueil

WJC 2022 | Dix joueurs du repêchage 2022 à surveiller

Je dis souvent, en texte ou en podcast, que le Championnat mondial junior n’est pas le meilleur moment de l’année pour juger un espoir admissible au repêchage NHL. Des tournois comme le U18 ou le Hlinka demeurent plus pertinents à mes yeux. Par contre, le WJC devient intéressant pour départager certaines choses chez les espoirs de haute qualité. Car ce ne sont pas tous les jeunes admissibles au repêchage suivant qui y participe…

Cette année, au Championnat mondial junior, il y a en moyenne 1 à 2 espoirs par équipe qui aspirent à être repêchés l’été prochain. C’est très peu pour quelqu’un qui, soudainement, se met à évaluer le talent pour le repêchage.

Le WJC 2022 servira notamment à dresser un meilleur portrait du duel Lambert-Kemell dans ma liste. Ce ne sera pas définitif, mais la tenue de ces deux espoirs finlandais contre les meilleurs U20 au monde risque d’influencer mon classement.

C’est la même chose du côté des Russes. Danila Yurov et Ivan Miroshnichenko sont près l’un de l’autre dans ma liste préliminaire et le WJC devient important pour clarifier certaines choses dans leur jeu.

Dix espoirs à surveiller

À Red Deer et à Edmonton, j’aurai la chance de revoir plusieurs espoirs du repêchage 2021 que j’ai suivi. J’observerai le tournoi comme un partisan bien heureux de voir en action William Eklund, Matthew Beniers, Kent Johnson, Owen Power et tous les autres prospects du plus récent repêchage.

Pour l’encan 2022, dix joueurs sont à surveiller dans le WJC 2022. Voici des courts portraits pour vous donner une petite idée de ces espoirs de qualité.

Marco Kasper (Autriche)

Le joueur de centre m’avait impressionné l’an dernier sous les couleurs de son pays. Comme il est éligible pour le repêchage 2022, je suis sa progression cette saison dans la SHL et dans la Nationell en Suède. Dans la formation de Rogle, il joue un rôle plus défensif sur un troisième trio. Il fait le boulot, mais lorsqu’il est employé dans un rôle offensif comme dans les matchs préparatoires au WJC, Kasper démontre tout son talent.

Dans ma liste de décembre: 23e

Chaîne Youtube de Simon Servant (TSLH Espoirs)

Joakim Kemell (Finlande)

Ah ce fameux Joakim Kemell ! Un des espoirs qui m’a sauté aux yeux lors du plus récent Hlinka. Par contre, en Liiga, certains drapeaux rouges me sont apparus dans son jeu. Utilisé comme un «finisher» dans sa formation, il est mis en valeur pour son attribut premier: son tir. Mais il ne faut pas se gourer… Son tir sur réception est excellent, mais lorsqu’il tente de déborder les défenseurs et qu’il doit prendre un tir rapide, il y a place à amélioration. Jonathan Lekkerimaki est meilleur franc-tireur dans ce type de situation.

Avec une production impressionnante en Liiga, il est certes tombé dans l’oeil des amateurs qui n’ont malheureusement pas accès aux visionnements des parties. J’ai hâte de voir si son style se transposera bien contre des adversaires de bien meilleure qualité qu’en Liiga.

Dans ma liste de décembre: 9e

Chaîne Youtube Simon Servant (TSLH Espoirs)

Brad Lambert (Finlande)

L’attaquant devra rehausser sa valeur lors de ce tournoi aux yeux de nombreux observateurs, moi compris. Je ne désespère pas dans son cas, car le lot d’habiletés est bien présent quoique très peu mis en valeur en Liiga. L’attaquant joue une «game» de type professionnelle. Ses aptitudes sur 200 pieds font en sorte qu’il est employé comme un «shutdown center». En d’autres mots, il est employé comme Marco Kasper en SHL, soit en tant que centre défensif qui ne se fait pas exploiter pour son offensive.

La production de Lambert est décevante cette année. J’ai l’impression de revivre ce qu’on a vécu dans le cas de Lucas Raymond en 2020. Le Championnat mondial junior, pour Brad Lambert, est hyper important pour sa valeur au repêchage.

Dans ma liste de décembre: 8e

Chaîne Youtube Simon Servant (TSLH Espoirs)

Simon Nemec (Slovaquie)

Possiblement le meilleur défenseur du repêchage 2022 selon le consensus. À mes yeux, c’est le cas pour le moment. Sa mobilité n’est plus à vanter et j’aimerais le voir dominer ce tournoi en tant que quart-arrière de l’équipe. Nemec est un défenseur qui dirige beaucoup de rondelles au filet, mais j’aimerais le voir choisir de meilleures options à l’occasion. Il choisit également très bien ses occasions d’appuyer l’offensive. Il risque d’être une constante menace pour ses adversaires.

J’ai hâte de le voir en situation défensive contre les meilleurs espoirs au monde. Nemec est mobile et il ferme bien les allées (gap) lors des contre-attaques adverses. Dans un jeu plus rapide qu’en Extraliga, j’ai hâte de voir ses ajustements. L’an dernier, il avait bien fait au WJC 2021.

Dans ma liste de décembre: 6e

Juraj Slafkovsky (Slovaquie)

L’un de mes espoirs favoris pour le prochain repêchage. Slafkovsky m’était tombé dans l’oeil au tournoi l’an dernier. Je me souviens m’être exprimé à son sujet dans le TSLH Podcast à l’effet que sa mobilité et ses mains, pour un garçon de son gabarit, m’avaient jeté par terre. C’est encore le cas, même si en Liiga, il est employé comme un gros attaquant de puissance.

C’est ce qu’il pourrait devenir à long terme en fait, mais avec une touche offensive qui demeure inexplorée en Liiga. Dans la Sarja (ligue junior finlandaise), on voit qu’il peut aisément dominer offensivement aussi contre des U20. Il possède l’une des meilleures paires de main à mes yeux dans ce repêchage et sa capacité de se faufiler entre les opposants m’impressionnera toujours. Il mesure tout de même 6’4 » et pèse 225 livres…

Dans ma liste de décembre: 7e

Chaîne Youtube Simon Servant (TSLH Espoirs)

Logan Cooley (USA)

L’an dernier, c’étais Matthew Beniers. Cette année, c’est Logan Cooley. Un «Beniers-lite» aux yeux de Simon Servant, collaborateur au TSLH Espoirs. Pour ma part, j’adore Cooley. Efficace sur 200 pieds, ce sont dans les détails de son jeu que l’on peut apprécier tout son bagage d’habiletés. Il est un joueur qui peut rendre tous ses coéquipiers meilleurs autour de lui.

Je ne m’attends pas à ce qu’il ait un rôle accru dans Équipe USA. Quoique l’an dernier, Beniers a obtenu de bonnes responsabilités malgré son statut du plus jeune joueur de l’équipe. Cooley pourrait très bien affronter les meilleurs trios adverses dans le tournoi.

Dans ma liste de décembre: 3e

David Jiricek (République tchèque)

David Jiricek, c’est le type de joueur qui est placé régulièrement dans un top10 d’espoirs. Je ne m’en cache pas, je l’ai beaucoup plus bas que ça. Possédant un excellent tir, il bénéficierait de s’en servir plus. Comme il risque d’être le défenseur le plus utilisé de sa nation, c’est quelque chose que j’aimerais voir de lui. Son aspect décisionnel dans la ligue Czech m’empêche de l’élever au rang de top10. Il se cherche constamment dans sa zone, laissant régulièrement des joueurs derrière lui.

C’est un gars qui possède malgré tout une belle mobilité vers l’avant, mais pas sur ses pivots. Il se sert bien de son bâton sur les contre-attaques, mais très peu pour tasser les gens devant le filet. En relance, il faut souvent le même jeu. C’est efficace, mais très prévisible.

Dans ma liste de décembre: 21e

Danila Yurov (Russie)

J’ai très hâte de voir Yurov en action au Championnat mondial junior. Cet espoir nous laisse sur notre faim cette année en étant utilisé pour 2-3 minutes en KHL. Parfois, son temps de jeu est même de quelques secondes par match. Sur l’aspect rapidité de patinage et d’exécution, Yurov suit en KHL. Par contre, on peut mieux voir ses habiletés offensives en MHL.

Au récent championnat des U18, c’était Yurov le meilleur joueur des Russes à mes yeux. C’est d’ailleurs en ce sens que le WJC 2022 sera important pour départager les choses entre lui et son compatriote Miroshnichenko.

Dans ma liste de décembre; 4e

Ivan Miroshnichenko (Russie)

L’attaquant russe est un train et de tous les espoirs du repêchage 2022, je crois que Miroshnichenko est celui dont le «package» d’habiletés se transposera le mieux en NHL. En fait, je suis à peu près certain que cet ailier jouera dans la NHL et y tiendra un rôle pour une longue carrière. Cependant, sa production offensive cette saison inquiète et son implication dans le jeu, parfois inconstant, l’a fait baisser dans plusieurs listes.

C’est difficile d’évaluer les espoirs en Russie, je trouve. Miroshnichenko a connu un excellent Hlinka et un excellent U18. Il est temps pour lui de montrer son savoir faire contre les meilleurs U20. Je m’attends à ce qu’il s’impose avec son tir létal, mais aussi j’espère qu’il donnera le ton à sa formation avec de bonnes mises en échec.

Dans ma liste de décembre: 5e

**Mise à jour**

Le 14 décembre, nous apprenons que Miroshnichenko ne sera pas de la délégation russe. L’entraîneur Sergei Zubov justifie cette décision en expliquant que l’attaquant n’est pas dans sa meilleure forme. Un coup dur qui risque de faire baisser l’attaquant dans ma liste parce que son manque d’implication parfois en VHL vient d’être appuyé avec cette décision de Zubov. Plus de détails: WJC 2022 | Cet excellent espoir russe est retranché par sa nation

Chaîne youtube Simon Servant (TSLH Espoirs)

Shane Wright (Canada)

Le dernier et non le moindre ! L’incontesté (à mes yeux) premier choix pour le prochain encan aura la chance de représenter son pays au WJC dès l’âge de 17 ans. Ce n’est pas une surprise pour moi, je vous en conjure !

La production offensive de Wright inquiétait cette saison, mais ceux qui ont regardé ses matchs comprennent que l’espoir demeurait le moteur offensif des Frontenacs. «Il ne produit qu’au rythme d’un point par match,» pouvait-on lire au mois de novembre. Doit-on rappeler que le jeune n’a pas joué l’an dernier à l’exception du tounoi U18 (où il a dominé) ?

J’ai hâte de voir quelle sera l’utilisation de Wright dans cette équipe relevée en talent. Wright était sur une séquence de production importante en OHL avant le camp d’Équipe Canada junior. Son style «à la Crosby» fonctionnera avec n’importe quel ailier, j’en suis assuré.

Dans ma liste de décembre: 1er

Chaîne Youtube Simon Servant (TSLH Espoirs)

Quelques espoirs à noter

À noter la présence de Filip Mesar au sein de l’équipe de la Slovaquie. Outre au Hlinka, Mesar n’est pas un espoir que j’ai énormément regardé jusqu’ici et il ne figure pas dans mon top32 préliminaire. Je l’ai au 38e rang présentement.

Également, Lian Bichsel sera à surveiller au sein de l’Équipe Suisse. Il pourrait en être le quart-arrière avec Noah Meier. Bichsel, gros bonhomme mobile, m’a montré du jeu inconstant au début de la saison, l’excluant de mon top32. Il se classe au 41e rang de mon côté présentement.

Il ne faudra pas non plus cligner des yeux lorsque Dalibor Dvorsky sera sur la patinoire pour les Slovaques. L’espoir se pointe déjà le nez dans mon top5 pour le repêchage 2023.

Podcasts
& vidéos

20 mai 22

Top32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022 selon Seb Gagné du TSLH Espoirs

Seb Gagné vous livre son top 32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022.

20 mai 22

#58. Top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ pour le repêchage 2022

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal présentent leur top 10 respectif des meilleurs espoirs de la LHJMQ en prévision du repêchage 2022. Pour plus de nouvelles sur le hockey, visitez nous ! Site web: https://www.toutsurlehockey.com/ Facebook: https://www.facebook.com/toutsurlehockeycom Twitter: https://twitter.com/Toutsurlehockey?s=20 ***Abonnez-vous à nos chroniqueurs*** Mat: https://twitter.com/mat_paradis?s=20 Pascal: https://twitter.com/SousleradarLNH?s=20

15 mai 22

#57. Collaboration spéciale entre le TSLH Podcast et La Relève!

Épisode spécial ! Mathieu, Pascal et Simon s'assoient et jasent espoirs avec Anthony Desaulniers et Martin Therriault du Podcast La Relève !

Nouvelles

Championnats mondiaux 12 mai 2022

CH | Joel Armia représentera la Finlande au championnat du monde de hockey

CH | Joel Armia représentera la Finlande au championnat du monde de hockey
Championnats mondiaux 12 mai 2022

Championnat du monde | Le Canada nomme son capitaine et ses assistants

Championnat du monde | Le Canada nomme son capitaine et ses assistants
Championnats mondiaux 09 mai 2022

Équipe Canada dévoile son alignement pour le Championnat du monde

Équipe Canada dévoile son alignement pour le Championnat du monde
Championnats mondiaux 05 mai 2022

USA | Sean Farrell, Jordan Harris et Alex Galchenyuk au Championnat du monde !

USA | Sean Farrell, Jordan Harris et Alex Galchenyuk au Championnat du monde !
Championnats mondiaux 05 mai 2022

WJC 2023 | Autre revers pour Québec

WJC 2023 | Autre revers pour Québec
Championnats mondiaux 01 mai 2022

Analyses des équipes au Mondial U18 | Le repêchage 2022 à l’honneur

Logan Cooley - InStat Hockey - TSLH Espoirs2 - Mondial u18 - Coyotes de l'Arizona
Championnats mondiaux 01 mai 2022

La Suède surprend les États-Unis au Mondial U18 | Médaille d’or

Liam Ohgren - InStat Hockey - u18
Championnats mondiaux 01 mai 2022

Championnat U18 | Le bronze pour la Finlande

Championnat U18 | Le bronze pour la Finlande

Podcasts
& vidéos

20 mai 22

Top32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022 selon Seb Gagné du TSLH Espoirs

Seb Gagné vous livre son top 32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022.

20 mai 22

#58. Top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ pour le repêchage 2022

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal présentent leur top 10 respectif des meilleurs espoirs de la LHJMQ en prévision du repêchage 2022. Pour plus de nouvelles sur le hockey, visitez nous ! Site web: https://www.toutsurlehockey.com/ Facebook: https://www.facebook.com/toutsurlehockeycom Twitter: https://twitter.com/Toutsurlehockey?s=20 ***Abonnez-vous à nos chroniqueurs*** Mat: https://twitter.com/mat_paradis?s=20 Pascal: https://twitter.com/SousleradarLNH?s=20

15 mai 22

#57. Collaboration spéciale entre le TSLH Podcast et La Relève!

Épisode spécial ! Mathieu, Pascal et Simon s'assoient et jasent espoirs avec Anthony Desaulniers et Martin Therriault du Podcast La Relève !

Commentaires

Laisser un commentaire