Retour à l'accueil

Ty Smilanic et Dmitri Kostenko: des productions anémiques qui s’expliquent

Chaque semaine, je vous fournis un rapport des espoirs du CH. À l’intérieur, vous pouvez trouver tous les rendements des espoirs du CH au cours de la semaine qui se termine. J’ajoute également quelques petites observations sur différents espoirs.

Dans les observations que je fournissais dans les dernières semaines, j’ai effleuré les cas de Dmitri Kostenko et de Ty Smilanic. J’ai vu passer quelques discussions sur la toile faisant effet d’une saison difficile pour eux. Or, lorsqu’on regarde le contexte et qu’on suit les espoirs étroitement, on peut comprendre pourquoi c’est difficile.

– Ty Smilanic

L’attaquant évolue cette saison avec les Badgers du Wisconsin. C’est une première saison pour lui dans l’ancienne formation de Cole Caufield. À ses deux premières campagnes dans la NCAA, Smilanic arborait les couleurs de Quinnipac.

L’attaquant jouant au centre et à l’aile droite possède un bon lancer et s’impose dans la colonne des buts depuis son arrivée en NCAA. À son année recrue, il avait terminé la campagne avec 14 buts en 29 matchs. L’année suivante, il a connu une petite régression avec 13 buts en 41 matchs.

Cette saison, il ne cumule qu’un seul but sur 6 matchs. Pour les plus alertes, vous vous demanderez sûrement pourquoi il n’a que six matchs joués jusqu’ici.

Le dernier match de Smilanic remonte au 22 octobre. J’ai regardé ce match et l’attaquant n’a vraiment pas semblé se blesser.

Le 3 novembre, on apprenait de Todd Milewski, reporter couvrant les activités des Badgers, que Smilanic était à l’écart pour des raisons personnelles qui n’ont pas été spécifiées.

«On s’attend à le revoir à un moment donné, mais nous n’avons pas de dates précises.»

Tony Granato

Un transfert raté ?

Dans le cas de Smilanic, on peut se poser la question à savoir si le transfert de Quinnipac vers le Wisconsin a nui à son développement. Lorsque les rumeurs ont sorti comme quoi il quittait Quinnipac à la fin de la dernière saison, je le voyais rejoindre l’Université de Denver. C’est son patelin et le programme est excellent.

Je ne m’attendais pas à ce qu’il rejoigne les Badgers, une équipe très faible dans la NCAA. On peut toutefois comprendre la décision. Smilanic était limité dans son temps de jeu à Quinnipac et l’attaquant pouvait s’attendre à jouer plus dans une équipe plus faible.

Smilanic joue en moyenne 12:17 minutes au Wisconsin en six rencontres. En deux saisons à Quinnipac, cette moyenne par match s’élève à 16:32.

Smilanic est à l’écart pour des motifs personnels. Sans connaître le joueur, on peut déduire, en fonction de son utilisation et du contexte hockey, que son arrivée à Wisconsin n’est pas bonne pour lui. Par contre, son état d’esprit avant la saison peut aussi être le déclencheur de son jeu plus difficile, qui mène à une utilisation moindre ET qui se conclut en un retrait de la compétition.

S’il s’agit de sa propre santé mentale qui en a pris un coup, souhaitons que le tout se passe pour le mieux.

Smilanic fut acquis dans la transaction envoyant Ben Chiarot en Floride. Pour en apprendre plus sur cet espoir du CH, consultez notre profil contemporain ci-bas:

– Dmitri Kostenko

Le 13 avril 2022, Simon Boisvert affirmait que Dmitri Kostenko se classait au 5e rang des meilleurs défenseurs chez les espoirs du CH. Il avançait même qu’il le placerait 4e. Un défenseur qui possède de très belles qualités et qui demeure intrigant selon les dires de l’ancien recruteur de la LHJMQ.

Le 12 juillet 2022, mon collègue Pascal plaçait Kostenko entre les rangs 22 et 26 chez les meilleurs espoirs du CH, toutes positions confondues.

Notre plus récent rapport d’observation fait effet d’une panne sèche dans le cas de Dmitri Kostenko. C’était le 21 novembre 2021.

Cette saison, que se passe-t-il avec lui ?

Il ne joue pas. Je ne crois pas que l’on doive chercher plus loin. Dire que Kostenko n’a pas une bonne saison est un peu lâche comme procédé. C’est ce qu’on peut avancer en consultant n’importe quel site de statistiques. Avec 3 points, dont 2 buts, en 28 matchs, on peut croire que c’est difficile pour lui.

Cependant, l’arrière joue en moyenne 9:16 minutes par match. C’est sa première saison complète dans la KHL au sein du Red Star de Kunlun. Au début de la saison, on l’utilisait un peu plus et ses performances n’étaient pas satisfaisantes. En KHL, c’est ce qui arrive avec les jeunes. Ils n’ont pas le droit à l’erreur. La KHL n’est pas une ligue de développement, donc on se fout de l’utilisation qu’on fait des jeunes de 18-19-20 ans.

Le plus récent but de Dmitri Kostenko

Utilisation anémique

Qui dit utilisation anémique dit production anémique également. Ce n’est pas que kostenko joue mal. Certes, il ne s’impose pas comme un défenseur de premier plan et par conséquent, il n’obtient pas de temps de jeu. Vers la fin octobre, l’arrière choisi au 3e tour de l’encan 2021 avait plus de temps de jeu et il a inscrit un but et une passe en 3 matchs. Le match suivant cette 3e rencontre, il a joué lâchement sur un 2 contre 1 et ça a donné un but. C’était 1-1 à ce moment-là. Il n’a pas joué de la deuxième période pour ensuite obtenir quelques présences de façon sporadique en 3e.

Le match suivant, il s’est fait sortir du jeu en suivant un joueur jusqu’en arrière du filet. L’enclave s’est ouverte et l’adversaire a compté. Son jeu n’était pas parfait sur la séquence, mais c’était moins une bourde qu’au match précédent. Le défenseur ne s’est pas fait clouer au banc.

Par contre, c’est après ce match que ça s’est gâté. Sur l’image qui suit, vous pouvez constater que son utilisation n’est pas optimale pour son développement:

Crédit: InStat Hockey

Le jeune montrait de belles choses en VHL, mais c’est difficile d’évaluer le potentiel lorsqu’un joueur joue aussi peu. Et lorsqu’il joue, ses drapeaux rouges ressortent tout de même parce qu’il n’a pas un volume de matchs assez intéressant pour les corriger.

Viendra-t-il en Amérique du Nord ? Présentement, le CH possède une banque assez garnie de défenseurs. S’il s’agissait d’un défenseur avec des qualités élites, je m’empresserais de le ramener en Amérique du Nord. Toutefois, des Kostenko, il y en a déjà des semblables dans l’organisation. Avoir 5 espoirs avec un potentiel maximal de dernière paire, ce n’est pas de la profondeur à mes yeux.

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

Canadiens Montréal 02 février 2023

Carey Price sera au tournoi Pee-Wee de Québec

Carey Price sera au tournoi Pee-Wee de Québec
Canadiens Montréal 01 février 2023

Performances du «Rocket» de Montréal: crédit à Jean-François Houle

Performances du «Rocket» de Montréal: crédit à Jean-François Houle
Canadiens Montréal 31 janvier 2023

Canadiens | Deux joueurs renvoyés à Laval

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Nick Suzuki tomberait 3e chez les centres selon Brian Wilde après le repêchage 2023

Nick Suzuki tomberait 3e chez les centres selon Brian Wilde après le repêchage 2023
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Rapport hebdomadaire | Luke Tuch sur une belle séquence, Sean Farrell domine et plus encore…

Rapport hebdomadaire | Luke Tuch sur une belle séquence, Sean Farrell domine et plus encore…
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Banque d’espoirs | Le CH exclu du top10 de Scott Wheeler

Banque d’espoirs | Le CH exclu du top10 de Scott Wheeler
Canadiens Montréal 28 janvier 2023

Owen Beck deviendra seulement le 12e joueur de 18 ans à jouer pour les Canadiens

Owen Beck
Canadiens Montréal 27 janvier 2023

Canadiens | Owen Beck est rappelé

Owen Beck

Commentaires

Laisser un commentaire