Retour à l'accueil

Shea Weber et le vide que son absence cause chez les Canadiens

Dernièrement, des chroniqueurs du 91.9 Sports (Hockey Sans Limites) ont démarré un sujet sur Twitter concernant l’absence de Shea Weber ainsi que les départs de Corey Perry et Eric Staal chez les Canadiens de Montréal. Malgré le fait que le Capitaine demeurera en contact avec ses coéquipiers, l’impact de sa présence manquera. Ainsi, qui prendra sa place de leader dans formation ? Comme les gars de HSL nous ont demandé de donner notre opinion, je me lance.

Premièrement, idéalement, chaque joueur dans la formation se doit de prendre plus de responsabilités au point de vue du leadership. On ne remplace pas un Shea Weber (et un Corey Perry ou un Eric Staal) avec un seul joueur. C’est une « job » de groupe. Chacun des membres de l’organisation aura son rôle à jouer, mais je vais quand même en identifier quelques-uns pour me prêter au jeu lancé par les gars de HSL. Je ne crois pas faire l’unanimité avec mon choix final, mais c’est ce qui est bien. Je veux amener les discussions et non pas forcer ma vision du débat aux autres.

Bref, le premier candidat est bien évidemment Brendan Gallagher. Personnellement, j’aurais nommé le petit guerrier bien avant l’arrivée de Shea Weber. Si ce n’était que de moi, c’est lui qui aurait eu le poste à la place de Max Pacioretty. Il répond à tous les critères que les Québécois adorent. Combattif, travaillant, physique, acharné et « cocky ». Il a tout pour que les partisans des Canadiens de Montréal l’aiment. Heureusement, le fiasco Pacioretty a été racheté avec l’arrivée de Shea Weber, mais la situation me laisse encore un goût amer. Gallagher est l’âme de cette équipe, alors c’est certain qu’il prendra une grosse part du siège laissé vide.

Carey Price sera probablement un individu qui devra en donner au niveau du leadership. Je ne sais pas le réel impact que le gardien a dans l’équipe. Néanmoins, selon ce qui a été dit durant les séries, sa sortie dans les médias comme quoi il avait confiance envers son équipe, a fouetté les troupes. Ton meilleur joueur, ton joueur de franchise, aura toujours une place importante à jouer pour mener ton équipe. C’est encore plus vrai quand un élément comme Shea Weber s’absente. Price, selon moi, prendra, comme Gallagher, une part du leadership.

Le top 4 en défensive de vétérans en défensive sera utilisé à profusion cette année. Ce ne sera probablement pas comme en séries, mais ils verront beaucoup de glace. Dans une certaine mesure, le quatuor servira d’exemple aux jeunes et dictera l’allure de la saison. On critique beaucoup la défensive des Canadiens de Montréal, mais si David Savard, Jeff Petry, Joel Edmundson et Ben Chiarot jouent à la hauteur de leur talent, ça entrainera tout le monde vers le haut.

Nick Suzuki est le futur de cette organisation au centre. Ça fait très longtemps que le CH n’a pas eu un jeune aussi talentueux et polyvalent à cette position. À l’attaque, les performances du droitier dictent souvent l’allure des matchs. La constance n’est pas encore tout à fait au point, mais on sait qu’il sera bon. Sa tenue dans le junior canadien nous a montré l’étendue de ses capacités de meneur. Lors des dernières séries, Suzuki a continué dans le même sens. Les propositions de le nommer capitaine dans un futur rapproché ne viennent pas de nulle part. Le jeune a tout pour réussir, dont l’attitude et le talent. Shea Weber peut voir en lui son successeur à moyen terme selon moi.

Paul Byron et Artturi Lehkonen sont reconnus dans l’organisation comme de bons leaders. Ce ne sont pas les préférés des partisans, mais ces deux travailleurs responsables sont fort utiles à l’organisation. Ils n’auront jamais l’impact d’un Brendan Gallagher, d’un Jeff Petry ou Nick Suzuki, mais ils pourront prendre une part du fardeau cette saison.

Je suis maintenant rendu à mes choix du champ gauche. Une équipe de hockey n’est pas constituée que de joueurs. Il y a tout le monde qui gravite en dehors de la glace également. Comme je l’ai dit plus haut, pour compenser la perte de Shea Weber, Corey Perry et Eric Staal, ce sera une « job » de groupe. Je vais donc inclure Marc Bergevin dans l’équation. Le DG est le grand patron de l’organisation. C’est lui qui est impliqué dans presque toutes les décisions de son équipe. Des signatures de joueurs aux embauches d’entraîneurs, Bergevin a son mot à dire sur tout.

Je crois qu’il aura un rôle à jouer dans le remplacement de Shea Weber. Il a l’expérience, le « pouvoir » et le charisme pour aller au front pour son équipe et le fera assurément. Toutefois, ce ne sera pas aussi évident que s’il était encore défenseur dans la LNH. Bergevin pourra absorber une partie des critiques, faire face encore plus aux journalistes, communiquer davantage avec les partisans et amener du support à ses joueurs. Il le fait déjà bien, mais ce sera encore plus important cette année.

À lire également sur TSLH

Comme dernier candidat, je vais aller encore plus au champ gauche. Lors des dernières séries éliminatoires, il y a un homme qui a fait la différence en des moments troubles et qui a pris une place cruciale dans les succès de l’équipe sans faire de vague. Je parle ici de Luke Richardson. Du haut de ses 1417 matchs d’expérience sur les glaces de la LNH, l’ancien défenseur inspire le respect. Quand il a pris la place de Dominique Ducharme, tous les joueurs se sont ralliés à lui en vantant son apport à l’équipe. Il semble avoir la confiance des troupes et être un leader silencieux. En fait, Richardson a le même profil qu’un Shea Weber, mais au poste d’entraîneur. J’aurais pu nommer Dominique Ducharme, mais il ne peut pas être aussi près de son équipe que peut l’être un adjoint.

En conclusion, tous les éléments que j’ai nommés devront prendre une part du vide créé par l’absence du capitaine. Certains comme Gallagher et Price en prendront plus que leurs coéquipiers, tandis que d’autres comme Bergevin et Richardson pourraient voir leur rôle accru avec leurs joueurs. Bien évidemment, je n’ai jamais œuvré à ce niveau ou même été dans une chambre de la LNH. Ainsi, ce ne sont que des spéculations, mais ça demeure un sujet intéressant.

Qui serait votre remplaçant ?

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Nouvelles

Canadiens Montréal 03 octobre 2022

Alignement CH | Juraj Slafkovsky de retour contre les Leafs

Canadiens de Montréal
Actualité NHL 03 octobre 2022

Les Maple Leafs sortent les gros canons contre le CH

Marner Matthews
Canadiens Montréal 02 octobre 2022

Un départ canon pour Lane Hutson en NCAA

Lane Hutson - InStat Hockey
Canadiens Montréal 01 octobre 2022

Canadiens | Nate Schnarr au ballottage

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 01 octobre 2022

On connait l’alignement du Canadien pour la rencontre contre les Senators

On connait l’alignement du Canadien pour la rencontre contre les Senators
Canadiens Montréal 01 octobre 2022

Plusieurs espoirs en audition | Est-ce qu’Emil Heineman causera une surprise ?

Plusieurs espoirs en audition | Est-ce qu’Emil Heineman causera une surprise ?
Canadiens Montréal 01 octobre 2022

Les Canadiens s’entendent avec Jake Allen

Les Canadiens s’entendent avec Jake Allen
Canadiens Montréal 30 septembre 2022

Énorme vague de coupures chez le Canadien

Kent Hughes - Transaction - Sportsnet

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Commentaires

Laisser un commentaire