Retour à l'accueil

Rendement des 3 recrues à la défensive du CH

Afin de combler certaines blessures, le Canadien a entamé la saison avec trois jeunes recrues à la position de défenseur. Étant déjà au quart de la saison, analysons la première partie du calendrier de ces joueurs.

Martin St-Louis devait trouver certains éléments pour remplacer Joel Edmundson et Mike Matheson, ces derniers ayant respectivement manqué 10 et 17 parties en début de saison. L’approche de l’entraîneur du CH et du Directeur Général Kent Hughes était de donner une place aux plus méritants. 

La bonne tenue de trois jeunes espoirs au camp d’entraînement en a surpris plusieurs. Kaiden Guhle, Jordan Harris et Arber Xhekaj se sont tous trois mérités un poste à la ligne bleu du Canadien pour la partie inaugurale de l’équipe et pour les parties qui ont suivi. Ces trois joueurs qui en sont dans leur début chez les professionnels et qui possèdent chacun un style de jeu bien différent, ont connu un premier quart de saison au-delà des attentes. Penchons-nous sur leur travail. Jonathan Kovacevic, lui aussi recrue dans la LNH, qui détient une expérience de plusieurs saisons dans la AHL et n’étant plus un espoir fut exclu de l’exercice.

Kaiden Guhle

Le 1er choix de l’équipe en 2020 a déjà accompli un exploit bien particulier en passant directement du niveau junior à la LNH.  Guhle a consolidé sa place suite à un camp d’entraînement où il a démontré qu’il était capable de prendre de bonnes décisions jeu après jeu de même qu’avoir un engagement constant. 

Ces caractéristiques se sont transposées en saison régulière, alors que le défenseur de 20 ans dispose d’un calme et d’une prestance étonnante pour un joueur de son âge. Sans avoir un instinct offensif hors du commun, le grand défenseur de 6’2” possède une fluidité sur patins qui lui permet d’appuyer l’attaque au moment opportun et de revenir rapidement en défensive par la suite. 

Son excellente prestation lui aura permis de se positionner sur la première paire en défensive à la gauche de David Savard. Ce fut définitivement très profitable pour lui d’apprendre d’un vétéran établi dans la LNH. Toutefois, son haut temps de glace (il a joué plus de 20 minutes par partie à treize reprises) a fait en sorte qu’il a continuellement affronté les meilleurs trios adverses. Cela explique en partie son différentiel de -6 depuis le début de la saison.

St-Louis a d’ailleurs allégé la tâche de son jeune défenseur en le plaçant sur la deuxième unité à la droite de Joel Edmundson. Ces changements de rôles se veulent une expérience profitable dans la jeune carrière de Guhle. Il est placé dans différentes situations et répond très bien jusqu’à présent. 

Jordan Harris

L’Américain de 22 ans est arrivé, pour sa part, au camp d’entraînement avec une certaine expérience dans la LNH. L’année dernière, suite à son parcours universitaire avec Northeastern dans la NCAA, Jordan Harris a rejoint le CH en fin de saison afin d’y disputer 10 rencontres. Cette année, au fil des parties préparatoires, Harris a gagné en confiance pour finalement se voir obtenir un poste aux côtés de Chris Wideman. 

Le gaucher, choix de 3ème ronde de l’équipe en 2018, n’est pas reconnu pour son grand sens offensif ni pour sa capacité à servir de bonnes mises en échec. Toutefois, c’est un joueur extrêmement intelligent sur la patinoire qui prend continuellement de bonnes décisions et qui garde les choses simples. Son bon positionnement en zone défensive ainsi que sa bonne mobilité font en sorte qu’il se retrouve rarement en situation hasardeuse. 

Harris a connu un mois d’octobre plus qu’impressionnant, alors qu’il a disputé moins de 20 minutes par partie à seulement 3 reprises, récoltant au passage une fiche de +6. Les dernières semaines ont toutefois été plus difficiles, alors qu’il a vu son rôle être passablement changé avec le retour des vétérans Edmundson et Matheson. Son temps de jeu a diminué et il semble avoir perdu certains repères sur la patinoire, comme le démontre sa fiche de -6 en novembre. 

Ayant passé dernièrement 3 parties sur la galerie de presse, Harris aura pu voir les choses d’une manière différente et ajusté certaines facettes de son jeu.

Arber Xhekaj

Peu de gens avaient des attentes à son endroit au début du camp d’entraînement. Celui qui avait passé la dernière saison à Hamilton en OHL à titre de joueur de 20 ans devait, en toute logique, se rapporter à Laval en début de saison. Les départs de Weber et Chiarot, combinés à la présence régulière d’Edmundson à l’infirmerie de l’équipe, laissaient un grand vide au niveau de la robustesse à la défensive du Canadien. 

Xhekaj a toutefois su convaincre les sceptiques en amenant un vent de fraîcheur à cette équipe. Défenseur jamais repêché, il démontrait au niveau junior des qualités intéressantes qui pouvaient faire de lui un potentiel joueur de la LNH. Sa capacité d’adaptation à la vitesse de jeu était un point d’interrogation, mais il a rapidement dissipé les doutes. 

Son flair offensif est surprenant, alors qu’il a déjà marqué trois buts. De plus, son impressionnante stature de 6’4” et 238 livres est son principal attribut. Il excelle à mettre l’adversaire en échec et cela oblige d’être constamment aux aguets lorsqu’il est sur la patinoire. Son habileté à briser les jeux adverses fait de lui un défenseur fiable.

Xhekaj est en train de se créer une grande réputation de redresseur de torts, alors qu’il ne semble craindre personne. Il devra toutefois faire attention de ne pas entrer dans le piège en devenant celui qui se bat systématiquement. Sa tendance à prendre de mauvaises pénalités en zone défensive, alors qu’il se retrouve en retard sur le jeu, devra aussi être ajustée. Il vient d’ailleurs de regarder sa deuxième partie sur la galerie de presse.

En somme, les trois recrues du Canadien ont su se démarquer et nous impressionner à leur manière. Le nombre de défenseurs en santé congestionne présentement l’alignement défensif du Canadien. Si la situation reste comme telle, il sera important que l’organisation effectue une transaction ou envoie un défenseur avec le Rocket afin que Xhekaj, Harris ou Guhle n’entrent pas dans une rotation qui leur ferait manquer trop de rencontres. C’est leur bon développement qui en dépend.

Podcasts
& vidéos

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

31 décembre 22

#76. (Partie 1) Analyse des espoirs du CH en ce début de saison

Dans cet épisode, nous vous partageons nos observations sur les espoirs du CH en ce début de saison.

Nouvelles

Canadiens Montréal 28 janvier 2023

Owen Beck deviendra seulement le 12e joueur de 18 ans à jouer pour les Canadiens

Owen Beck
Canadiens Montréal 27 janvier 2023

Canadiens | Owen Beck est rappelé

Owen Beck
Canadiens Montréal 27 janvier 2023

Blessure aggravée pour Sean Monahan ?

Blessure aggravée pour Sean Monahan ?
Blessure 27 janvier 2023

On en sait davantage sur les blessures de Cole Caufield et Joel Edmundson

Cole Caufield canadiens
Canadiens Montréal 26 janvier 2023

Sean Monahan lié au Colorado et Josh Anderson une option au New Jersey ? | Rumeurs

Canadiens - Josh Anderson - InStat Hockey
Canadiens Montréal 25 janvier 2023

Arber Xhekaj: le plus difficile à affronter selon l’élite de la CHL

Arber Xhekaj: le plus difficile à affronter selon l’élite de la CHL
Actualité NHL 25 janvier 2023

Patrick Roy: une flèche à l’endroit de Carey Price ?

Patrick Roy: une flèche à l’endroit de Carey Price ?
Canadiens Montréal 25 janvier 2023

Cayden Primeau cédé à Laval

Canadiens de Montréal

Commentaires

Laisser un commentaire