Retour à l'accueil

Opinion | Mes cibles pour le CH à la fin de 1er tour au repêchage 2022 (Mathieu)

Les discussions sur le repêchage se poursuivent et la majorité d’entre elles sont portées vers le premier choix. Qu’en est-il des autres choix ? Le CH repêche toujours bien 26e aussi…

En plus de posséder deux choix au premier tour, le CH compte aussi sur deux autres sélections lors du deuxième tour. Au 26e et 33e échelon, il restera assurément de bons joueurs pour Kent Hughes sur le board. Comme on n’en parle que très peu dans les différentes tribunes, j’ai décidé de vous présenter quelques cibles à mes yeux pour ce choix #26. Qui sait, peut-être que certaines cibles glisseront même jusqu’au choix #33 !

Pour consulter tout notre contenu «espoirs», consultez notre section TSLH Espoirs sur le site web:

–> Section TSLH Espoirs

Pour les fins de l’exercice et pour éviter de balancer des noms de façon impertinente, j’ai classé mes cibles en trois catégories: les choix «safe», les «fallers» ou en d’autres mots, les joueurs qui pourraient glisser et finalement les choix coups de circuit.

Comme on ne parle que très peu de la LHJMQ sur les tribunes populaires, voici mon top10 des meilleurs espoirs du circuit Courteau

NDLR: Si vous cliquez sur les noms des joueurs, vous aurez accès au profil d’espoir du joueur sélectionné.

Choix «safe»

Dans cette section, j’explore deux options qui, à mon avis, sont des choix sûrs pour les voir jouer dans la NHL à temps plein. Encore une fois, il s’agit de mon avis personnel basé sur mes observations. C’est donc très subjectif.

Le joueur de centre de 6’3 (207lbs) a connu une très bonne saison chez les Remparts de Québec. Il est l’un des plus vieux joueurs du repêchage et même s’il est classé haut dans ma liste des meilleurs espoirs, je m’attends à ce qu’il soit disponible au rang 26. Gaucher est un joueur qui sait se rendre utile même lorsqu’il ne produit pas. Tannant auprès de ses adversaires, il sait rentrer sous la peau de ses opposants tout en restant discipliné. On a eu de beaux exemples toute la saison, mais aussi en séries. C’est également un expert du désavantage numérique.

En plus d’être efficace défensivement, il marque souvent avec un homme en moins. Cet aspect démontre bien que Gaucher n’a pas besoin d’énormément d’espace pour produire. Il est excellent à cinq contre cinq, possède un très bon tir et travaille très bien devant le filet. Je le vois assurément accéder à la NHL comme un excellent 3e centre avec un potentiel maximal de 2e centre.

Autant à mes yeux, c’est un choix «safe», autant il demeure un beau projet à mener. Par contre, ce projet est d’autant plus avancé que ceux de Warren ou de Lamoureux pour ne nommer que ceux-là. Bichsel est un monstre sur la patinoire et il s’impose déjà dans la meilleure ligue de Suède (SHL) contre des adultes. Lorsqu’il est envoyé dans le junior en Suède (J20 Nationell), on voit qu’il est dans une classe à part. En SHL, il est capable de suivre la vitesse du jeu au-delà de ses 6’5 (225lbs). En J20, il est en mesure de patiner rapidement pour déborder des défenseurs. C’est un arrière avec une bonne mobilité générale et qui fait mal à l’adversaire.

Que ce soit avec des coups d’épaules ou avec des double-échecs, le défenseur gaucher qui joue à droite sait punir son opposant. Par ailleurs, il réussit à ajuster très bien sa vitesse pour mettre en échec le porteur du disque même en SHL. Ce n’est pas un patineur élite, mais il est efficace dans son «timing» et ses pivots. Je le vois plus comme un défenseur à caractère défensif, mais il ne faut pas négliger son apport offensif. Il demeure capable de tromper la pression adverse pour sortir rapidement la rondelle derrière le filet afin d’entamer la relance. Son potentiel offensif est peut-être limité, mais son plancher de performance est suffisamment haut pour me convaincre que ce train suisse jouera dans la NHL.

Les «fallers»

D’entrée de jeu, je dois admettre que cette catégorie est difficile à jauger. Premièrement, je n’ai pas la prétention de savoir comment le tableau se développera le jour du repêchage. Il y a assurément des joueurs qui glisseront que je n’aurai pas anticipé.

Enfin, les «fallers» sont jugés au niveau de ma liste personnelle. J’ai peut-être un gars que je vois glisser, mais un autre observateur peut avoir ce même gars autour du choix du CH. C’est donc très subjectif, le concept de joueur qui glisse au repêchage. Bref, voici des joueurs que j’aimerais voir au 26e rang s’ils glissent jusque là.

J’ose croire que le nom de Brad Lambert sera appelé avant le 26e choix. Par contre, à la vue de ses performances cette année et surtout par une petite absence de progression, plusieurs recruteurs pourraient reculer devant sa candidature. Dans les listes, il chute quand même assez drastiquement. À mes yeux, Lambert possède encore ce potentiel inexploré dans la Liiga cette année. La version de Lambert au WJC est, à mes yeux, ce qui se rapproche le plus de son réel potentiel.

Par contre, je ne tomberais pas de ma chaise s’il glissait autant. Le CH ne doit pas passer par-dessus cet excellent joueur en dépit de ce qu’on peut lire à son sujet. C’est un excellent élément au niveau de la possession de rondelle. Lambert peut produire de l’offensive même si ce n’est pas ce qu’on a vu cette année. Le joueur de centre peut aussi jouer à l’aile et je l’entrevois à cette position dans la NHL. Il joue avec le souci du détail et sa saison lui a permis de travailler sur les petites choses dans son jeu même si ça l’a éloigné d’une production décente.

Le joueur russe fut atteint d’un lymphome hodgkinien cette année. En début de saison, je me questionnais sur son implication. Il ne démontrait nullement la même hargne qu’il a montré lors des tournois U18 ou Hlinka. Déjà, ses performances dans la MHL le faisaient reculer dans les listes. L’annonce de son cancer a dû freiner certains recruteurs également.

Or, Dan Marr, recruteur-chef de la Centrale de recrutement de la NHL, a assuré hier que Miroshnichenko peut recommencer à s’entraîner et pourra jouer l’an prochain. L’ailier russe est un joueur capable d’être physique et qui possède tout un lancer. Son tir est de qualité élite, tout simplement. De plus, c’est un très bon patineur qui ne craint pas d’attaquer le devant du filet. Il possède tous les outils pour tenir son bout dans la NHL, mais on peut anticiper une chute au repêchage pour des raisons évidentes.

Sera-t-il un «faller» ou pourrait-il sortir là où j’estime qu’il peut être sélectionné ? Présentement, l’excellent joueur se situe dans mon top 15 pour ma liste finale. À mes yeux, c’est l’un des joueurs les plus sous-estimés du repêchage et s’il descend jusqu’au choix 26 du CH, j’espère de tout coeur qu’il soit en priorité. Ce ne serait pas un coup de circuit pour moi, choisir Snuggerud.

Snuggerud est un joueur avec une excellente anticipation dans les trois zones. À 6’2 (185lbs), il possède le gabarit pour être un attaquant de puissance, mais il est plus que cela. Sa précision dans ses tirs et la façon vive dont il décoche le rend excessivement dangereux dans les zones payantes. Avec un talent élite à ses côtés comme Cooley, on voyait à quel point il peut livrer la marchandise. Or, il ne faut pas croire que l’attaquant bénéficiait strictement de l’apport de Cooley. Snuggerud ne triche pas sur la patinoire et il peut autant entamer des jeux à partir de la zone défensive qu’en terminer dans la zone offensive. Tant en zone défensive qu’en zone neutre, c’est un joueur qui va créer des revirements et aussi récupérer de nombreuses rondelles pour relancer l’attaque. Un joueur qui fait la sale besogne en plus de terminer régulièrement ses actions, intéressant non ?

Les coups de circuit

Dans cette section, j’explore des joueurs au potentiel assez élevé, mais aussi avec un risque de devenir potentiellement des échecs. Le résultat final des joueurs de cette catégorie peut être autant un coup de circuit qu’une longue fausse balle, si on veut imager le tout. C’est très subjectif, je le sais. Encore une fois, c’est basé sur ma liste. En guise d’exemple, est-ce que Jiri Kulich est un «faller» ou un coup de circuit ? Pour moi, si Kulich est disponible au rang 26, je ne serais pas particulièrement surpris, mais ce ne serait pas un coup de circuit. Ce serait un méchant bon choix qui pourrait ravir les partisans. Bref, voici quelques élans pour la clôture réalisable au 26e rang à mon avis.

L’ailier gauche de 6’0 (192lbs) possède de très beaux atouts dans son arsenal. Par contre, j’estime que son potentiel de «bust» est tout de même présent en fonction de mes observations cette année. Perevalov voit son nom apparaître un peu partout dans les listes. Son classement est volatile, mais en 2e ronde, je pense qu’il sortira. Le Russe possède un tir vif et dangereux. Il protège excessivement bien la rondelle avec son corps. Malheureusement, il a affiché parfois un manque de confiance en ses moyens cette année. Se faisant, il avait tendance à ne pas vouloir attaquer de front le défenseur et il optait plutôt pour un tir de loin.

C’est un joueur qui a souvent triché aussi en sortie de zone. C’est un gros drapeau rouge dans son jeu, mais c’est aussi une caractéristique présente chez de nombreux joueurs de la MHL. Il a tendance à s’installer dans le siège de spectateur plutôt que de travailler pour aller chercher la rondelle. Par contre, son jeu en KHL était nettement mieux. Impliqué sur la patinoire, il a démontré que quand il met la pédale dans le fond, il peut être efficace. Ses séries ont été désastreuses dans la MHL. Or, pour tout le potentiel qui se cache dans Alexander Perevalov, le choisir au 26e rang pourrait devenir un coup de circuit.

J’ai longuement hésité à mettre soit Jagger Firkus, Gleb Trikozov ou Filip Mesar. Pour moi, les trois cohabitent très bien dans la catégorie des joueurs offensifs dynamiques. J’ai l’impression que Mesar et Trikozov pourraient se rendre utiles autrement que par leur offensive. Je vois donc plus un potentiel de coup de circuit en Jagger Firkus. Le potentiel offensif du joueur des Warriors est supérieur à Mesar et Trikozov à mon avis. Par contre, dans son arsenal, la capacité d’amasser des points est pas mal la seule aptitude qui ressort contrairement à Trikozov et Mesar.

Firkus est un joueur de finesse qui tape dans l’oeil rapidement par ses feintes et sa fluidité. Malheureusement, l’efficacité de son jeu n’est pas toujours au rendez-vous. Il récolte des points par contre, ça il faut lui donner. Par contre, dans la NHL, des joueurs offensifs, il y en a énormément. À mes yeux, il est un excellent joueur junior présentement. Sa transition vers le jeu professionnel me laisse dans le doute. Si le CH le prend au 26e rang, je vois cela comme un coup de circuit parce que je me dis qu’on mise sur son potentiel offensif uniquement en souhaitant le développer sur le sens du monde. Le potentiel de faire une fausse balle demeure bien présent.

Ce serait tout un coup de circuit ! Un défenseur de 5’8 (148lbs) comme choix de fin première ronde, ça pourrait faire jaser. J’entends déjà les critiques relatives à son gabarit d’ailleurs. Sachez que Lane Hutson fut le meilleur défenseur du programme américain cette année. Non seulement il est une machine en possession de rondelle, mais il ne se laisse pas intimider défensivement. C’est un défenseur qui aide sa portée en jouant avec un bâton plus long et il est efficace pour contrer l’adversaire avec.

Il faut être logique: tu ne prends pas Lane Hutson pour son travail le long des rampes même s’il tient son bout dans cet aspect. C’est plutôt ses aptitudes élites en offensive sur lesquelles tu dois miser. Hutson possède un sens du jeu élite, est un passeur élite et ses habiletés de patin le sont également. C’est un défenseur gaucher qui défait régulièrement les chevilles de ses adversaires avec ses changements de direction. Il est tellement trompeur qu’il fait mal paraître les meilleurs des autres équipes. En d’autres mots, «attrape-moi si tu le peux» est une bonne définition pour parler du défenseur américain. Hutson sait qu’il est petit et il a ajusté son style en fonction de cela. Ce serait un réel coup de circuit de le prendre en fin de première ronde parce qu’il a le gabarit d’un choix de 4e et plus. Par contre, je vous le dis, c’est un défenseur offensif au potentiel élite. Le risque de «bust» demeure en raison de son gabarit, évidemment.

En conclusion

C’est un exercice relativement difficile à réaliser, car plusieurs variables inconnues encore à ce jour peuvent changer la donne. J’aurais pu nommer plusieurs autres joueurs, mais un moment donné, ça devient impertinent de lancer des noms pour lancer des noms.

Et n’oublions pas que le CH peut toujours choisir de s’avancer afin de choisir une cible de leur liste.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

27 juin 22

#63. Top 64 final de Pascal pour le repêchage LNH 2022

Dans cette vidéo, Pascal du TSLH Espoirs vous présente son top64 final détaillé en plus de 13 mentions honorables. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top64 de Pascal sera disponible à l'écrit.

27 juin 22

#62. Top 32 final (Mathieu) | Les meilleurs espoirs du repêchage 2022

Dans cette vidéo, Mathieu du TSLH Espoirs vous présente son top32 final détaillé. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top50 de Mathieu sera disponible à l'écrit.

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

Nouvelles

Canadiens Montréal 26 juin 2022

Les 9 travaux potentiels de Kent Hughes cet été

Kent Hughes - Transaction - Sportsnet
Canadiens Montréal 25 juin 2022

Autre départ au sein du personnel chez les Canadiens

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 24 juin 2022

Beaucoup d’entraîneurs voudraient travailler avec Martin St. Louis

Martin St. Louis - InStat Hockey
Canadiens Montréal 24 juin 2022

Un gros « party » attend les partisans sur la Place des Canadiens lors du repêchage

Canadiens Ballottage
Canadiens Montréal 17 juin 2022

Rumeurs | Kent Hughes est loin d’avoir terminé selon Darren Dreger

Jeff Petry - Instat Hockey - TSLH - rumeurs lnh
Canadiens Montréal 17 juin 2022

Alléger le fardeau financier chez les Canadiens de Montréal | Les options

Kent Hughes - Transaction - Sportsnet
Canadiens Montréal 16 juin 2022

Transactions | Shea Weber prend le chemin de Las Vegas

Shea Weber
AHL 16 juin 2022

Jean-Sebastien Dea: «Le CH devrait s’inspirer de ce qu’on a fait»

Jean-Sebastien Dea: «Le CH devrait s’inspirer de ce qu’on a fait»

Podcasts
& vidéos

27 juin 22

#63. Top 64 final de Pascal pour le repêchage LNH 2022

Dans cette vidéo, Pascal du TSLH Espoirs vous présente son top64 final détaillé en plus de 13 mentions honorables. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top64 de Pascal sera disponible à l'écrit.

27 juin 22

#62. Top 32 final (Mathieu) | Les meilleurs espoirs du repêchage 2022

Dans cette vidéo, Mathieu du TSLH Espoirs vous présente son top32 final détaillé. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top50 de Mathieu sera disponible à l'écrit.

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

Commentaires

Laisser un commentaire