Retour à l'accueil

Mattias Norlinder: la stabilité comme point de départ dans sa progression

Hier, le Rocket débutait son calendrier régulier en recevant les Senators de Belleville. Dans le match, plusieurs joueurs se sont illustrés pour les bonnes raisons. D’autres pour les moins bonnes. Mattias Norlinder ne fait pas partie de cette catégorie.

À lire aussi:
-> Rocket de Laval | Lever de rideau de la saison 2022-23
-> Filip Mesar | Analyse d’une audition en partie réussie en AHL

Le défenseur suédois n’a peut-être pas connu le meilleur camp chez les Canadiens. Par contre, il n’en était rien hier à la Place Bell. Jumelé à Tory Dello, Mattias Norlinder s’est imposé comme le meilleur défenseur sur la patinoire. Madison Bowey a aussi connu un très bon match pour les locaux.

Dans le cas de Norlinder, j’ai senti une belle confiance dès le début du match. En Suède, il nous a habitué à prendre de bonnes décisions dans ses bons matchs. C’est ce qu’on a vu hier. En appui avec l’offensive, Norlinder se rendait utile chaque fois qu’il quittait sa position.

Quart-arrière

Pendant le match, le choix de 3e tour des Canadiens en 2019 a montré son talent de quart-arrière en avantage numérique. Trompeur à la ligne bleue, il a constamment fait bouger la boîte défensive adverse pour créer des jeux ou des tirs.

D’ailleurs, il fut le maître d’orchestre du but de Jesse Ylonen. Norlinder a repéré subtilement Rafael Harvey-Pinard sur le flanc droit et l’a rejoint avec une passe qui a croisé l’enclave au complet. La défensive s’est mobilisée sur RHP, qui a remis à Ylonen à la pointe du même côté. L’angle de tir ainsi ouvert, Ylonen a battu Kevin Mandolese aisément.

Après le match, Norlinder s’est montré satisfait de son jeu offensif tout en demeurant conscient que la défensive devra se resserrer davantage au prochain match.

Personnellement, il y a quelques séquences que j’ai moins aimées en défensive impliquant Norlinder. À quelques reprises, il semblait chercher le joueur à surveiller dans sa zone. En prolongation, une bourde majeure dans la zone neutre a mené à une chance pour Belleville. Le défenseur s’était fait prendre à contre-pied en hésitant avec la rondelle. Ça fait partie de l’apprentissage, mais généralement, lorsque Norlinder faisait un moins bon jeu, sa présence au complet comprenait plusieurs bons jeux.

La stabilité

Questionné sur la plus grosse différence cette saison comparativement à la saison passée, Mattias Norlinder ne se cache pas que la stabilité sera positive pour lui.

«La plus grosse différence, c’est que je resterai ici toute l’année. Je sais que je veux être ici. »

– Mattias Norlinder

Terminées les escales en Suède. Pour Norlinder, le fait de demeurer ici sera excessivement bénéfique pour sa confiance. Les pieds bien placés, il pourra maintenant travailler sur ses choses sans se soucier de l’endroit où il peut le faire. Pour le moment, je m’attends à ce qu’il demeure en AHL toute la saison.

Jean-Francois Houle s’est également montré satisfait de son défenseur dans le match contre Belleville.

«Il a semblé beaucoup plus confortable. Il a joué avec plus de confiance ce soir. C’est ce qu’on veut de Norlinder. Il a été bon pour patiner avec la rondelle et pour la bouger. Il a connu un très bon match. »

– JF Houle

S’il peut regagner la confiance qu’il a perdue avec le manque de stabilité des dernières saisons, Mattias Norlinder pourrait grimper dans la hiérarchie. Je ne peux cacher le fait qu’il a baissé dans l’échiquier au cours des dernières années. Les blessures, les aller-retour en Suède, l’arrivée de nouveau défenseur au même style… Mattias Norlinder devra compter sur cette nouvelle stabilité cette saison pour convaincre l’état-major qu’il a sa place dans l’échiquier.

Ce n’est qu’un match, c’est certain. Mais le Mattias Norlinder qu’on a vu contre Belleville au match d’ouverture ressemblait à la bonne version de lui observée en Suède.

Et non celle qui s’est présentée au camp.

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

AHL 04 février 2023

Alex Galchenyuk performe très bien dans la AHL

Alex Galchenyuk performe très bien dans la AHL
AHL 03 février 2023

AHL | Congédié pour avoir aidé une autre organisation ?

AHL | Congédié pour avoir aidé une autre organisation ?
AHL 14 janvier 2023

Kevin Poulin brille dans une victoire de 6 à 2 du Rocket de Laval

Kevin Poulin brille dans une victoire de 6 à 2 du Rocket de Laval
Actualité NHL 10 janvier 2023

Le Rocket de Laval a du renfort

Le Rocket de Laval a du renfort
Actualité NHL 06 janvier 2023

Brad Lambert envoyé en WHL

Brad Lambert envoyé en WHL
AHL 05 janvier 2023

Le gardien Dustin Wolf est époustouflant (encore) cette saison

Le gardien Dustin Wolf est époustouflant (encore) cette saison
AHL 14 décembre 2022

AHL: deux espoirs qui se magasinent un rappel dans la NHL

Lukas Reichel
AHL 09 décembre 2022

L’hécatombe se poursuit chez le Rocket de Laval

L’hécatombe se poursuit chez le Rocket de Laval

Commentaires

Laisser un commentaire