Retour à l'accueil

Juraj Slafkovsky: la NHL coûte que coûte ?

Les Canadiens de Montréal débuteront leur camp d’entraînement sous peu et bon nombre d’amateurs ont hâte de voir comment le premier choix se débrouillera.

Le géant slovaque s’est bien démarqué sous les projecteurs l’an dernier. Que ce soit aux Jeux olmypiques ou en Championnat du monde, Slafkovsky a livré la marchandise dans le rôle qu’on lui donnait. Et ce, peu importe le rôle. En Liiga, lorsqu’il était utilisé comme un attaquant de puissance de 3e trio, il faisait le boulot.

Sera-t-il en mesure de se tailler une place dans l’alignement dès ses débuts ?

Le 2e en dix ans ?

Historiquement, les joueurs choisis au premier échelon débutent tout dans la NHL. Seul Owen Power a brisé la chaîne l’an dernier, mais il était affilié à une Université américaine. Habituellement, les joueurs de la CHL ou les Européens choisis premier se lancent dans la NHL dès leur première année.

Qui plus est, lorsqu’on regarde les performances des premiers choix, on constate qu’ils débutent non pas parce qu’ils ont le statut de premier choix. Habituellement, ils ont un impact et leur production offensive est assez respectable à leur première saison. Alexis Lafrenière a été l’un des rares à ne pas avoir de production significative à son entrée en NHL immédiatement après son repêchage.

À lire aussi ->Repêcher Juraj Slafkovsky a permis d’éviter un piège commun au repêchage

Attention ! Je ne dis pas que Juraj Slafkovsky est incapable de marquer 50 points à sa saison recrue !

Par contre, j’ai quelques doutes sur le fait qu’il soit de l’alignement du CH à temps plein cette année. Il serait ainsi le 2e (en incluant Power) à ne pas avoir un poste fixe dans la NHL l’année suivant sa sélection au premier échelon.

Pas par manque de talent

Ceux qui suivent le TSLH Espoirs régulièrement savent que je vois Juraj Slafkovsky comme étant le plus NHL ready avec Shane Wright au sein de la cohorte 2022. Physiquement, il est prêt pour la NHL. Qui plus est, il peut endosser différents rôles dans l’alignement tout en étant complémentaire dans certains autres rôles. C’est ce qui le rendait attrayant d’ailleurs.

Malheureusement, lorsque je regarde le CH actuellement, je ne sais pas où placer Slafkovsky dans l’alignement.

Alex Burrows, en entrevue sur les ondes de BPMSports, mentionnait que si tout le monde est en santé, le CH a 17 attaquants capables d’entamer la saison à Montréal.

Pas 13 ou 14 !

17 !

Avec cette affirmation de l’entraîneur adjoint des Canadiens, disons que seul Juraj Slafkovsky luttera pour un poste dans l’alignement chez les espoirs repêchés en 2022. Et il se pourrait que la/les seules recrues de l’équipe ne se trouvent finalement qu’en défensive seulement.

Entre bonnes mains

Je rappelle que ce n’est pas l’individu en soi qui me fait douter, mais bien la structure organisationnelle actuellement.

Tant qu’à avoir Juraj Slafkovsky dans un rôle comme il avait en Liiga, aussi bien l’envoyer dans la AHL. Il sera entre de très bonnes mains avec J.F Houle en plus de pouvoir s’imposer parmi des jeunes joueurs de l’organisation comme Rafael Harvey-Pinard et peut-être même Jesse Ylonen.

C’est difficile de présager à quoi ressemblera l’alignement du CH à l’issue du camp. Mais présentement, voici les joueurs qui lutteront pour un poste dans l’alignement (avec des lignes quelque peu fictives où les positions peuvent s’interchanger):

Caufield-Suzuki-Anderson
Drouin-Monahan-Hoffman
Dadonov-Dach-Gallagher
Evans-Dvorak-Armia
Ylonen
Slafkovsky
Pitlick
Pezzetta
Harvey-Pinard
Byron (LTIR)

Qui on tasse pour Slafkovsky ? Le ballottage sera-t-il nécessaire ?

J’ai l’impression que si aucune transaction ne survient, on devra envoyer du monde en masse à Laval. Slafkovsky pourrait très bien en faire partie. Cela dit, je ne le vois pas passer toute la saison en AHL. Il sera rappelé et aura sa chance. Ça peut aussi bien être en début de saison advenant des blessures. S’il connaît un camp extraordinaire, l’administration Hughes pourrait aussi choisir de lui faire de la place en échangeant des joueurs de l’alignement.

Mais ce n’est pas la NHL coûte que coûte pour Slafkovsky. Il ne retournera pas en Liiga à tout le moins. Et je ne tomberais pas en bas de ma chaise s’il débutait la saison à Laval.

Mon évaluation de Slafkovsky avant le repêchage 2022:
*Tiré du Guide 2022 du TSLH Espoirs*

Juraj Slafkovsky est un joueur qui peut se présenter sous deux visages différents. D’abord, la version Liiga offre un Slafkovsky fiable défensivement, qui respecte son positionnement et qui vient couvrir celui des autres tout en se démarquant avec son tir des poignets. Ce n’est pas le joueur qui va prendre le dessus, lors des contre-attaques, sur le défenseur sauf en effectuant une feinte de finesse. C’est un joueur qui travaille devant le filet, mais lorsqu’il transporte la rondelle, il a tendance à prendre ses tirs de loin. La version internationale se veut plus explosive, énergique et efficace offensivement.

Slafkovsky, dans l’équipe nationale slovaque, est utilisé pour son apport offensif. Il se permet donc d’utiliser sa vitesse, son explosion et sa puissance pour se frayer un chemin entre les défenseurs. Généralement, le Slovaque est un ailier qui possède de très bonnes mains, un bon tir des poignets, capable d’exploser lorsque le moment est opportun et qui peut jouer physique. Il pourrait être le joueur qui accède à la NHL le plus vite de sa cohorte pour son jeu, mais aussi grâce à sa maturité physique. Il peut être projeté en ailier top6 comme un excellent joueur de 3e trio dépendamment de l’équipe qui le repêche. Son plancher d’ailier de 3e trio pourrait être atteint très rapidement.

Pour télécharger gratuitement le Guide 2022 du TSLH Espoirs:

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Nouvelles

Canadiens Montréal 29 septembre 2022

Slafkovsky | Savez-vous quoi? Ce n’est pas grave!

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 29 septembre 2022

Un dernier match préparatoire pour de nombreux joueurs du CH

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 28 septembre 2022

Est-ce vraiment nécessaire ?

Est-ce vraiment nécessaire ?
Canadiens Montréal 28 septembre 2022

Alignement CH | Slafkovsky, Mesar et Beck en action contre Toronto

Alignement CH | Slafkovsky, Mesar et Beck en action contre Toronto
Canadiens Montréal 27 septembre 2022

Jordan Harris: une utilisation modifiée pour combler un manque ?

Jordan Harris: une utilisation modifiée pour combler un manque ?
Canadiens Montréal 26 septembre 2022

Les Canadiens procèdent à quatre retranchements

Les Canadiens procèdent à quatre retranchements
Canadiens Montréal 26 septembre 2022

Alignement du Canadien pour son premier match préparatoire ce soir

Cole Caufield canadiens
Canadiens Montréal 23 septembre 2022

TSLH Podcast | À surveiller chez les espoirs du CH cette année…

TSLH Podcast | À surveiller chez les espoirs du CH cette année…

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Commentaires

Laisser un commentaire