Retour à l'accueil

Est-ce vraiment nécessaire ?

Owen Beck connaît tout un camp. Difficile d’être en désaccord avec cette affirmation. Mérite-t-il quelques matchs en saison régulière ?

L’attaquant des Steelheads de Mississauga fut le 33e joueur à entendre son nom sur la tribune du Centre Bell en juillet dernier. Pour l’équipe du TSLH Espoirs, ce n’était pas une surprise d’entendre son nom pour lancer la 2e ronde. En effet, dans le «War Room» du TSLH Podcast, où nous avions la tâche d’élaborer une liste consensuelle des meilleurs espoirs, Beck s’est classé au 29e rang. Pour ma part, je classais Beck au 30e rang dans mon top50 des meilleurs espoirs du repêchage 2022.

Pour télécharger gratuitement votre Guide 2022 du TSLH Espoirs:

Pourquoi est-ce que je commence ce texte ainsi ? C’est simplement pour vous dire que j’aime bien le joueur en Owen Beck. J’ai apprécié le suivre pendant la saison dernière. Mon collègue Simon Servant fut le premier à nous en parler en bien à l’interne et c’était assez unanime que le joueur de centre possède beaucoup de talent.

Mais jouer en NHL dès octobre… Vraiment ?

Quelle serait la nécessité ?

À mes yeux, garder Beck pour quelques matchs au début de l’année ne viserait qu’une chose: récompenser le joueur.

Une belle attention ce serait, certes. Mais quelle serait l’utilité de le garder ? On commence déjà à le comparer à Patrice Bergeron qui lui, est possiblement un Hall of Famer. Faudrait parfois mettre un peu de miel dans notre café corsé, non ?

La progression de Beck est en constante évolution à la hausse depuis les Fêtes je dirais. Il a connu de bonnes séries au point où il a délogé Luca Del Bel Belluz du poste de premier centre.

C’est ce que je veux voir en début de saison en OHL. J’aimerais que Beck s’impose comme le moteur offensif qu’il peut être chez les Steelheads tout en demeurant efficace dans son jeu général. Je souhaite aussi le voir un peu plus trompeur avec son coup de patin. L’an dernier, je trouvais qu’il n’avait qu’une seule vitesse. Ajouter une variation dans ses accélérations le rendrait, à mon avis, plus dangereux encore.

Le conserver dans la NHL ne nuirait pas particulièrement à son développement, j’en conviens. Pour quelques matchs du moins… L’expérience lui permettrait de statuer sur ce qu’il lui manque ou sur ce qui est déjà acquis.

Mais en toute franchise, considérant que le CH possède environ 17 attaquants capables de jouer en rôle dans l’alignement, je ne vois pas l’utilité d’ajouter Beck à l’équation. Il ne faut pas oublier que l’échantillon de Beck contre des joueurs de la NHL est petit. Je tape encore sur le clou, mais il y a une différence entre être capable de joueur en NHL et être prêt.

Je le vois rester jusqu’aux dernières coupures.

Un poste dans l’alignement ? Je me positionne dans le camp du non.

Le CH peut clairement, mais CLAIREMENT se permettre d’user de patience dans le dossier de ce choix de 2e ronde.

Profil d’Owen Beck (TSLH Espoirs)

Peu avant le repêchage 2022, voici ce que j’écrivais concernant Beck pour le compte du TSLH Espoirs:

Owen Beck est un joueur de centre qui affiche une grande constance dans ses performances. Il sait se rendre utile dans différentes facettes du jeu pendant une partie. Il applique un très bon échec avant, ne se gênant pas pour distribuer un coup d’épaule bien placé. Le long des rampes, il utilise très bien son corps pour protéger la rondelle et cible bien les endroits où sortir la rondelle pour faire progresser le jeu. C’est un joueur très intelligent qui calcule très bien ses déplacements. Je le vois comme un bon 3e centre dans la NHL qui peut gruger plusieurs minutes. C’est d’ailleurs l’un des meilleurs centres du repêchage dans le cercle des mises en jeu.

Profil complet:

Podcasts
& vidéos

21 novembre 22

Entrevue avec Ethan Gauthier, espoir de la LHJMQ pour le repêchage 2023

Dans cette entrevue, Pascal discute avec Ethan Gauthier, joueur du Phoenix de Sherbrooke qui est admissible au repêchage 2023. Dans un reportage complet de trois textes, nous vous présentons cet espoir avec des commentaires de deux coéquipiers et de son père, Denis Gauthier.

21 novembre 22

#74. Listes préliminaires (top 32) de Mat, Pascal et de Simon Servant pour le repêchage 2023

Épisode de «rankings» pour le TSLH Espoirs ! Mathieu, Pascal et Simon Servant vous présentent leur liste préliminaire des meilleurs espoirs pour le repêchage 2023 de la NHL. Pour en savoir plus sur les prospects admissibles au prochain repêchage, cet épisode est pour vous !

21 novembre 22

#73. Le Forum TSLH: Bilan du CH, Rocket et repêchage 2023

Dans cet épisode, nous répondons aux questions des auditeurs. Nous présentons notre bilan du CH après dix matchs, nous parlons du Rocket de Laval et du repêchage 2023 (et même 2024 !)

Nouvelles

Canadiens Montréal 25 novembre 2022

Martin St-Louis réitère sa confiance en Jake Allen, mais…

Martin St-Louis réitère sa confiance en Jake Allen, mais…
Canadiens Montréal 25 novembre 2022

Ty Smilanic et Dmitri Kostenko: des productions anémiques qui s’expliquent

Ty Smilanic et Dmitri Kostenko: des productions anémiques qui s’expliquent
Canadiens Montréal 24 novembre 2022

CH: rien ne presse pour combler ce besoin

Kent Hughes - Transaction - Sportsnet
Canadiens Montréal 22 novembre 2022

Nouveau record peu glorieux pour le Canadien de Montréal

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 22 novembre 2022

CH | Promotion pour Juraj Slafkovsky?

Canadiens de Montréal
Actualité NHL 21 novembre 2022

Mike Hoffman ratera-t-il le prochain match ?

Mike Hoffman ratera-t-il le prochain match ?
Canadiens Montréal 20 novembre 2022

Rapport hebdomadaire | Adam Engstrom s’amuse en J20 et retour d’Emil Heineman

Rapport hebdomadaire | Adam Engstrom s’amuse en J20 et retour d’Emil Heineman
Canadiens Montréal 19 novembre 2022

Alignement CH | Le retour au jeu de Matheson force le retrait d’Harris

Alignement CH | Le retour au jeu de Matheson force le retrait d’Harris

Commentaires

Laisser un commentaire