Retour à l'accueil

CH: le plan de reconstruction n’est pas la tâche des joueurs

Les Canadiens se classent présentement au 18e rang de la NHL. Avec la parité actuelle dans la ligue, deux défaites de suite peuvent coûter dix rangs au classement. Cela dit, le CH demeure sur une tendance à la hausse depuis quelques matchs.

Les performances du Tricolore ont de quoi irriter les adeptes de la reconstruction. Pour ma part, je souhaitais voir le CH terminer en fond de classement afin que l’organisation puisse sélectionner l’un des excellents joueurs du top5 au repêchage 2023.

C’est encore possible, croyez-moi. Le mois de décembre à venir sera le réel test pour la formation de Martin St-Louis avec deux voyages à l’étranger. En début décembre, quatre matchs à l’étranger seront suivis d’un court moment à domicile. Ensuite, le CH repart pour un périple de sept matchs à l’extérieur pendant tout le temps des Fêtes. Ça passera ou ça cassera, à mes yeux.

À lire aussi ->CH: la vitrine commence à se dépoussiérer

Est-ce que le CH peut aspirer aux séries ? Je ne crois pas. Par contre, la tenue de l’équipe impressionne considérant que la majorité des prédictions plaçaient le CH dans le top5 du bas de classement cette saison.

La responsabilité des joueurs ?

J’en viens à parler de ce fameux plan de reconstruction. Ou rebuild, sabordage ou peu importe… On a de la difficulté à mettre un mot sur ce fameux plan. Au moins, il n’est pas quinquennal…

Même si je suis un fervent défenseur de cette stratégie, je suis bien conscient que la responsabilité n’incombe pas aux joueurs de la faire respecter. Souvent, lorsqu’on affiche nos couleurs pro-reconstruction, on se fait attaquer comme quoi c’est impossible que les joueurs fassent exprès de perdre. C’est tellement pas cela qu’on veut en fait !

La responsabilité de la reconstruction n’appartient pas aux joueurs, mais bien à l’organisation en soi. Sans souhaiter la défaite, on espère simplement que les joueurs se développent et progressent. Les victoires restent en arrière-plan de tout cela.

Présentement, le CH gagne un peu plus qu’anticipé. Est-ce grave ? Absolument pas.

Comme l’expliquait Marc-André Perreault, «c’est du jamais vu, l’ambiance dans le vestiaire actuellement.» Ça fait partie de la reconstruction. Bâtir une identité dans un contexte de victoire. Certes, ça éloigne le CH d’un bon choix au repêchage dans le top 5. Par contre, les bénéfices sur l’équipe actuelle sont non négligeables.

Dans une autre intervention, on pouvait lire que les joueurs ont bousillé le plan.

Les joueurs s’en sacrent du plan menant au repêchage. C’est la responsabilité de l’organisation de l’appliquer en échangeant des éléments de l’alignement pour capitaliser sur leur valeur. Par la force des choses, le CH pourrait se mettre à perdre. Ce n’est pas le cas ? Au moins on aura obtenu quelque chose en retour de ces éléments.

S’éloigner d’un joueur de concession

Plus le CH gagne des matchs, plus on s’éloigne d’un Connor Bedard, Adam Fantilli, Leo Carlsson, Brayden Yagr, Matvei Michkov et autres espoirs grandement talentueux du repêchage 2023.

On s’éloigne d’un joueur de concession et même d’un joueur générationnel en Connor Bedard. Est-ce si grave ? Nick Suzuki et Cole Caufield ne sont pas en train de devenir ces fameux joueurs de concession ?

C’est certain que la reconstruction serait finalement conclue avec Bedard, Fantilli ou Michkov. Toutefois, la progression de Caufield et de Suzuki ne serait peut-être pas aussi impressionnante dans un contexte perdant. Et qu’en serait-il des progressions d’Harris, Guhle et Slafkovsky dans un contexte où le CH n’achèterait aucune victoire ?

La responsabilité n’appartient pas aux joueurs d’appliquer le plan de la reconstruction. Leur tâche, c’est de gagner des matchs. C’est la même chose pour le personnel d’entraîneur. À la date limite, si Kent Hughes échange Josh Anderson, Christian Dvorak, Sean Monahan, Mike Hoffman et Jonathan Drouin (ce sont des exemples), on aura compris que le plan fut respecté. On fera monter des jeunes pour l’expérience et par conséquent, on pourrait perdre quelques places au classement pour se rapprocher d’un haut choix.

C’est ça le plan. C’est ce que Kent Hughes maintient comme discours dans ses multiples entrevues. Mais ce plan n’est pas la responsabilité des joueurs. Ceux-ci ne bousillent rien présentement. Ils construisent l’avenir justement.

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

02 décembre 22

#75. Repêchage 2023 avec Seb Gagné + Forum TSLH

Dans cet épisode, on jase espoirs avec Seb Gagné du TSLH Espoirs. Nous présentons et commentons sa liste préliminaire pour le repêchage 2023. Nous répondons également aux questions des auditeurs.

02 décembre 22

TSLH Espoirs: Entrevue avec Denis Gauthier

Dans cette entrevue du TSLH Espoirs, Pascal discute avec Denis Gauthier. L'ancien joueur de la NHL et présentement analyste à RDS est aussi le père d'Ethan Gauthier. Le joueur du Phoenix de Sherbrooke est admissible pour le repêchage de la NHL cette saison. Dans un reportage complet de trois textes, nous vous présentons cet espoir avec des commentaires de deux coéquipiers et de son père, Denis Gauthier.

21 novembre 22

Entrevue avec Ethan Gauthier, espoir de la LHJMQ pour le repêchage 2023

Dans cette entrevue, Pascal discute avec Ethan Gauthier, joueur du Phoenix de Sherbrooke qui est admissible au repêchage 2023. Dans un reportage complet de trois textes, nous vous présentons cet espoir avec des commentaires de deux coéquipiers et de son père, Denis Gauthier.

Nouvelles

Canadiens Montréal 09 décembre 2022

Lane Hutson | Déclaration rassurante de la part de Rob Ramage

Lane Hutson - InStat Hockey2
Canadiens Montréal 08 décembre 2022

Martin St-Louis sait comment donner confiance à ses joueurs

Martin St-Louis sait comment donner confiance à ses joueurs
Canadiens Montréal 08 décembre 2022

Jonathan Drouin et Mike Hoffman de retour sur la glace | Monahan et Savard toujours absents.

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 07 décembre 2022

Opinion | Juraj Slafkovsky et le WJC 2023

Opinion | Juraj Slafkovsky et le WJC 2023
Canadiens Montréal 06 décembre 2022

Jayden Struble s’est blessé et n’a pas joué depuis plusieurs jours

Jayden Struble s’est blessé et n’a pas joué depuis plusieurs jours
Canadiens Montréal 06 décembre 2022

WJC 2023 | Logan Mailloux n’a jamais été considéré

Logan Mailloux - InStat Hockey - TSLH Espoirs1
Canadiens Montréal 06 décembre 2022

CH vs Kraken: un défenseur utilisé comme attaquant ?

CH vs Kraken: un défenseur utilisé comme attaquant ?
Canadiens Montréal 05 décembre 2022

Sean Monahan porte désormais un “A” sur son chandail

Monahan avec le Canadiens

Commentaires

Laisser un commentaire