Retour à l'accueil

Rocket de Laval: Brigade défensive et retour de William Trudeau

Après s’être rendu en finale d’association la saison dernière, le Rocket de Laval se retrouve aujourd’hui au 30e rang de la ligue américaine et rien ne semble s’améliorer dans les derniers matchs. Avec seulement une victoire à leurs 7 derniers rencontres et l’abondance de joueurs frais et disponibles aux entraîneurs, le club-école devra effectuer des changements drastiques en ce qui concerne les stratégies et l’alignement de départ.

Défensive problématique

À l’attaque, Laval ne s’en tire pas si mal que ça en étant la 13e meilleure équipe sur le plan des buts compté et Richard, Simoneau et Ylönen ont de belles statistiques individuelles. Dans cet article, nous discuterons plus précisément de la situation à la défense qui en arrache énormément. En effet, le Rocket est la 2e pire équipe de la ligue pour les buts alloués avec 54. Les entraîneurs ont toutefois l’embarra du choix pour leurs duos ayant un grand nombre de défenseurs prêt à enfiler les patins. Le Rocket compte présentement 8 défenseurs en santé et 9 avec au moins 3 parties de joués. En revanche, de ces 9, seulement 2 ont un différentiel positif non nul soit Dello avec +5 et Leskinen avec +1.

Retour imminent de William Trudeau

Trudeau fut un choix de 4e tour en 2021 par les Canadiens et puisqu’il est né en début octobre n’était pas obligé de retourner dans la LHJMQ s’il ne faisait pas le grand club. Après un camp très surprenant, où il a su montrer ses aptitudes physique et offensive, le jeune s’est mérité son contrat d’entrée et fut retranché au Rocket par la suite. Dans un podcast enregistré à la fin du tournoi de recrues à Buffalo, Marc-André Perreault de TVA Sport me mentionnait cela au sujet de ses performances et des attentes de l’équipe :

« C’est lui qui a probablement laissé la plus belle carte de visite. WOW. J’ai eu une discussion avec Francis Bouillon et son message à Trudeau était : Fais toi confiance. [Trudeau] a des skills, mais qu’il n’osait pas, donc qu’il ne jouait pas à son plein potentiel. »

Marc-André Perreault, TVA Sport à 28:30 du podcast

Et c’est cette confiance qui a aidé Trudeau à se démarquer avec sa bonne prise de décision et ses excellentes entrées en zone offensive qui le menait souvent à foncer au filet, ce qui créait de bonnes chances de marquer.

Dans ses premiers matchs dans l’uniforme du Rocket, Trudeau suivait bien la vitesse du jeu et ne semblait pas dépasser par les évènements. Mathieu Paradis du TSLH l’a mentionné dans son rapport hebdomadaire du 24 octobre.

Par contre, le 29 octobre dans l’affrontement contre les Americans de Rochester, le club-école des Sabres, je le trouvais intimidé par les joueurs adverses et leur vitesse d’exécution. C’est d’ailleurs dans cette rencontre que Trudeau se blessa et n’est pas retourné au jeu depuis. Ceci étant dit, un peu plus tôt aujourd’hui, Anthony Marcotte, l’annonceur au 91.9 du Rocket, tweeta ceci concernant la recrue de Laval :

Une excellente nouvelle le concernant, par contre, avec le nouveau venu Nicolas Beaudin, le Rocket a maintenant 5 défenseurs gauchés. Je vois 2 options réalistes qui s’offrent à l’organisation: garder Trudeau et faire un roulement des défenseurs ou l’envoyer aux Lions de Trois Rivières dans la ECHL.

La priorité est de faire ce qui est le mieux pour son développement et celui des autres jeunes défenseurs. Effectivement, on compte 4 défenseurs de 23 ans et moins dans l’effectif qui ont un potentiel de jouer dans la LNH un jour. Je crois que la stabilité des paires défensives sera ce qu’il y a de mieux pour le Rocket, j’opterais donc pour l’envoyer aux Lions. La ECHL est reconnue pour être une ligue plus robuste que talentueuse, mais la division de Trois-Rivières est beaucoup plus accés sur le talent et la vitesse que les autres. Dans ce cas, Trudeau pourrait jouer de bonnes minutes en plus d’être sur les deux unités spéciales sans jouer dans un niveau trop faible pour lui. Laval aurait donc la possibilité de donner plus de temps de jeu à Norlinder et Beaudin à gauche.  

Un défenseur du CH doit céder sa place

Matheson pratiquait ce matin avec un chandail régulier ce qui veut dire que son retour au jeu approche à grands pas. Il y aura donc un défenseur de trop en haut et Kent Hughes devra agir en conséquence. Quel défenseur sera envoyé en bas ?

Kovacevic

Réclamé au ballotage le 8 octobre dernier en provenance de Winnipeg, le grand défenseur droit de 25 ans impressionne jusqu’ici et s’est même fait dire par l’organisation de se trouver un logement à Montréal selon Arpon Basu :

Il serait donc très surprenant que le Canadiens l’envoi au ballotage en sachant très bien qu’il sera réclamé par une autre équipe de la ligue nationale.  

Harris

Très sous-estimé par les médias et les fans du Canadiens, Harris m’impressionne par son coup de patin fluide qui l’aide à se débarrasser d’un opposant en zone défensive et à bien relancer l’attaque. J’ajouterais aussi qu’il a une très bonne prise de décision, il semble presque toujours faire le bon jeu pour aider son équipe. Son manque de robustesse pourrait être une raison d’un envoi à Laval, mais cette décision m’étonnerait énormément considérant la confiance que les entraîneurs ont envers lui avec près de 20 minutes de temps de glace par soir.

Wideman

Le défenseur droitier de 32 ans est laissé de côté depuis quelques matchs en raison du retour d’Edmunson et ne performait pas à la hauteur des attentes. En effet, le « spécialiste de l’avantage d’un homme » n’a que 3 passes en 11 parties et n’amenait pas vraiment de valeur ajoutée à son unité.

Cependant, il est signé jusqu’en 2023-2024 au salaire minimum de la ligue et est un excellent leader dans la chambre et plus particulièrement auprès des jeunes. On le voit depuis l’an passé très proche de Suzuki et Caufield et est en quelque sorte leur grand frère et même que Caufield a hébergé Wideman chez lui cet été en attendant que celui-ci se trouve une demeure.

Il devrait passer au ballotage et serait peut-être réclamé par une équipe qui cherche un spécialiste en avantage numérique à bas coûts. En contrepartie, son contrat de 2 ans réduit les chances qu’il le soit de beaucoup. Ce serait la solution facile, mais il ne faut jamais oublier les intangibles qui peuvent changer le comportement entier de l’équipe.

Xhekaj

Selon moi, c’est « Wifi » qui sera envoyé à Laval. J’aime beaucoup les performances de Xhekaj jusqu’à présent. Il amène une dimension que personne au sein de l’alignement n’est en mesure de reproduire, une force hors norme, peut-être même trop par moment. De plus, je suis très surpris de ses habilités offensives et de sa vision du jeu. Par contre, il se fait souvent prendre en défaut avec déjà 35 minutes de pénalités.

À mon avis, son envoi à Laval serait le plus logique globalement. Un peu comme Trudeau à Trois-Rivières, il obtiendrait un meilleur temps de glace en 5v5 ainsi qu’en unités spéciales. Son développement ne serait pas non plus ralenti puisqu’il pourrait se concentrer à améliorer ses forces et travailler sur ses faiblesses jusqu’à ce qu’une chaise se libère en haut.

Parlant de chaise se libérant en haut, la dernière option est que les dirigeants font un échange.

Échange

Il est encore très tôt dans la saison et je ne pense pas que Hughes fera bientôt un échange incluant un défenseur du Canadiens. En effet, les deux seuls défenseurs que je vois susceptibles d’être échangés sont Edmunson et Savard. Déjà que la brigade défensive est très peu expérimentée dans la LNH, se départir d’un des deux vétérans pourrait s’avérer à être une très grave erreur pour le développement des recrues. Les deux anciens ont comme rôle d’encadrer et d’apprendre les rouages de la ligue aux jeunes, ce qui est d’une importance capitale !

Podcasts
& vidéos

21 novembre 22

Entrevue avec Ethan Gauthier, espoir de la LHJMQ pour le repêchage 2023

Dans cette entrevue, Pascal discute avec Ethan Gauthier, joueur du Phoenix de Sherbrooke qui est admissible au repêchage 2023. Dans un reportage complet de trois textes, nous vous présentons cet espoir avec des commentaires de deux coéquipiers et de son père, Denis Gauthier.

21 novembre 22

#74. Listes préliminaires (top 32) de Mat, Pascal et de Simon Servant pour le repêchage 2023

Épisode de «rankings» pour le TSLH Espoirs ! Mathieu, Pascal et Simon Servant vous présentent leur liste préliminaire des meilleurs espoirs pour le repêchage 2023 de la NHL. Pour en savoir plus sur les prospects admissibles au prochain repêchage, cet épisode est pour vous !

21 novembre 22

#73. Le Forum TSLH: Bilan du CH, Rocket et repêchage 2023

Dans cet épisode, nous répondons aux questions des auditeurs. Nous présentons notre bilan du CH après dix matchs, nous parlons du Rocket de Laval et du repêchage 2023 (et même 2024 !)

Nouvelles

Actualité NHL 28 novembre 2022

Marco Rossi envoyé en AHL

Rossi avec le wild d'IOWA
Actualité NHL 26 novembre 2022

Énorme fuite d’eau dans l’amphithéâtre des Prédateurs

nashville-predators
Actualité NHL 26 novembre 2022

Rumeurs | Un actionnaire lâcherait le CH pour acheter les Sens

ottawa-senators
Actualité NHL 26 novembre 2022

Matt Murray a-t-il triché sur ces trois séquences ?

Maple Leafs
Actualité NHL 26 novembre 2022

Grosse déclaration de Matt Martin concernant le jeune Noah Dobson

Grosse déclaration de Matt Martin concernant le jeune Noah Dobson
Actualité NHL 25 novembre 2022

Les Blue Jackets récompensent Jordan Dumais

Les Blue Jackets récompensent Jordan Dumais
Actualité NHL 25 novembre 2022

Un bon début dans la AHL pour Shane Wright

Un bon début dans la AHL pour Shane Wright
Actualité NHL 23 novembre 2022

VIDÉO | Les partisans des Devils perdent littéralement patience !

VIDÉO | Les partisans des Devils perdent littéralement patience !

Commentaires

Laisser un commentaire