Retour à l'accueil

Rafael Harvey-Pinard: la patience paie !

Le Rocket de Laval recevait les Thunderbirds de Springfield à la Place Bell pour le 5e match de cette série finale dans l’Est. À l’image du match 4, où il a inscrit le but vainqueur en prolongation, Rafael Harvey-Pinard s’est imposé offensivement avec deux buts. Malheureusement, ce ne fut pas suffisant puisque le Rocket s’est incliné en prolongation. Springfield a donc pris l’avance 3-2 dans la série au meilleur de sept rencontres.

On connait tous les aptitudes de Rafael Harvey-Pinard sur la patinoire. Souvent surnommé le «Gallagher du Rocket», le natif de Jonquière sait comment avoir un impact dans un match même lorsqu’il s’absente de la feuille de pointage. C’est une qualité qui n’est pas donnée à tous dans le hockey professionnel. Elle demeure cependant capitale pour y connaître une belle carrière lorsque tu n’es pas un joueur élite.

Depuis le début des séries, RHP s’impose dans son club au niveau des chances de marquer. Avant le match 5, on parle d’une moyenne de 1,33 chances de marquer par match en séries selon InStat Hockey. C’est un sommet chez les joueurs du club-école du CH. Après le match 5, je suis pas mal certain que cette moyenne sera supérieure à 1,33.

Or, avant cette finale de l’Est dans la AHL, Harvey-Pinard ne comptait aucun but à sa fiche. Ainsi, après le match 5, j’ai demandé au Québécois s’il avait apporté un ajustement quelconque depuis le début de cette série.

«Peut-être amener plus de lancers au filet. Je pense que j’ai vraiment gardé la même identité. En ce moment je me sens plus confortable avec mon bâton, je fais plus de jeux, plus de lancers au filet donc à ce niveau-là, ça aide offensivement.»

En observant son rendement statistique, on constate progression dans son pourcentage de tirs cadrés. Avant la série contre Springfield, 65% de ses tirs atteignaient la cible. Contre les Thunderbirds, ce pourcentage s’élève à 76%.

Un facteur clé des matchs 4 et 5

Le petit québécois en Rafael Harvey-Pinard était assurément là où il souhaite être. Et ses performances ont parlé d’elles-mêmes. En cinq matchs dans cette série, il cumule 5 buts. À mes yeux, il est le meilleur attaquant sur la patinoire.

Dans l’affrontement #4, RHP a connu un fort match dans tous les sens du terme. Ses efforts tout au long de la rencontre furent récompensés d’un but en prolongation, jetant l’hystérie dans la Place Bell. L’attaquant a récidivé pas plus tard que le lendemain.

Au match #5, devant une foule tout aussi énergique, RHP a démontré encore une fois que le travail paie. Sur son premier but du match, c’est lui-même qui a fait avorter une contre-attaque des Thunderbirds grâce à un superbe repli. Il a ensuite initié la contre-attaque des siens pour finalement installer l’avantage numérique en zone offensive. Résultat: une déviation et le Rocket prend les devants.

RHP a remis ça au 2e tiers avec un but obtenu près du gardien. La rondelle a certes dévié sur le patin d’un adversaire, mais il n’en demeure pas moins que son travail dans l’enclave a payé.

Son impact ne se limite pas qu’aux points. Le désavantage numérique du Rocket s’impose dans cette série et RHP y voit beaucoup de temps de jeu. D’ailleurs, toutes situations regroupées, RHP est l’attaquant le plus utilisé du Rocket.

La patience paie

Depuis le début des séries, RHP peine à mettre son nom dans la colonne des buts. Par contre, l’effort fut toujours au rendez-vous et maintenant, il récolte ce qu’il sème dans un moment clé des séries éliminatoires. Je l’ai questionné à ce sujet après le match 5 et voici sa réponse:

«Je le répète souvent, c’est souvent au niveau de la confiance. Je savais que quand j’allais avoir le premier (but), ça allait débloquer offensivement. Ce n’était qu’une question de temps. »

Frappé par une mise en échec douteuse à la fin du dernier engagement, Harvey-Pinard était tout de même à son poste en prolongation dans le match 5.

Le Rocket s’est malgré tout incliné 3-2 en prolongation. Les Thunderbirds retournent à la maison avec une avance de 3-2 dans la série.

Dernier fait intéressant lors du point de presse d’après match samedi soir. Devante Smith-Peley s’est présenté sur la tribune et questionné sur un comparatif concernant Harvey-Pinard, le vétéran s’est avancé sur le sujet.

«Je le comparerais à Gally (Gallagher). Ils jouent de la même façon. Sans offense à mon ami Gally, mais Raf est un petit peu plus talentueux ! Il a été notre meilleur joueur jusqu’ici. »

L’attaquant a avoué que la saison actuelle lui apporte beaucoup en termes d’expérience. Jouer sa première partie en NHL, côtoyer des joueurs de la NHL et vivre les séries avec le Rocket aidera grandement son parcours selon lui.

L’an prochain, à mon avis, il luttera pour un poste à Montréal.

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Nouvelles

AHL 11 septembre 2022

CH | Les joueurs présents au camp des recrues sont dévoilés.

CH | Les joueurs présents au camp des recrues sont dévoilés.
AHL 03 septembre 2022

LAH | Une année à surveiller chez le Rocket de Laval

Arber Xhekaj - InStat Hockey - TSLH Espoirs
AHL 17 juillet 2022

Le Rocket de Laval signe trois joueurs

Le Rocket de Laval signe trois joueurs
AHL 06 juillet 2022

Le Rocket garde les services de Danick Martel

Le Rocket garde les services de Danick Martel
AHL 28 juin 2022

Un vainqueur de la Coupe Calder suspendu pour un geste inapproprié

Alex Lyon
AHL 16 juin 2022

Jean-Sebastien Dea: «Le CH devrait s’inspirer de ce qu’on a fait»

Jean-Sebastien Dea: «Le CH devrait s’inspirer de ce qu’on a fait»
AHL 12 juin 2022

Cayden Primeau: des améliorations marquées par une dose de caractère

Cayden Primeau
AHL 10 juin 2022

Le Rocket de Laval gagne dans l’animosité

Le Rocket de Laval gagne dans l’animosité

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Commentaires

Laisser un commentaire