Retour à l'accueil

Cayden Primeau: des améliorations marquées par une dose de caractère

Le gardien de but du Rocket connait d’excellentes séries présentement. Cayden Primeau semble imperturbable et c’est une bonne nouvelle pour l’organisation.

Ce ne fut pas une saison facile pour Cayden Primeau. Rappelé à quelques occasions par les Canadiens, il n’a pu s’imposer un rythme adéquat pour sa progression. Chez un jeune gardien en plein développement, manquer de stabilité dans l’utilisation peut devenir catastrophique.

C’est un Cayden Primeau en plein contrôle de ses émotions qui est entré en séries dans la AHL. De retour chez le Rocket après un passage en NHL, il fut tassé en fin de saison par Kevin Poulin jusqu’à ce qu’on lui redonne son filet après le premier match des séries. Il ne l’a jamais cédé depuis.

Du caractère

Récemment, j’évoquais que le gardien du Rocket affichait beaucoup de caractère. C’était au début des séries. Cet aspect dans son jeu s’est encore plus démarqué dans la série finale de l’Est.

Je conserve certains doutes sur le potentiel maximal de Cayden Primeau. J’ai souvent pointé qu’il «goalait petit» et que dans la NHL, cela pourrait devenir problématique au niveau de la constance. Les gardiens qui jouent de cette façon et qui connaissent du succès dans la NHL sont peu nombreux. Souvent, ce sont des gardiens de caractère qui démontrent une hargne imperturbable.

C’est ce qu’on voit de Primeau actuellement en séries. Il se fait régulièrement rentrer dedans par les joueurs adverses. Dakota Joshua et Will Bitten, pour ne pas les nommer, ont appris à leur dépens que Primeau ne se fera pas sortir de sa «game». Il démontre beaucoup de chien d’ailleurs lorsqu’il est testé de la sorte.

«Ça fait partie de leur game, c’est leur style. Je me concentre sur ma game. S’ils continuent de le faire par contre, ils devront payer le prix.»

– Primeau après le 4e match

Dans le match #5, il a continué à montrer aux Thunderbirds qu’il était roi et maître de son espace. Sans pour autant se sortir la tête du match, dois-je ajouter.

En général dans cette série finale, Primeau fut le facteur de succès numéro un. Confronté à une moyenne de 40 lancers par match, le jeune gardien de 22 ans s’impose littéralement devant son filet. Après la défaite du Rocket au 5e match, j’ai demandé à JF Houle comment il a trouvé le travail de son gardien jusqu’ici en séries. Voici sa réponse:

«Très bon encore ce soir, il nous a gardé dans le match. J’ai trouvé que plusieurs de leurs lancers étaient de l’extérieur puis on a fait une bonne job à ramasser les bâtons devant le filet. Je pense qu’il a fait des arrêts clés, surtout en désavantage numérique. Ton gardien de but, c’est ton meilleur en désavantage numérique puis à tous les soirs, il a fait les arrêts.»

En conclusion à sa réponse sur Primeau, Houle assure que le gardien prendra une petite pause dimanche. Avec 8 périodes et plus de 40 lancers à chacun des deux matchs locaux, Primeau mérite assurément cette pause !

Améliorations techniques

Sur le plan technique, je trouve que Primeau affiche de belles améliorations. Il dirige réellement bien les rebonds vers les coins, ce qui rend la tâche beaucoup plus facile à ses défenseurs pour faire le ménage devant le filet. Comme l’entraîneur-chef du Rocket l’expliquait, les tirs viennent de l’extérieur assez souvent. En ayant un gardien qui donne des rebonds vers l’extérieur également, on maximise notre rendement pour protéger l’enclave.

Également, il affronte les lancers avec conviction. Son tronc lui sert beaucoup plus de point de repère afin d’absorber à merveille les tirs adverses. En d’autres mots, il «goal plus gros». À 6’3”, il se sert du maximum de couverture qu’il peut devant son filet, ce qu’on voyait moins cette saison. La façon dont il garde la rondelle en vue l’aide grandement aussi à affronter les tirs de façon agressive.

Ce sont donc de bonnes nouvelles dans le développement de l’espoir, mais aussi pour le Rocket. Dans les matchs 4 et 5 auxquels j’ai assisté, Primeau donnait constamment une chance de gagner à son équipe. C’est primordial en séries chez un gardien et Primeau livre la marchandise après une saison pas évidente pour son développement.

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Nouvelles

AHL 11 septembre 2022

CH | Les joueurs présents au camp des recrues sont dévoilés.

CH | Les joueurs présents au camp des recrues sont dévoilés.
AHL 03 septembre 2022

LAH | Une année à surveiller chez le Rocket de Laval

Arber Xhekaj - InStat Hockey - TSLH Espoirs
AHL 17 juillet 2022

Le Rocket de Laval signe trois joueurs

Le Rocket de Laval signe trois joueurs
AHL 06 juillet 2022

Le Rocket garde les services de Danick Martel

Le Rocket garde les services de Danick Martel
AHL 28 juin 2022

Un vainqueur de la Coupe Calder suspendu pour un geste inapproprié

Alex Lyon
AHL 16 juin 2022

Jean-Sebastien Dea: «Le CH devrait s’inspirer de ce qu’on a fait»

Jean-Sebastien Dea: «Le CH devrait s’inspirer de ce qu’on a fait»
AHL 12 juin 2022

Rafael Harvey-Pinard: la patience paie !

Rafael Harvey-Pinard: la patience paie !
AHL 10 juin 2022

Le Rocket de Laval gagne dans l’animosité

Le Rocket de Laval gagne dans l’animosité

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Commentaires

Laisser un commentaire