Retour à l'accueil

AHL: deux espoirs qui se magasinent un rappel dans la NHL

On approche le Temps des fêtes et dans la AHL, on retrouve quelques espoirs qui performent bien cette saison. Chez le Rocket, ce sont Anthony Richard et Jesse Ylonen qui impressionnent le plus. Dans ce billet, je vous en présente deux qui évoluent ailleurs qu’à Laval. Ces espoirs pourraient grandement être rappelés sous peu.

Lukas Reichel

L’espoir des Blackhawks de Chicago continue de se développer dans la AHL. Bien que les Hawks pourraient lui faire une place dans l’alignement, on préfère le laisser dans un environnement plus positif à Rockford.

Choix de 1er tour (17e) à l’encan 2020, Reichel a obtenu un séjour de 11 matchs l’an dernier dans la NHL. Cette saison, il n’a joué qu’un seul match. Je m’attends à ce qu’à la date limite, si on liquide certains joueurs visés par les rumeurs (lire ici, Patrick Kane et/ou Jonathan Toews), qu’on puisse rappeler définitivement Reichel.

L,attaquant allemand cumule actuellement 27 points en 23 matchs. C’est une production quelque peu supérieure à l’an dernier lorsqu’il était une recrue dans la AHL (57 points en 56 matchs). Avec son rendement de la saison passée, plusieurs s’attendaient à le voir dans la NHL à temps plein.

TSLH Espoirs

Voici quelques notes du TSLH Espoirs concernant Reichel à son année repêchage:

Quasiment toutes les qualités sont là pour faire un bon joueur de hockey. Rapide, gabarit acceptable, éthique de travail de pro, bonne vision et responsabilité. Toutefois, bien qu’il possède tout cela, on ne peut pas dire que son potentiel est élite. Néanmoins, le mélange de ses qualités physiques, de son intelligence, de son talent et de son éthique fait en sorte que son développement pourrait tous nous surprendre. On aime son implication dans le jeu et le voir déjouer des joueurs adverses à l’occasion. Il préfère les jeux sûrs, mais, une fois de temps en temps, il peut sortir un fait saillant de son chapeau et émerveiller tout le monde. On n’a pas grand-chose à lui reprocher sérieusement, excepté pour le manque d’éclat dans ses habilités.Pascal Lapointe (TSLH Espoirs), Mars 2020

Jakob Pelletier

Le Québécois a connu un début de saison plus difficile. Rencontré par Kevin Dubé au début de la saison, Jakob Pelletier avouait que son retranchement au récent camp des Flames a fait mal.

«Je n’étais pas content d’être retranché aussi rapidement, mais c’est sûr que j’aurais pu en faire plus.»

– Jakob Pelletier

Il avouait lui-même que cette claque au visage l’a secoué suffisamment pour connaître un mauvais début de saison. À ses 4 premiers matchs, il fut blanchi de la feuille de pointage. Après un match de deux buts et un passe, ça a semblé le remettre sur les rails. En effet, il présente un dossier de 25 points en 23 matchs, bon pour le 12e rang dans la AHL.

Récemment, Matthew Phillips fut rappelé par les Flames. C’est une autre claque au visage pour le Québécois qui devait assurément souhaiter recevoir l’appel. Toutefois, pour ce que je connais de Jakob Pelletier, il sait comment se relever. Il l’a bien fait après quatre matchs où la pilule devait passer. Je ne serais pas surpris qu’il soit le prochain rappelé. En fait, je crois qu’au moment où Pelletier sera rappelé, il se peut très bien que le 26e choix de l’organisation en 2019 ne revienne pas dans la AHL.

TSLH Espoirs

Voici quelques notes du TSLH Espoirs concernant Pelletier à son année repêchage:

Ce qui aidera Pelletier à rapidement avoir une chance dans la grande ligue, c’est son souci des petits détails. Trop souvent, les joueurs dotés d’un talent offensif comme lui oublient tout le reste. Ce n’est pas le cas pour Pelletier, qui est pourrait devenir un très bon “two-way forward” sur un top-6 dans la LNH. Pour moi, ça entre dans la catégorie de son leadership. Il prêche par l’exemple autant en offensive qu’en défensive. Instinct de marqueur, vision du jeu, vitesse, mains, le nouveau capitaine des Foreurs a absolument tous les outils pour réussir. Pour qu’une équipe de la LNH le sélectionne au premier tour malgré son gabarit, c’est qu’il a quelque chose de spécial. Les Flames l’ont vu, ce quelque chose, et probablement que plusieurs l’équipes aussi.Pascal Lapointe (TSLH Espoirs), juin 2020

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

AHL 04 février 2023

Alex Galchenyuk performe très bien dans la AHL

Alex Galchenyuk performe très bien dans la AHL
AHL 03 février 2023

AHL | Congédié pour avoir aidé une autre organisation ?

AHL | Congédié pour avoir aidé une autre organisation ?
AHL 14 janvier 2023

Kevin Poulin brille dans une victoire de 6 à 2 du Rocket de Laval

Kevin Poulin brille dans une victoire de 6 à 2 du Rocket de Laval
Actualité NHL 10 janvier 2023

Le Rocket de Laval a du renfort

Le Rocket de Laval a du renfort
Actualité NHL 06 janvier 2023

Brad Lambert envoyé en WHL

Brad Lambert envoyé en WHL
AHL 05 janvier 2023

Le gardien Dustin Wolf est époustouflant (encore) cette saison

Le gardien Dustin Wolf est époustouflant (encore) cette saison
AHL 09 décembre 2022

L’hécatombe se poursuit chez le Rocket de Laval

L’hécatombe se poursuit chez le Rocket de Laval
AHL 08 décembre 2022

Rocket de Laval | Du renfort de Trois-Rivières

Rocket de Laval | Du renfort de Trois-Rivières

Commentaires

Laisser un commentaire