Retour à l'accueil

Retour dans la NHL réussi pour Jesse Puljujarvi | Une éclosion à venir?

L’an dernier, on a pu assister au retour dans la NHL de Jesse Puljujarvi, ce choix de 1er tour (#4) à l’encan 2016. En exil dans son pays pendant la saison 2019-2020, le Finlandais/Suédois a pu travailler sur ses lacunes dans une ligue plus défensive qu’est la Liiga. Des raisons contractuelles concernant son statut de joueur autonome avec restriction l’empêchaient aussi de revenir chez les Oilers.

Le 7 octobre 2020, l’organisation des Oilers rendait le tout officiel: Jesse Puljujarvi revenait en Amérique du Nord. Sous un contrat de deux saisons, l’ailier sera de nouveau joueur autonome avec compensation à la fin de la campagne à venir. Les Oilers disposeront du maximum de contrôle sur ses années RFA et la saison 2021-2022 devient ainsi capitale pour le clan Puljujarvi.

Mais avant tout, regardons la dernière campagne de Puljujarvi en large…

Une belle adaptation

Pour le nombre de matchs que j’ai regardé des Oilers, j’ai trouvé que Puljujarvi démontrait plus de confiance sur la patinoire. En Finlande avant que la saison 2020-2021 ne prenne son envol dans la NHL, je l’ai observé à quelques reprises contre Jesperi Kotkaniemi. Malgré les quelques lacunes restantes au niveau de la relance, je trouvais Puljujarvi plus fort et plus dangereux.

Certes, il a tendance à partir rapidement de la zone défensive avant même que l’attaque ne soit relancée, mais en général, le natif de la Suède a amélioré son jeu.

En 55 matchs cette saison, Puljujarvi a cumulé 25 points, dont 15 buts.

Des statistiques qui parlent

Sans être un grand manitou des statistiques, il semble que ses performances sur la patinoire se transposent sur sa production et vice et versa. Plusieurs diront qu’il a obtenu plus de temps de jeu, ce qui explique ses meilleures statistiques. À mes yeux, de la façon dont il jouait sur la patinoire, ce temps de jeu obtenu était mérité par ses performances.

Lorsque je parlais de confiance plutôt, c’est aussi ce qu’on peut observer dans ses tirs cadrés. Cette saison, il a touché la cible à 15 reprises pour un total de 115 tirs au but. C’est un pourcentage d’efficacité de 13%. À sa meilleure campagne en 2017-2018, ce pourcentage s’élevait à 8,8%.

Je mentionnais plutôt que Puljujarvi m’apparaissait plus fort physiquement. On le voyait sur la patinoire et cela s’est transposé dans ses statistiques avec un total de 101 mises en échec. C’est 34 de plus qu’en 2017-2018 sur un échantillon de dix matchs en moins. On l’a également vu très régulièrement dans l’enclave en train de nuire au gardien adverse. C’était une force qu’il n’exploitait pas suffisamment, mais pas cette saison.

On souhaitait moins de revirements et plus de production à cinq contre cinq de la part du 1er choix de 2016. Ce dernier s’est illustré statistiquement sur ces points en 2021. 13 de ses 15 buts furent à cinq contre cinq et il n’a causé que 30 revirements pour 23 récupérations de rondelle. C’est un différentiel moins large qu’auparavant.

Une éclosion à venir ?

De tous les candidats possibles pour une éclosion, je vois très bien le nom de Jesse Puljujarvi en tête de liste. Il a prouvé être en mesure de performer dans la NHL sur une saison complète. À l’été 2022, l’attaquant de 23 ans souhaitera assurément toucher un pactole d’argent sur sa prochaine entente.

Qui plus est, il a su prouver à ses patrons qu’il peut se jumeler à un joueur comme McDavid. Certes, on attribuera une portion de la production de Puljujarvi à son capitaine. Pourtant, il y a deux ans, cette combinaison ne fonctionnait nullement et on condamnait l’ailier sur le 3e trio. Le souhait de l’organisation était clair: Puljujarvi deviendra l’ailier de McDavid un jour. Avec plus de 1800 présences ensemble, on peut dire mission accomplie. Jesse Puljujarvi est enfin l’ailier de puissance capable de jouer avec McDavid.

Maintenant, «sky is the limit» pour celui qui possède la double nationalité suédoise et finlandaise. Si je m’avance sur une prédiction personnelle, je pense que Puljujarvi peut frôler le 45-50 points l’an prochain avec 25 buts.

Et je lui souhaite sincèrement !

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

05 octobre 22

#71. Les meilleurs espoirs pour le repêchage 2023

Dans cet épisode, Mat et Pascal discutent du tournoi Hlinka présentant plusieurs espoirs en vue pour le repêchage 2023 de la NHL.

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

Nouvelles

Actualité NHL 06 octobre 2022

Sonny Milano et Cody Eakin retombent libres comme l’air

calgary-flames
Actualité NHL 06 octobre 2022

Mikhail Berdin ne disputera pas la saison en Amérique du Nord

Mikhail Berdin ne disputera pas la saison en Amérique du Nord
Actualité NHL 06 octobre 2022

Jake Virtanen n’a pas saisi sa chance

Jake Virtanen n’a pas saisi sa chance
Actualité NHL 06 octobre 2022

Stars | Jason Robertson sous contrat pour 4 ans

Jason Robertson
Actualité NHL 05 octobre 2022

Shane Wright a convaincu les dirigeants du Kraken

Shane Wright a convaincu les dirigeants du Kraken
Actualité NHL 05 octobre 2022

John Tortorella envoie un message clair à Cam York

philadelphie-flyers
Actualité NHL 05 octobre 2022

Surprise à Columbus ! Un espoir de qualité passera par la AHL

Surprise à Columbus ! Un espoir de qualité passera par la AHL
Actualité NHL 05 octobre 2022

Brad Lambert débutera-t-il la saison à Winnipeg ?

Brad Lambert - Repêchage 2022 - InStat Hockey - TSLH Espoirs - WJC

Podcasts
& vidéos

05 octobre 22

#71. Les meilleurs espoirs pour le repêchage 2023

Dans cet épisode, Mat et Pascal discutent du tournoi Hlinka présentant plusieurs espoirs en vue pour le repêchage 2023 de la NHL.

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

Commentaires

Laisser un commentaire