Retour à l'accueil

Quatre jeunes joueurs qui auraient besoin d’un changement de scénario

C’est la veille de Noël ! Peut-être déballez-vous les cadeaux le 24 décembre au soir ou peut-être est-ce le 25. Peu importe, l’équipe du TSLH vous souhaite de passer de joyeuses fêtes. Pour l’occasion, j’ai décidé de m’amuser un peu et de vous dresser le portrait de quatre jeunes joueurs qui n’ont qu’un seul souhait au père Noël cette année, soit celui de…

Changer d’équipe. À noter que cet article est basé sur de pures spéculations seulement, allons-y !

Jesse Puljujarvi, Oilers d’Edmonton

Questionné plus tôt en décembre sur sa progression et son manque de production, l’ailier de 24 ans a semblé plus perdu que jamais.

«21 matchs et je n’ai qu’un seul but. Présentement, je n’ai aucune réponse à cela. Évidemment, j’aimerais être un joueur top6 productif, mais actuellement, il semblerait que je ne sois pas capable de faire ça dans la NHL. Peut-être même dans d’autres ligues…»

Quatrième choix au total du repêchage de 2016, Puljujarvi tarde à trouver son identité dans le circuit Bettman. On croyait que c’était le cas à la suite d’une saison plus qu’acceptable de 14 buts et 36 points en 65 matchs l’an dernier. Or, la production offensive de Puljujarvi stagne et le scénario semble se répéter. Les rumeurs de transaction impliquant le Finlandais fusent de partout depuis des années, le moment est-il finalement venu ?

Maxime Comtois, Ducks d’Anaheim

Après une excellente année recrue en 2020-2021, c’est plus difficile pour Maxime Comtois offensivement au cours des deux dernières campagnes. Le Québécois a amassé seize points en 52 parties en 2021-2022, alors qu’il avait récolté plus du double (33) l’année d’avant. Cette saison, il compte cinq buts à sa fiche et trois ont été inscrits dans l’espace de trois matchs consécutifs. En 24 rencontres, Comtois conserve un temps de jeu moyen de 13 min 13 sec, évoluant majoritairement au sein de la troisième unité des Ducks.

Bien que son équipe connaisse des difficultés, l’attaquant de 23 ans ne semble pas monter dans la hiérarchie. Comtois deviendra agent libre avec restriction en juillet prochain. Étant en reconstruction, l’équipe pourrait être tentée d’écouter les offres au sujet du no. 53. Le coffre à outils de l’ailier de puissance est intéressant pour quelconque équipe souhaitant compléter sa formation à l’attaque.

Vitali Kravtsov, Rangers de New York

Tout comme Puljujarvi, la route de Vitali Kravtsov vers la Ligue nationale de hockey n’a pas été de tout repos. Alors âgé de 19 ans, le Russe avait connu une saison du tonnerre dans la Ligue continentale de hockey (KHL). Kravtosv avait terminé au troisième rang des compteurs des siens, avec 21 points. À titre comparatif, le meneur de l’équipe à l’époque était âgé de 31 ans et ce dernier n’avait que six points de plus que Kravtsov.

Le 9e choix au total de l’encan de 2018 débarquait donc en Amérique du Nord en pleine confiance de ses moyens, mais son adaptation ne s’est pas vraiment déroulée comme prévu. Après trois semaines avec le club-école des Rangers, l’attaquant est retourné chez lui en Russie. Deux mois plus tard, il était de retour avec le Wolf Pack de Hartford, dans la Ligue américaine. En 34 matchs, Kravtsov a amassé six buts et huit passes. La saison d’après, il est demeuré en Russie en raison de la pandémie de la Covid-19. Kravtsov a rejoint les Rangers à la suite de l’élimination de son équipe en séries éliminatoires. Le Russe a ainsi fait ses premiers pas dans la LNH en avril 2021, récolant deux buts et deux aides en 20 rencontres.

En 2021-2022, après un camp d’entraînement couci-couça, et un renvoi dans la Ligue américaine, Kravtsov a décidé de retourner à son vieil amour, le Traktor de Chelyabinsk dans la KHL. Le 12 juin dernier, les Rangers ont signé leur jeune attaquant sur un contrat d’une saison, qui garantissait son retour en Amérique.

En revanche, l’expression jamais deux sans trois ne semble pas s’appliquer dans son cas. Des 35 matchs des Rangers depuis le début des activités, Vitali Kravtsov a pris part à 15 de ceux-ci, par cause de blessures, mais il a également été laissé de côté à quelques reprises. Selon moi, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il change d’adresse. Les Rangers veulent gagner et il pourrait servir de monnaie d’échange.

Nils Hoglander, Canucks de Vancouver

Nils Hoglander a effectué ses débuts avec les Canucks de Vancouver lors de la saison écourtée. Il a passé l’entièreté de l’année avec les Canucks, amassant 27 points. Toutefois, Hoglander a connu une baisse de production lors de la dernière campagne, avec 10 buts et huit passes en 60 matchs, avant d’être forcé de rater le reste de la saison en raison d’une blessure au bas du corps. Après avoir récolté 9 points en 25 matchs, le groupe d’entraîneurs des Canucks a décidé de céder Hoglander dans la Ligue américaine le 20 décembre dernier.

Le Suédois n’est plus que l’ombre de lui-même, mais il possède toutes les qualités qui pourraient faire de lui un bon joueur dans la Ligue nationale de hockey. Il est rapide, il est talentueux et il possède un excellent lancer. Par contre, à 5’9, 185 lb, il pourrait prendre un peu de masse afin de lui permettre d’être plus efficace le long des bandes.

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

Actualité NHL 04 février 2023

Sonny Milano prolongé par les Capitals de Washington

Sonny Milano
Actualité NHL 04 février 2023

Match des étoiles 2024: un retour au Canada ?

Match des étoiles 2024: un retour au Canada ?
Actualité NHL 03 février 2023

Est-ce que le format du match des étoiles devrait être changé?

nhl-lnh
Actualité NHL 02 février 2023

Retour au jeu trop rapide pour Tage Thompson ?

Tage Thompson
Actualité NHL 01 février 2023

Très mauvaise nouvelle pour les Golden Knights !

Très mauvaise nouvelle pour les Golden Knights !
Actualité NHL 01 février 2023

La saison cauchemardesque de Columbus se poursuit

columbus-blue-jackets
Actualité NHL 31 janvier 2023

Les Canucks n’auront pas magasiné Horvat très longtemps

Bo Horvat
Actualité NHL 31 janvier 2023

La LNH sous la loupe | L’ascension de Jack Hughes et l’élève apprend du maître à Ottawa

Jack Hughes

Commentaires

Laisser un commentaire