Retour à l'accueil

Quatre espoirs qui pourraient sortir de l’ombre dans la course au Calder

Le nombre d’espoirs pouvant lutter pour le trophée Calder en 2022 demeure assez impressionnant. Certains seront plus en vue, mais chaque année, des espoirs issus de l’ombre s’incrustent dans cette course toujours appréciée des observateurs. C’est pourquoi dans ce texte, je vous présente mes choix «darkhorses» pour l’obtention du titre de recrue de l’année.

En débutant, je n’aborderai pas les espoirs qui, à mes yeux, ont le plus de chances de remporter cet honneur en 2021-2022. Par contre, je me permets de vous dresser une courte liste des joueurs dont les probabilités d’être dans le top-5 des recrues sont les plus hautes.

  • Trevor Zegras
  • Alex Newhook
  • Cole Caufield
  • Spencer Knight
  • Marco Rossi

D’ailleurs, mon collègue Pascal a dressé un petit guide sur les espoirs à venir pour la saison 2021-2022. En général, la course au titre de recrue par excellence sera très relevée cette saison.

Candidats dans l’ombre

Voici donc de courts portraits d’espoirs qui, je pense, pourraient devenir des concurrents légitimes dans cette course.

Phil Tomasino

Le jeune attaquant des Predators de Nashville n’a pas de poste assuré dans la formation à l’ouverture du camp. Il se devra de convaincre l’organisation. Par contre, lorsque j’observe la qualité des joueurs à Nashville sur le flanc droit, je ne comprendrais pas comment on pourrait ne pas le garder.

Actuellement, en fonction des lignes présentées via le site DailyFaceoff, on retrouve Eeli Tolvanen, Luke Kunin et Mathieu Olivier sur le flanc droit. J’avais des doutes sur l’utilisation de Tolvanen à droite, mais j’ai pu confirmer via InStat Hockey avec quelques séquences qu’il a été utilisé à maintes reprises à la droite avec Johansen (C) et Forsberg (AG).

Évidemment, John Hynes peut aisément placer Granlund ou Grimaldi sur la droite. Toutefois, en regardant la profondeur à cette position, Tomasino me semble un choix éclairé pour la deuxième unité d’un club qui a peiné en offensive l’an dernier.

L’attaquant fut un choix de 1er tour (#24) en 2019. Il a joué en AHL toute la saison dernière en l’absence d’activité au sein de la OHL. Tomasino a conclu l’année avec 32 points en 29 matchs à seulement 19 ans dans la AHL. Son dynamisme offensif aiderait assurément les Preds.


À lire également sur TSLH


Nil Lundkvist

Je ne suis pas un fervant amateur des défenseurs recrues lorsque vient le temps de discuter de la course au Calder. À mes yeux, il faut être un «stud» pour coiffer les attaquants de la cohorte annuelle chez les espoirs. Makar, Ekblad et Myers sont les trois derniers défenseurs à mettre la main sur le prestigieux trophée. Outre Myers, on parle d’excellents défenseurs.

Nils Lundkvist a tout pour se hisser dans le peloton de la course. L’arrière suédois 21 ans a pris son temps avant de se rapporter aux Rangers. Se développer en SHL n’est clairement pas une perte de temps contrairement à ce qu’on peut lire parfois.

Le choix de 1er tour (#28) en 2018 n’a pas un poste réservé lui non plus. Des noms comme ceux de Fox et Trouba dépassent largement Lundkvist dans la hiérarchie des défenseurs oeuvrant à droite. Cela dit, la présence de nombreux défenseurs gauchers dans la profondeur risque d’avantager le Suédois, lui qui est droitier. D’ailleurs, mon collègue a dressé un beau portrait de la lutte à venir au camp.

Des nouvelles du camp de développement des Rangers

En résumé, Lundkvist pourrait grandement surprendre s’il maintient son style offensif développé en Suède. L’an dernier, il a cumulé 32 points en 52 matchs à 20 ans dans la SHL. LA plus forte ligue de Suède accueille Lundkvist depuis maintenant quatre ans, ce qui est excessivement bon puisqu’il y a constamment performé. Excellent en possession de rondelles, il amènera une dimension offensive à cette brigade new-yorkaise.

Nick Robertson

Le jeune attaquant des Leafs connait de très bons moments en ouverture du camp des recrues. L’an dernier, c’est une blessure qui l’a empêché de se battre pour un poste à temps plein. Cette année, je crois que c’est la bonne pour ce choix de 2e tour (#53) en 2019. Limité à six matchs dans la NHL en 2020-2021, il demeure admissible pour la course au Calder.

En AHL l’an passé, Robertson a cumulé 16 points en 21 matchs. Il avait auparavant joué avec les Leafs en cours de saison puis en séries la campagne précédente. Robertson possède le talent offensif pour se démarquer, mais au cours de la dernière année, on semble vouloir se grossir dans la profondeur du club. Son gabarit ne répondant pas à ce critère, Robertson devra s’imposer royalement au camp pour mériter sa place.

Et s’il fait l’équipe, gageons qu’il tiendra tête aux meilleures recrues du circuit. L’attaquant pourrait être inséré au top6 aisément puisque présentement, Nick Ritchie, Alex Kerfoot et Michael Bunting composent le top 3 à l’aile gauche.

Shane Pinto

Ma dernière carte cachée (ou «darkhorse») pour la course au Calder est le joueur de centre des Senators d’Ottawa Shane Pinto. N’ayant joué que 12 rencontres l’an dernier, il demeure admissible pour le trophée cette saison. Le produit issu de l’Université du North Dakota s’est bien débrouillé lors de son essai en fin de saison pour les Sens.

En 12 rencontres, il a cumulé sept points. Le jeune joueur de 20 ans fut régulièrement placé en situation de réussite en compagnie de Stutzle et de Brown. Son poste est assez assuré dans son cas pour la saison 2021-2022. Ne reste plus qu’à savoir où il se situera dans la hiérarchie. Je le vois meilleur que Logan Brown et et Chris Tierney, mais comme ce dernier possède plus d’expérience, Pinto pourrait alterner avec lui sur la 2e et la 3e unité.

Pinto est un excellent joueur dans l’ensemble. Le type de centre qui possède la capacité de rendre ses coéquipiers meilleurs. Est-ce que son style lui procurera plus de points qu’un Caufield ou un Zegras, qui sont deux joueurs avec des potentiels offensifs supérieurs ? Peut-être pas, mais je garde les yeux sur Pinto tout de même, car il pourrait être au coeur de la course malgré tout.


En vedette sur TSLH Espoirs

Dix espoirs à surveiller pour le repêchage 2022 de la NHL

PM Perron | Repêchage 2021 | Canadiens de Montréal

Oliver Kapanen, des débuts timides en Liiga | Rapport d’observation


Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Nouvelles

Actualité NHL 28 septembre 2022

Trophée Calder | Une course relevée pour la saison 2022-2023

Trophée Calder | Une course relevée pour la saison 2022-2023
Actualité NHL 27 septembre 2022

Importante hausse du plafond salarial à venir dans la LNH?

Importante hausse du plafond salarial à venir dans la LNH?
Actualité NHL 27 septembre 2022

John Tavares absent pour plusieurs semaines

John Tavares absent pour plusieurs semaines
Actualité NHL 27 septembre 2022

Sheldon Keefe pète les plombs à un entraînement des Maple Leafs

Sheldon Keefe pète les plombs à un entraînement des Maple Leafs
Actualité NHL 27 septembre 2022

Spencer Knight et les Panthers s’entendent sur une prolongation

Spencer Knight
Actualité NHL 25 septembre 2022

État des forces | division Pacifique: Les Oilers au sommet grâce à Connor McDavid et cie

Connor McDavid
Actualité NHL 25 septembre 2022

Blues | La porte ouverte pour cet excellent défenseur ?

Blues | La porte ouverte pour cet excellent défenseur ?
Actualité NHL 25 septembre 2022

Dave Hakstol tient de très bons mots concernant Shane Wright

Dave Hakstol tient de très bons mots concernant Shane Wright

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Commentaires

Laisser un commentaire