Retour à l'accueil

Logan Thompson: le Michael Bunting de 2022-2023

Les Golden Knights de Vegas amorçaient la saison en octobre avec un gros point d’interrogation dans le filet. En fait, la perte de Robin Lehner pour toute la saison forçait l’organisation à vouer toute sa confiance en Logan Thompson. Derrière lui, on devait entamer le calendrier avec Laurent Brossoit.

La situation dans le filet chez les Golden Knights ne présageait rien de bon à première vue. On parlait d’une situation critique qui pouvait même exclure les Golden Knights des séries. Après tout, le gardien le plus expérimenté de l’organisation à l’approche de la saison était Michael Hutchinson.

À lire -> Début de saison surprenant pour les Coyotes de l’Arizona

Puis, peu de temps avant le début des camps, on a acquis Adin Hill en provenance des Sharks. Encore là, on n’attendait pas un sauveur. Par contre, Hill avait une certaine expérience derrière lui et comme Brossoit était blessé, il devenait l’auxiliaire par défaut de Logan Thompson.

Bref, la situation n’était pas rose jusqu’à la première mise en jeu de la saison régulière.

Performances surprenantes

Après un bon calendrier présaison, Thompson entame sa saison avec une séquence de cinq victoires. Le partage de tâches avec Adin Hill se passe assez bien. C’est même au-delà des attentes à Vegas. Au moment d’écrire ces lignes, les Golden Knights se classent au premier rang pour les buts marqués et au 3e rang pour le moins de buts accordés. Le système de Bruce Cassidy a souvent mis en valeur les gardiens de but. On l’a vu l’an dernier avec Jeremy Swayman. Cette saison, c’est Logan Thompson qui en bénéficie.

Le jeune gardien de 25 ans se classe présentement au 6e rang des gardiens de la ligue pour la moyenne d’efficacité (minimum huit matchs) avec 0,925. Sa moyenne s’élève à 2,32. Au début de la saison, il a connu quelques sorties plus difficiles au niveau des buts accordés. Toutefois, depuis quelques matchs, Thompson se dresse comme une muraille derrière ses chevaliers.

Le nouveau Michael Bunting ?

Ça m’amène à vous parler de la course au trophée Calder. Présentement, ce n’est pas une surprise de voir Matty Beniers mener cette course assez relevée cette saison.

Par contre, Logan Thompson pourrait très bien chauffer le joueur de centre du Kraken jusqu’à la fin de la saison. Car oui, à 25 ans bientôt 26, il est tout de même admissible au trophée Calder. Voici d’ailleurs les exigences pour y être admissible:

«Pour être éligible à remporter ce trophée, un joueur ne peut avoir joué plus de 25 matchs lors de la saison précédente ou six matchs ou plus au cours des deux saisons précédentes au sein d’un circuit professionnel d’envergure. Le joueur ne peut être âgé de plus de 26 ans au 15 septembre de sa saison d’éligibilité.» – Source: NHL

Le gardien des Golden Knights a joué 19 matchs l’an dernier. Son autre apparition dans la NHL fut en 2020-2021 pour un seul match. Dans la définition de circuit professionnel d’envergure, la AHL n’est pas considérée. Thompson aura 26 ans le 25 février prochain.

Oui, Logan Thompson est le Michael Bunting de la saison 2022-2023. Est-ce que la finalité dans la course au trophée Calder sera la même ?

On se rappelle que la candidature de Bunting fut quelque peu critiquée par les amateurs en raison de son âge. Ce dernier avait joué 21 matchs en Arizona en 2020-2021 et 5 la saison précédente. Il était admissible malgré ses quelques saisons dans la ECHL et la AHL. Comme Thompson, au fond.

L’attaquant des Maple Leafs avait terminé 3e aux votes pour la course au Calder l’an dernier.

Longue route

Ce sera difficile, mais c’est tout de même possible. Les performances d’un gardien de but peuvent souvent devenir inconstantes et ça n’en prend pas beaucoup pour que les chiffres tournent en défaveur de l’athlète.

Pour l’instant, même si Adin Hill offre de bonnes performances, Thompson demeure l’homme de confiance. À moins d’une blessure, il devrait garder les buts pour un total de 40-50 matchs cette saison. J’ai vraiment l’impression de revivre la saison de Jeremy Swayman l’an dernier. Et c’est drôle que Bruce Cassidy soit derrière tout ça encore ! Coïncidence, je ne crois point !

Cela dit, pour qu’un gardien remporte le trophée Calder, ça en prend souvent beaucoup. Parce que les performances des gardiens peuvent souvent reposer plus sur la tenue de l’équipe en général.

Le dernier cerbère à avoir remporté cet honneur fut Steve Mason en 2009. Cette saison-là, Mason avait coiffé Bobby Ryan qui venait de connaître une saison de 57 points, dont 31 buts, en 64 matchs. Le gardien recrue avait cependant connu une saison phénoménale avec 61 matchs joués à 20 ans. Sa moyenne de 2,29 et son efficacité de 0,916, combiné avec ses 33 victoires, lui a permis de gagner le trophée.

Dans un temps plus contemporain, les gardiens sont-ils moins considérés pour cet honneur ?

L’an dernier, Swayman a terminé 5e dans le système de votation de la NHL. Alex Nedeljkovic s’était classé 3e en 2020-2021. La même année, Shesterkin fut 5e aux votes.

Je ne crois pas que l’on considère moins les gardiens pour le Calder, mais force est d’admettre que ça prend toute une saison de la part d’un homme masqué pour coiffer la production des attaquants ou des défenseurs.

À lire aussi: CH: le plan de reconstruction n’est pas la tâche des joueurs

Matty Beniers, meneur pour la course au titre de recrue par excellence, est sur un rythme de 49 points cette saison. Pour Shane Pinto, c’est une projection de points établie à 56. On est dans les eaux de Bobby Ryan, l’année où Mason a gagné son Calder.

Si on projette le rendement de Thompson sur une saison complète, on parle de 58 matchs (sans blessure). Difficile de projeter ses moyennes, mais il est sur un rythme pour cumuler 46 victoires. En maintenant ses moyennes intactes, il est clairement dans la discussion. Par contre, on s’entend tous pour dire que la constance est difficile à atteindre à la position de gardien.

Les chances qu’il maintienne le rythme sont, à mes yeux, très faibles. Les chances de voir Beniers et Pinto atteindre leur projection respective sont plus élevées à mes yeux.

C’est donc une longue route pour Thompson jusqu’au trophée Calder. Ce n’est pas impossible toutefois.

Chose certaine, les Golden Knights doivent être satisfaits du dénouement actuel de la situation dans le filet. Thompson surpasse royalement les attentes et gère bien la confiance octroyée à son égard.

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

21 novembre 22

Entrevue avec Ethan Gauthier, espoir de la LHJMQ pour le repêchage 2023

Dans cette entrevue, Pascal discute avec Ethan Gauthier, joueur du Phoenix de Sherbrooke qui est admissible au repêchage 2023. Dans un reportage complet de trois textes, nous vous présentons cet espoir avec des commentaires de deux coéquipiers et de son père, Denis Gauthier.

21 novembre 22

#74. Listes préliminaires (top 32) de Mat, Pascal et de Simon Servant pour le repêchage 2023

Épisode de «rankings» pour le TSLH Espoirs ! Mathieu, Pascal et Simon Servant vous présentent leur liste préliminaire des meilleurs espoirs pour le repêchage 2023 de la NHL. Pour en savoir plus sur les prospects admissibles au prochain repêchage, cet épisode est pour vous !

21 novembre 22

#73. Le Forum TSLH: Bilan du CH, Rocket et repêchage 2023

Dans cet épisode, nous répondons aux questions des auditeurs. Nous présentons notre bilan du CH après dix matchs, nous parlons du Rocket de Laval et du repêchage 2023 (et même 2024 !)

Nouvelles

Actualité NHL 30 novembre 2022

Transaction mineure entre les Hurricanes et les Golden Knights

trade-echange transaction
Actualité NHL 30 novembre 2022

Ballottage LNH | Décision surprenante des Kings de Los Angeles

los-angeles-kings
Actualité NHL 30 novembre 2022

Kris Letang victime d’un autre AVC

Kristopher Letang
Actualité NHL 30 novembre 2022

Winnipeg Jets | Une éclosion à 27 ans !

Winnipeg Jets | Une éclosion à 27 ans  !
Actualité NHL 30 novembre 2022

Patrik Laine pourrait revenir au jeu plus tôt que prévu

Patrik Laine pourrait revenir au jeu plus tôt que prévu
Actualité NHL 29 novembre 2022

Alex Ovechkin bat un record de Wayne Gretzky

Alex Ovechkin bat un record de Wayne Gretzky
Actualité NHL 28 novembre 2022

Deux jeunes joueurs de Vancouver déçoivent

Deux jeunes joueurs de Vancouver déçoivent
Actualité NHL 28 novembre 2022

Top 10 des joueurs qui ont retrouvé leur niveau de jeu d’antan

Monahan avec le Canadiens

Commentaires

Laisser un commentaire