Retour à l'accueil

Les Sénateurs : un exemple à suivre?

La date limite des transactions approchant à grand pas, nous sommes tous curieux de voir quelle direction prendra l’état-major du CH pour bâtir une équipe compétitive. Le mot reconstruction est souvent mentionné dans les médias, alors que pour la direction du Canadien, c’est un mot qu’elle n’ose pas prononcer. Lorsque nous parlons de reconstruction, nos voisins du Sud, les Sénateurs d’Ottawa s’y connaissent bien et ont passé par ce long processus. Mais est-ce vraiment un gage de succès?

On parle d’une reconstruction lorsque qu’un directeur général décide de changer son noyau de joueurs et de créer une nouvelle identité. C’est ce qu’Ottawa a décidé de faire en 2018 en échangeant Erik Karlsson et en poursuivant sa liquidation avec les échanges de Mark Stone et de Matt Duchene, en 2019. En retour, ils ont acquis d’excellents espoirs tels Josh Norris et Tim Stuzle, mais beaucoup d’éléments importants dans ces transactions n’ont pas donné les résultats escomptés.

Erik Brannstrom, Lassi Thomson et Egor Sokolov sont des joueurs qui ne sont pas en voie de devenir des joueurs d’impact. Sans compter que dans ces mêmes transactions, des recrues comme Vitaly Abramov, Jonathan Davidsson et Rudolf Balcers n’ont été que de passage et n’ont pas obtenu les succès espérés.

Transiger son noyau de joueurs est risqué pour l’avancement d’une équipe et c’est pour cela que Kent Hughes doit bien calculer les mouvements de personnel qu’il fera dans les prochains jours.

Après cinq ans de repêchage, de transactions et de transitions, où en sont rendus les Sénateurs? Avec une récolte de 47 points et seulement 21 victoires en 57 matchs cette année, on peut affirmer que la reconstruction est loin d’être terminée. La fondation de l’équipe commence à être solide avec les Tkachuk, Stuzle, Norris, Batherson et Pinto et on peut présager qu’avec le développement de ces joueurs, l’avenir est prometteur.

Mais est ce qu’Ottawa est près d’avoir une équipe pouvant prétendre aux grands honneurs pour longtemps? La réponse est non.

Si plusieurs aimeraient que le CH liquide une grande partie de son effectif actuel pour des choix au repêchage, je doute que ce soit la bonne approche. Ce que s’apprête à faire Kent Hughes est bien calculé. Si les échanges de Lekhonen et de Chiarot se concrétisent, on parle de joueurs qui n’ont pas le même impact dans une formation que les Stone, Karlsson ou Duchene.

La première chose que la nouvelle direction du CH a fait, c’est d’observer l’équipe et de choisir un noyau de joueurs déjà présents avec lesquels il veut bâtir sa nouvelle identité. On peut constater que Josh Anderson, Cole Caufield, Nick Suzuki et Alexander Romanov en font partie. Nous irons sans doute également ajouter des choix de repêchage d’ici le 21 mars et qui viendront améliorer cette fondation.

Ce qui fera la différence, c’est le repêchage et le développement. Trop souvent, nous avons vu des joueurs plus talentueux nous glisser entre les mains au repêchage, car l’équipe de direction précédente semblait préférer sélectionner des joueurs en fonction de leurs besoins ou en misant sur un potentiel et non sur le meilleur joueur disponible. L’exemple qui laisse encore un gout amer aux partisans du CH est bien évidemment Brady Tkachuk.

Le CH aura un choix top 10 au prochain repêchage. Bien qu’on parle d’une cuvée sans grandes vedettes, il n’en demeure pas moins que quelques espoirs sont intéressants. Un choix comme le Canadien a fait en sélectionnant Kotkaniemi fait reculer le développement et la construction de l’équipe. Le choix de cette année sera d’une importance capitale pour la suite des choses.

Les choix ajoutés via des transactions possibles viendront également dicter dans deux ou trois années la profondeur de l’équipe et permettra un roulement des effectifs sans retomber dans les bas-fonds du classement.

La dernière comparaison intéressante avec les Sénateurs est le leadership dans le vestiaire. Ottawa a décidé de miser sur un groupe de leaders très jeune. Dans un contexte de reconstruction, il est important de bien entourer ces jeunes joueurs avec des vétérans d’impact qui sont en mesure de montrer ce que c’est que de devenir un professionnel accompli dans la LNH. Du côté d’Ottawa, il n’y a pas beaucoup de vétérans au sein de la formation actuelle qui porte cette étiquette. Connor Brown à 28 ans et Thomas Chabot à 25 ans sont ceux qui se rapprochent le plus de ce type de joueurs. C’est pour cela que Brendan Gallagher est important pour le CH. Bien qu’il ait un contrat plus que questionnable et qu’il ait ralentit cette année, il demeure le type de leader que toute équipe désire avoir dans ses rangs. Ajoutons des gars comme Price, Edmundson, Petry (s’il n’est pas échangé) et Savard puis nous avons des vétérans pouvant aider au développement de nos jeunes joueurs.

Kent Hughes et Pierre Dorion n’ont pas la même stratégie pour bâtir leur équipe et nous pourrons juger dans quelques années qu’elle aura été la meilleure approche. Dites-vous cependant que le Canadien n’est pas dans la même situation que les Sénateurs, en 2018. Oui il y aura des transactions, mais il n’y aura pas de vente de feu. Hughes et Gorton étant stratégique, ils feront tout en leur possible pour être compétitif plus rapidement qu’une reconstruction de cinq ou six ans et ont les outils sous la main pour le faire. Il faut dire également que le propriétaire du CH Geoff Molson n’est pas Eugene Melnyk. Celui-ci, n’hésite pas à payer ses joueurs à leur juste valeur pour retenir leurs services!

Podcasts
& vidéos

27 juin 22

#63. Top 64 final de Pascal pour le repêchage LNH 2022

Dans cette vidéo, Pascal du TSLH Espoirs vous présente son top64 final détaillé en plus de 13 mentions honorables. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top64 de Pascal sera disponible à l'écrit.

27 juin 22

#62. Top 32 final (Mathieu) | Les meilleurs espoirs du repêchage 2022

Dans cette vidéo, Mathieu du TSLH Espoirs vous présente son top32 final détaillé. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top50 de Mathieu sera disponible à l'écrit.

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

Nouvelles

Actualité NHL 28 juin 2022

Un bilan médical désastreux pour le Lightning de Tampa Bay

Brayden Point
Actualité NHL 27 juin 2022

Trois Canucks au Temple de la Renommée

nhl-lnh
Actualité NHL 27 juin 2022

Lehkonen nous rappelle inévitablement cet ancien joueur des Canadiens

Lehkonen nous rappelle inévitablement cet ancien joueur des Canadiens
Actualité NHL 27 juin 2022

Cale Makar s’inscrit parmi les grands !

Cale Makar s’inscrit parmi les grands !
Actualité NHL 27 juin 2022

Coupe Stanley | Plusieurs faits marquants dans l’histoire dans cette finale

Coupe Stanley | Plusieurs faits marquants dans l’histoire dans cette finale
Actualité NHL 25 juin 2022

Joel Farabee manquera le début de la prochaine saison

philadelphie-flyers
Actualité NHL 24 juin 2022

Pavel Novak manquera la prochaine saison pour des raisons de santé

Pavel Novak manquera la prochaine saison pour des raisons de santé
Actualité NHL 24 juin 2022

Luke Richardson nommé entraîneur-chef des Blackhawks de Chicago

Luke Richardson nommé entraîneur-chef des Blackhawks de Chicago

Podcasts
& vidéos

27 juin 22

#63. Top 64 final de Pascal pour le repêchage LNH 2022

Dans cette vidéo, Pascal du TSLH Espoirs vous présente son top64 final détaillé en plus de 13 mentions honorables. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top64 de Pascal sera disponible à l'écrit.

27 juin 22

#62. Top 32 final (Mathieu) | Les meilleurs espoirs du repêchage 2022

Dans cette vidéo, Mathieu du TSLH Espoirs vous présente son top32 final détaillé. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top50 de Mathieu sera disponible à l'écrit.

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

Commentaires

Laisser un commentaire