Fermer

Publié par pascal96  -  10.Juillet.2021 - 06:53
Abonnez-vous:

638  
 

Repêchage 2021 | Wyatt Johnston, une copie canadienne d'Artturi Lehkonen

REP.jpg
Photo par Instat Hockey

Notre chroniqueur poursuit ses publications concernant le repêchage 2021 de la LNH. Il s’agit cette fois d’un profil abordant un espoir qui passe sous le radar ou qui ne sera probablement pas sélectionné en première ronde.

La formule des profils demeure la même que pour le « draft » 2020. Le texte décrit le jeune selon les observations de l’auteur faites tout au long de la saison, sans toutefois vous montrer de séquences vidéo. Le tout vous permettra d’avoir une vision du joueur et de vous informer sur les divers talents dont regorge la cohorte 2020-2021.

Wyatt Johnston
Centre
14 mai 2003
18 ans
6 pieds 1 pouce et 176 livres
Canada
Droitier


Cette année, je n’ai vu Wyatt Johnston qu’au mondial des moins de 18 ans en raison de l’annulation de la saison de l’OHL. Ainsi, mon évaluation n’est pas là plus juste qui soit. Je voulais tout de même faire un texte sur cet espoir, car j’ai apprécié ce que j’ai vu de lui durant le tournoi et en raison du fait qu’il va sortir probablement assez tôt en juillet. Alors que Stillman et Harrison, ses coéquipiers avec le Canada, sont des attaquants de puissance, je dirais que Johnston est plutôt un avant complet pouvant jouer tous les rôles.

Vous allez probablement rire de moi, mais Johnston me fait penser à un plus gros Artturi Lehkonen. Tout comme ce dernier, c’est un travailleur acharné qui s’affaire à exceller dans les petits détails dans les trois zones. Ce n’est pas non plus des attaquants très imaginatifs en offensive, mais il y a tout de même des habilités pour être dangereux près du filet. Toutefois, Johnston est très efficace dans son jeu physique et le long des bandes. Alors que le Finlandais use de son bâton, le Canadien va plutôt y aller avec ses épaules et sa force. Johnston n’est pas encore à maturité, alors il faut que de la masse soit prise pour être pleinement efficace, mais le droitier possède tout de même un bon potentiel d’attaquant d’utilité.



Dans les prochaines années, l’espoir devra seulement continuer de pratiquer son style de jeu et développer ses habiletés. Je suis certain qu’une formation qui a besoin de caractère et de physique dans son « bottom six » le voudra dans sa banque d’espoir vers la troisième ronde (ou peut-être même avant). Son style est très professionnel et ça se transpose assez bien généralement. Avec plus de force, Johnston deviendra beaucoup plus explosif que présentement, car ça demeure dans la colonne des trucs à améliorer. Il n’est pas lent, mais pour devenir un centre robuste dans la LNH, il faut absolument que ce prospect soit plus mobile. Ainsi, il pourra être plus proactif et efficace dans son rôle comme le Finlandais des Canadiens de Montréal.

Pour le repêchage, comme je viens de mentionner, je le vois sortir entre la deuxième et troisième ronde. Je ne crois pas qu’il va glisser en dehors de cela en raison du style qu’il pratique. Si oui, Johnston représente une aubaine à ajouter dans une banque ayant besoin d’espoirs physiques et responsables.


Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 34: Mock draft de la 1ere ronde du repêchage 2021
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux