Fermer

Publié par pascal96  -  9.Juillet.2021 - 07:02
Abonnez-vous:

1825  
 

Bilan des Canadiens de Montréal | Il n'y a que le résultat qui soit décevant

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Le parcours des Canadiens de Montréal durant la saison et les séries 2020-2021 de la LNH n’a pas été de tout repos. Naviguant au travers de nombreux obstacles, l’organisation est passée bien près de l’objectif ultime, mais l’adversaire a finalement eu le dessus, trop fort. Peu importe ce qu’on pense du chemin parcouru par Dominique Ducharme et ses hommes, je vais dire comme Carey Price en conférence de presse mercredi dernier : « Il n’y a que le résultat qui soit décevant ».

Je dois dire que je suis en parfait accord avec les propos du meilleur joueur de la Sainte-Flanelle. Tout le bagage d’expérience que l’équipe a cumulé dans les dernières séries n’a que du positif. Que ce soit pour les jeunes de l’alignement, les vétérans, le DG et les entraîneurs, le message est maintenant clair : « We mean business », comme dirait Marc Bergevin.

Les Canadiens ont toujours eu de la difficulté à attirer des joueurs autonomes (UFA). Avec le reset, ce n’était pas mieux et ça l’avait même empiré. Il faut comprendre les vedettes sans contrat. La coupe Stanley ne semblait pas un objectif à court terme à Montréal et pour un joueur de 28 ans ou plus, le Lightning, les Maple Leafs ou même les Bruins étaient beaucoup plus intéressants.

Les séries de l’an dernier et la tenue des jeunes ont semblé changer la donne pour l’état-major, mais aussi pour les UFA. Toffoli, Edmundson, Perry, Allen ainsi qu’Anderson (par voie de transaction, mais à tout de même signé) se sont amenés et, malgré un chemin difficile en saison, les séries ont montré le vrai visage de l’alignement (souhaitons-le).

Tout indique dorénavant qu’il sera plus aisé d’attirer des gros noms ici. Ce n’est pas coulé dans le béton et plusieurs éléments partiront, j’en conviens. Toutefois, le noyau formé des jeunes est très encourageant pour les partisans et également pour les patineurs convoitant Montréal.

J’en viens donc à mon point le plus important du dernier parcours en séries : les jeunes. L’expérience que viennent d’accumuler Nick Suzuki, Cole Caufield, Jake Evans, Alexander Romanov et Jesperi Kotkaniemi n’a vraiment pas de prix. Ça ne s’est pas tellement bien terminé pour le Finlandais, mais dans l’ensemble, on peut être fier de sa tenue.

Avec les départs possibles de plusieurs UFA dans l’équipe, ces jeunes deviendront de plus en plus importants aux succès de la formation. Si on ajoute à cela Ryan Poehling, Jesse Ylonen, Jordan Harris, Kaiden Guhle et tous les autres, il y a un beau mélange au niveau de la relève.

Il manque certainement de talent élite, mais il sera toujours possible de s’en procurer ailleurs si Bergevin enclenche la vitesse supérieure pour aller au-delà de juste « faire les séries » et qu’une fois rendu, tout peut arriver. On entend souvent parler que Marc Bergevin est l’un des DG les plus actifs et il devra être fidèle à sa réputation d’ici la fin de son contrat. Je ne dis pas de liquider l’avenir, mais son équipe à des trous et il doit surfer sur la vague débutée lors des quatre dernières rondes pour les combler.

Dernier point que je voulais aborder est l’identité de cette formation. Tout au long de la dernière saison, les joueurs ont eu beaucoup de difficulté à trouver une constance dans leurs performances. Les blessures, le calendrier, le changement d’entraîneur et le manque de temps pour pratiquer ont donné du fil à retordre à l’alignement pour vraiment trouver une chimie.

Comme Brendan Gallagher l’a mentionné, la pause juste avant les séries leur a permis de trouver leur identité et c’est à ce moment que le plan de Dominique Ducharme (qui je crois n’est plus « par intérim » à son poste) a montré ses effets. Ça n’a pas fonctionné immédiatement, mais quand les vétérans se sont levés avant le match numéro 5 contre les Maple Leafs, la formation a montré son vrai visage.

Bref, on peut être fier de tout ce que les Canadiens de Montréal ont accompli lors de la dernière année. L’équipe que nous verrons l’an prochain ne sera plus pareille, mais croisons-nous les doigts pour que l’identité trouvée ne se perde pas au cours de l’été. D’ici octobre 2021, beaucoup de dates importantes auront lieu et je vous conseille de consulter le calendrier détaillé ci-dessous.



Bonne saison « morte » à tous !



Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 34: Mock draft de la 1ere ronde du repêchage 2021
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#138021

yan.girard
WOW! Price, Weber et Gallagher ne sont pas présentés au bilan de fin de saison. Quel manque de respect envers les fans. Digne d'une organisation qui manque cruellement de classe.

9.Juillet.2021 - 16:25   
   -3  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

18 contrats à échéances au 2021-07-28.
13 joueurs autonomes au 2021-07-28.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2021-07-28.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Eric Staal 3,25$ M 2019-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [D] - Erik Gustafsson 3$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [D] - Jon Merrill 0,93$ M 2020-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [RW] - Corey Perry 0,75$ M 2020-2021 JA
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-07-28



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux