Fermer

Publié par pascal96  -  24.Juin.2021 - 19:22
Abonnez-vous:

5692  
 

Repêchage 2021 | Ryan St. Louis, le fils de Martin

REP.jpg
Photo par Instat Hockey
Notre chroniqueur poursuit ses publications concernant le repêchage 2021 de la LNH. Il s’agit cette fois d’un profil abordant un espoir qui passe sous le radar ou qui ne sera probablement pas sélectionné en première ronde.

La formule des profils demeure la même que pour le « draft » 2020. Le texte décrit le jeune selon les observations de l’auteur faites tout au long de la saison, sans toutefois vous montrer de séquences vidéo. Le tout vous permettra d’avoir une vision du joueur et de vous informer sur les divers talents dont regorge la cohorte 2020-2021.

Ryan St. Louis
Ailier gauche
13 juin 2003
18 ans
5 pieds 10 pouces et 168 livres
États-Unis
Gaucher


Ce n’est pas juste de comparer St. Louis à son père, mais c’est exactement ce que tout le monde fera tout au long de sa carrière. Présentant un gabarit et une fougue semblables au paternel, Ryan n’a toutefois pas le même potentiel offensif. Néanmoins, il mérite qu’on lui jette un œil dans les rondes un peu plus tardives.

Ce prospect a grandi près des arénas et ça parait sur la glace. Je dirais que l’aspect défensif de la « game » est-ce qui le caractérise le plus présentement. J’adore sa combativité et sa capacité à contrer l’adversaire avec son dynamisme et le travail avec son bâton. Toujours bien positionné, St. Louis lit bien les jeux adverses et réagit rapidement à ceux-ci pour créer des revirements. Il est certain que ce ne sera jamais un attaquant qui va dominer le jeu le long des rampes ou devant le filet, mais il s’y prend d’autres façons et ça le rend efficace. Pour la LNH, St. Louis sera un projet sur plusieurs années. S’il maîtrise l’aspect défensif, qu’il devient plus fort et que sa rapidité ne fait que s’améliorer, je ne vois pas pourquoi la LNH sera hors de sa portée.



Au niveau offensif, c’est un joueur qui est capable de faire des jeux pour ses coéquipiers et qui est bon pour récupérer les rondelles libres. Il se promène surtout en périphérie du filet, mais ce n’est quand même pas rare qu’on le voie attaquer le centre pour se diriger vers le gardien. Son tir n’est pas une force présentement comparée à sa capacité à passer le disque, mais ça viendra avec la prise de muscles. De plus, il ne choisit pas toujours les options les plus avantageuses offensivement, alors ce n’est quand même pas rare qu’il crée des revirements. Ça devra être corrigé.

Pour le repêchage, je ne sais pas si une équipe va le sélectionner cette année. Ce sera peut-être d’ici quelques saisons quand on aura une meilleure idée de son développement. Néanmoins, je ne serais pas contre le prendre dès cette année s’il est encore disponible en 6e ou 7e ronde. Sa génétique a déjà fait ses preuves.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 34: Mock draft de la 1ere ronde du repêchage 2021
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux