Fermer

Publié par pascal96  -  15.Juin.2021 - 20:23
Abonnez-vous:

864  
 

Repêchage 2021 | Ville Koivunen, un joueur de finesse

REP.jpg
Photo par Instat Hockey
Notre chroniqueur poursuit ses publications concernant le repêchage 2021 de la LNH. Il s’agit cette fois d’un profil abordant un espoir qui passe sous le radar ou qui ne sera probablement pas sélectionné en première ronde.

La formule des profils demeure la même que pour le « draft » 2020. Le texte décrit le jeune selon les observations de l’auteur faites tout au long de la saison, sans toutefois vous montrer de séquences vidéo. Le tout vous permettra d’avoir une vision du joueur et de vous informer sur les divers talents dont regorge la cohorte 2020-2021.

Ville Koivunen
Ailier
13 juin 2003
18 ans
6 pieds et 165 livres
Finlande
Gaucher


Si vous avez écouté le Championnat des moins de 18 ans, vous reconnaitrez probablement ce Finlandais. En effet, à ce tournoi, Koivunen a cumulé 10 points en 7 parties le plaçant au 2e rang des marqueurs de son équipe et au 9e dans tout le tournoi. L’espoir y a joué du hockey inspiré et était une menace constante pour l’adversaire de par son dynamisme ainsi que sa vision du jeu. Dans son pays, c’est exactement comme cela qu’il a joué toute l’année et c’est pourquoi il a été le troisième meilleur pointeur du circuit des moins de 20 ans en Finlande.

Ce Finlandais est tout d’abord un joueur de finesse qui peut vous faire payer de plusieurs façons en offensive. Bien que j’aime mieux ses talents de fabricant de jeu, Koivunen demeure un bon marqueur de but. Avec ses mains rapides et imaginatives, il arrive très souvent à déstabiliser les gardiens ainsi que les défenseurs pour enfiler l’aiguille. Toutefois, ce que je préfère c’est quand ce gaucher utilise les mêmes talents, mais pour passer la rondelle à un coéquipier libre créant une chance de marquer.



Koivunen est capable de voir beaucoup de choses autour de lui alors qu’il est afféré à déjouer un ou deux couvreurs. Ça donne donc des jeux spectaculaires où il repère des coéquipiers sans crier gare. Cependant, j’ai peur pour lui en Amérique du Nord, alors que les glaces seront plus petites et ses opposants plus portés à le frapper. Apprendre à se protéger devra faire partie de sa liste d’épicerie avant de traverser l’Atlantique s’il désire faire carrière longtemps dans le hockey.

C’est un jeune qui a un bon bâton pour gagner la possession de la rondelle. Utilisant son dynamisme et sa rapidité, Koivunen est bon pour faire perdre la rondelle en repli ou en échec avant. Malheureusement, son gabarit et son manque de force réduisent son efficacité dans les batailles. Ainsi, quand le jeu est dans son territoire, comme beaucoup de joueurs de finesse, ça le rend moins utile. Son anticipation pourra aider dans son développement à s’améliorer, mais il va falloir qu’il y mette beaucoup de travail comme un certain Cole Caufield à Montréal par exemple.

Pour le repêchage, je le vois surtout en deuxième ronde. Son talent brut pourrait lui permettre une sélection entre les 20e et 32e rangs, mais j’ai vraiment plus l’impression que Koivunen glissera au début de la deuxième ronde. Je crois que cet attaquant représente un bon risque pour une équipe qui vise la clôture au lieu de toujours vouloir des coups sûrs.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 34: Mock draft de la 1ere ronde du repêchage 2021
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


+1
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#137804

pascal96
C'est effectivement un risque à regarder. Bien hâte de voir son développement et qui le prendra.

16.Juin.2021 - 13:11   
   0  
#137802

Gotchon
c'est un joueur que j'aime beaucoup, mais comme tu l'explique si bien, je ne le vois pas traverser l'Atlantique. Il a tout l'espace pour s'exprimer en Europe et connaître une belle carrière. De plus, s'il reste en Europe, il va pouvoir participer à tous les championnats du monde et jeux olympiques, ce qui laisse imaginer un beau palmarès.

16.Juin.2021 - 12:18   
   +1  

Réseaux sociaux