Fermer

Publié par mat.para  -  14.Juin.2021 - 09:27
Abonnez-vous:

2844  
 

Repêchage 2021 | Un piège pour les Canadiens de Montréal en fin de première ronde?

MTL.jpg
Photo par InStat Hockey
La série demi-finale opposant les Canadiens de Montréal aux Golden Knights de Vegas s'amorce ce lundi soir et les partisans sont surexcités (avec raison !) Le CH est de retour dans ce qu'on appelait jadis ''la finale de conférence'' pour une première fois depuis 2014. En conséquence, Marc Bergevin et son équipe de recrutement ne pourront pas parler avant le 29e rang dans le meilleur des mondes. Si le CH avance en finale de la Coupe Stanley, ce seront les rangs 31 ou 32 qui attendront la formation. Rendu au point où l'organisation est présentement, on ne porte que très peu d'importance à ce recul accusé dans l'ordre du repêchage puisque gagner en séries demeure la priorité. Or, un piège guette le CH dans les rangs où il sélectionnera au repêchage 2021.

Comme ce fut rapporté récemment, c'est la première fois de leur histoire que les Canadiens repêcheront aussi loin. Cette saison, c'était le bon temps pour cela heureusement. On l'a souvent répété dans le TSLH Podcast ou dans les profils d'espoirs de mon collègue Pascal, mais le repêchage 2021 est très profond, mais peu élite. Ainsi, il est possible de sélectionner un bon joueur avec un très beau potentiel du rang 15 au rang 64. En effet, à partir du milieu de la 1ere ronde jusqu'à la conclusion de la 2e ronde, des joueurs au potentiel similaire peuvent être dénichés. Sans compter des joueurs que nos observateurs chez TSLH ont en haute estime et qui pourraient chuter...

Je parle pour moi, mais j'espère sincèrement que le CH ne tombera pas dans le piège Raty en première ronde. Classé comme l'un des meilleurs espoirs l'an dernier, Aatu Raty se plaçait même au premier rang de certaines listes au début de l'année 2020. Cette évaluation s'est grandement modifiée une fois la campagne 2020-2021 lancée. Le joueur finlandais a chuté littéralement dans la majorité des listes et il y a plusieurs raisons qui expliquent cela. En effet, entre la saison dernière et celle que l'on vient de conclure, il n'y a eu que très peu de progression. Certains iront jusqu'à dire qu'il y a eu régression et personnellement, je ne serais pas contre cette opinion.

Un diamant à polir?

Il me reste encore ses matchs de fin d'année à observer pour conclure ma liste des meilleurs espoirs pour le repêchage 2021. Par contre, avec ce que j'ai vu au moment d'écrire ces lignes, je ne toucherais pas à cet espoir si j'étais le CH, au 29e rang, et qu'il serait encore disponible.

Raty possède un potentiel offensif, il ne faut pas lui enlever. Il demeure un jeune avec beaucoup de ''skills'', mais malheureusement, il n'est pas en mesure d'être efficace avec son talent. Comme j'expliquais dans le TSLH Podcast, Raty me fait beaucoup penser à un joueur de hockey de patinoire extérieure qu'on amène dans une ligue organisée. Beaucoup de talent, mais incapable de faire progresser le jeu et de créer des étincelles autres que des petits flashs par-ci par-là.

Le manque de progression dans son jeu lui a coûté plusieurs rangs dans de nombreuses listes. Chez TSLH, on a ciblé rapidement cette problématique alors qu'en novembre, dans le TSLH Podcast, on parlait de Raty comme un joueur au potentiel à chuter beaucoup au repêchage 2021. En mars dernier, je l'avais au 20e rang pendant que mon collègue Pascal le classait au 26e rang. Selon ce qui se dit entre certains observateurs, c'est que Raty pourrait glisser encore plus d'ici le repêchage. Certains sites de ''scouting'' l'ont encore haut, mais ça devrait changer d'ici juillet puisque Bob McKenzie, de son côté, l'a classé 20e à la mi-avril.

Plusieurs autres disponibles

Un autre facteur qui me freinerait à sélectionner Raty si j'étais le CH, c'est que de nombreux autres joueurs plus intéressants pourraient être présents sur le ''board''. Ça m'étonnerait beaucoup que Sasha Pastujov descende dans les mains du CH, mais si c'est le cas, il faut sauter sur ce joueur rapidement. Sinon, Corson Ceulemans, un défenseur droitier avec un gros gabarit, pourrait devenir rapidement une prise intéressante s'il est toujours disponible. Au mois de mars, je l'avais au 31e rang de ma liste et l'arrière a connu un beau tournoi lors du U18.

Ses classements varient toutefois énormément. Bob McKenzie le classe au 18e rang en guise d'exemple alors que mon collègue Pascal, au mois de mars, le plaçait en dehors de son top32 provisoire.

Quelques Québécois pourraient aussi demeurer à la disposition du CH au rang 29. Zach L'Heureux, Xavier Bourgault et Zach Dean sont les trois qui m'apparaissent comme étant les plus susceptibles d'y être.

Je pourrais lancer un tas de noms dans l'escalier, mais comme le repêchage risque d'être très ''wild'', c'est difficile de se prononcer sur l'identité des joueurs qui pourraient être disponibles autour du rang des Canadiens.

Par contre, si l'un des noms est Aatu Raty, je passerais mon tour. Le jeune, à mes yeux, affiche trop de drapeaux rouges pour être tenté. On connaît l'historique de développement du CH avec ses jeunes et considérant que Raty en nécessitera énormément pour qu'il puisse jouer comme un pro, je doute que le mariage soit idéal.

Il faut éviter le piège de se dire: ''il était classé #1, on doit le choisir''. Il y a des raisons évidentes pourquoi il est passé de #1 à fin première ronde. Suffisait de le regarder cette saison pour comprendre...


Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 34: Mock draft de la 1ere ronde du repêchage 2021
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

18 contrats à échéances au 2021-07-28.
13 joueurs autonomes au 2021-07-28.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2021-07-28.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Eric Staal 3,25$ M 2019-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [D] - Erik Gustafsson 3$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [D] - Jon Merrill 0,93$ M 2020-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [RW] - Corey Perry 0,75$ M 2020-2021 JA
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-07-28



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux