Fermer

Publié par pascal96  -  10.Juin.2021 - 19:30
Abonnez-vous:

1313  
 

Stratégie au repêchage | Kings de Los Angeles, passer au niveau supérieur

REP.jpg
Photo par Instat Hockey
Notre chroniqueur poursuit ses publications concernant le repêchage 2021 de la LNH. Il s’agit cette fois d’un texte parlant des hypothèses de la stratégie d’une formation en vue de la séance de cet été.

La formule demeure la même que l’an dernier. Les espoirs de l’organisation (1) qui ne sont pas encore des réguliers dans la LNH et (2) qui sont nés en 1998 ou après seront étudiés afin d’identifier les faiblesses de la relève. Par la suite, une stratégie sera élaborée pour le repêchage à l’aide de ces observations. Il est véridique que certains sélectionnent leurs espoirs strictement en fonction du talent et non de leurs besoins organisationnels, mais ceci est impossible à prédire, alors ce sera, en quelque sorte, ignoré.

Kings de Los Angeles


Banque d’espoirs

Ça fait maintenant plusieurs années que les Kings sont en reconstruction et il va falloir que l’organisation passe au niveau supérieur. Avec la profondeur et le potentiel de leur relève, je tends à croire que ce sera pour bientôt. Au centre, avec Byfield, Turcotte, Kupari et Vilardi (entre autres), leur futur est assuré pour longtemps à tous les points de vue.

Aux ailes, sans être aussi élite, c’est très reluisant avec Kaliyev, Fagemo, Chromiak et Simontaival. En arrière, sans avoir de défenseur potentiel de première paire, on a une belle profondeur avec Bjornfot, Spence, Grans et Faber.

Pour ce qui est des gardiens de but, il n’y a rien pour écrire à sa mère de mon point de vue. Je ne suis pas un expert loin de là, alors probablement qu’il y a quelque chose qui m’échappe, mais il est fort possible qu’un gardien numéro 1 potentiel pour l’avenir leur soit fort utile.



Stratégie pour le repêchage

Aussi haut dans le repêchage, il y aura plusieurs options pour les Kings. J’identifie leurs besoins dans l’ordre suivant : défensive, gardien de but et ailes. Pourquoi est-ce que j’insère les ailes aussi loin ? Parce que plusieurs de leurs centres élites peuvent jouer à ces positions. C’est donc moins prioritaire.

C’est certain que j’y penserais deux fois avant de lever le nez sur Dylan Guenther (par exemple) aux environs du 8e rang, mais il va falloir se concentrer sur la défensive un jour. Simon Edvinsson, Luke Hughes (ne sera sûrement plus là) et Brandt Clarke seront les meilleures options à ce stade. Pour le filet, Jesper Wallstedt est l’option principale et, pour le poste d’ailier, il y a Kent Johnson et Fabian Lysell.

Donc, avec tous ces noms, je dirais que mes deux priorités pour eux sont Simon Edvinsson et Jesper Wallstedt. Ils viendraient solidifier leur noyau élite et assurerait le premier tiers de la ligue pour longtemps (surtout le gardien).


Conclusion

Les Kings auront bien évidemment l’embarras du choix pour leur sélection. Tout dépendra de ce qu’ils identifieront comme besoin organisationnel à prioriser. Encore une fois, je ne serais pas étonné de les voir échanger leur sélection pour descendre un peu si jamais l’espoir qu’ils voulaient est repêché avant le 8e rang. Par exemple, si Edvinsson et Wallstedt ne sont plus là, pourquoi ne pas ajouter un autre choix de deuxième ronde ou un défenseur NHL contre ce 8e choix ? Bref, gardez cela en tête : ça pourrait bouger dans le top 10 cette année.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 31: Les Canadiens de Montréal passent en demi-finale !
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux