Fermer

Publié par pascal96  -  9.Juin.2021 - 14:03
Abonnez-vous:

14805  
 

Redraft du repêchage 2019 | Un bond dans le classement pour Cole Caufield

REP.jpg
Photo par Instat Hockey
Revisiter les repêchages des années passées est une chose qui est fort intéressante à réaliser. Ceci permet principalement de voir les lacunes dans nos évaluations de prospects et d’en tirer des leçons pour les futures séances. Généralement, il est préférable d’attendre cinq ans, mais ce n’est pas non plus désagréable de le faire hâtivement pour ressortir les courbes de progression ainsi que les bons coups apparents des équipes. C’est exactement ce que je vais faire aujourd’hui en ressortant le repêchage de 2019 où l’on voyait Jack Hughes comme premier choix au total.

Je le sais, les premiers commentaires sur les réseaux sociaux parleront qu’il est trop tôt pour faire un tel exercice. Qu’un tel a été oublié. Que tel espoir est un bust et ne doit pas être présent. Que ça ne sert à rien. Je sais tout cela, alors maintenant que c’est clair, ce texte ne fait qu’étaler mon opinion sur la cohorte. Vous allez assurément avoir une opinion différente et c’est bien correct. Je ne suis pas contre les échanges dans les commentaires, alors ne vous gênez pas.

Fait à noter, je ne fais qu’un top 10 du repêchage et non pas un top 32. Après cinq ans, on pourra regarder la première ronde au complet, mais pour le moment, je ne me concentre que sur ceux que je mettrais à ce jour dans les 10 premiers.

1. Jack Hughes, New Jersey
Pour moi, il n’y a aucun doute que le jeune frère de Quinn demeure au numéro 1. Ce ne fut pas facile l’an dernier, mais passer de l’USHL à la LNH n’est pas chose aisée. Cette saison, il y a eu une belle progression et on voit tranquillement le joueur qu’il deviendra. Ce centre numéro 1 mérite de demeurer au même endroit.

2. Trevor Zegras, Anaheim
Le jeune espoir des Ducks fait un petit bond dans son classement passant de la 9e à la 2e place. Sa vision du jeu et ses compétences élites de fabricant de jeu me forcent à le mettre aussi haut. C’est vrai qu’il n’a pas encore fait ses preuves dans la LNH, mais ça viendra bien assez vite. Son potentiel est très haut.

3. Moritz Seider, Détroit
Le défenseur de l’année dans la SHL en Suède avait été l’une des surprises en 2019. Yzerman a vu en cet espoir un défenseur numéro 1 punitif pouvant jouer de grosses minutes. Pour le moment, c’est exactement ce qu’il est en train de devenir et son développement se passe à merveille. On a tous hâte de le voir dans la grande ligue pour voir à quel point il sera bon.

4. Bowen Byram, Colorado
Le défenseur du Colorado pourrait fort bien se retrouver au 3e échelon, mais je préfère Seider pour le moment. Même si nous avons vu un gain dans son jeu global, Byram n’a pas autant produit que je l’espérais. Néanmoins, ce jeune demeure excellent et on devrait le voir sur la première paire de l’équipe dans très peu de temps.

5. Kaapo Kakko, New York Rangers
Je suis sûr que certains d’entre vous le laisseraient au 2e rang, tandis que d’autres le mettraient en dehors du top 10. Les deux dernières saisons ne se sont pas déroulées comme prévu offensivement pour le Finlandais. Toutefois, en défensive, Kakko demeure un élément fort efficace. L’offensive viendra, je n’en doute pas, alors je le laisse assez haut. Je n’ai pas détesté sa fin de saison, donc on peut espérer une meilleure production l’an prochain.

6. Kirby Dach, Chicago
Il me serait assez difficile de mettre Dach plus bas que le 6e rang. Le prospect des Blackhawks est au cœur du futur de la formation et une fois qu’il sera à pleine maturité, on le verra évoluer sur le premier trio.

7. Cole Caufield, Montréal
Eh oui, je mets le petit attaquant des Canadiens de Montréal au 7e rang. Cela lui fait un bond de 8 rangs. Son talent semble vouloir se transposer à la LNH et son enthousiasme est carrément contagieux dans l’équipe. On devrait le voir compter beaucoup de buts dès l’an prochain, alors je ne serais pas étonné de le voir encore plus haut dans un futur redraft.

8. Dylan Cozens, Buffalo
Cet attaquant des Sabres n’a jamais mon espoir préféré de ce repêchage. Je consens qu’il ait un bon potentiel et qui sera un joueur sûr pour le futur de l’organisation, mais je ne vois pas de potentiel élite. Il me fera probablement regretter ces lignes, mais je prends le risque. De toute façon, 8e demeure quand même bon.

9. Alex Newhook, Colorado
Le jeu de Newhook depuis sa sélection ne fait que confirmer le talent de ce jeune. Au rang où il a été repêché, il est un véritable vol et le Colorado peut être fier d’avoir deux des meilleurs espoirs de 2019. Si l’équipe se rend en troisième ronde des séries, nous allons pouvons évaluer ce prospect contre Caufield. Ça risque d’être fort intéressant.

10. Nils Hoglander, Vancouver
Il y aurait plusieurs autres candidats à considérer tels que Matt Boldy et Spencer Knight, mais je prends celui qui a prouvé pouvoir évoluer dans la LNH et y produire. Hoglander n’a pas le potentiel maximal aussi élevé que certains espoirs de 2019, mais son jeu est rempli d’impondérables le rendant fort utile à une formation.

Voilà mon opinion sur la cohorte du repêchage de 2019. Ne vous gênez pas de me partager votre top 10, car ce texte sert à ouvrir le dialogue entre les amateurs de prospects et de draft. Je ne ferme pas la porte à répéter cette expérience pour d,autres séances, alors demeurez à l’affût si ça vous plait.
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 31: Les Canadiens de Montréal passent en demi-finale !
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#137768

pascal96
Merci Gotchon, très apprécié. Ton classement se défend très bien je dois dire. J?adore Heinola donc je ne suis pas contre haha

10.Juin.2021 - 17:51   
   0  
#137764

Gotchon
j'aime vraiment beaucoup te lire, tu rédige des superbes articles et tu n'hésite pas à te mouiller dans des exercices périlleux. Il est effectivement trop tôt pour juger ce que valent les choix de 2019.

à l'heure actuel, je place :

1) Hugues, sans contexte il va apporter énormément aux Devils.
2) Byram qui va être former une paire défensive top niveau avec Makar
3) Dach nouveau visage de concession pour les Blackhawks
4) Knight qui va faire très mal paraitre Bobrovsky dès la saison prochaine
5) Zegras m'a beaucoup impressioner et il va vite remplacer Getzlaf
6) Kakko qui a malgré tout acquis beaucoup d'expérience en lnh sur ses deux années et va être un solide deuxième centre (si les Rangers avaient été patient et l'avaient fait évoluer en LAH, il se serait peut-être mieux développer)
7) Heinola est un défenseur dont j'aime bien le jeu, il est responsable défensivement et joue très correct.
8) Caufield car il déjoue mes pronostiques en répondant directement super bien en LNH.
9) Turcotte me plait bien et formera un solide duo de centre avec Byfield pour les Kings.
10) Cozens qui dans une équipe morose a su sortir son épingle du jeu.

10.Juin.2021 - 10:15   
   +1  

Réseaux sociaux