Fermer

Publié par pascal96  -  18.Mai.2021 - 19:50
Abonnez-vous:

1230  
 

Repêchage 2021 | Fabian Lysell, une fusée sur patin

REP.jpg
Photo par Instat Hockey
Notre chroniqueur poursuit ses publications concernant le repêchage 2021 de la LNH. Vous y retrouverez une courte description écrite de Fabian Lysell, une vidéo montrant des séquences de jeu et une évaluation audio détaillée de ce prospect de premier ordre. Restez à l’affût, car d’ici la fin juillet, toutsurlehockey.com publiera près d’une centaine de profils d’espoir en vue du draft.

La formule des profils demeure la même que pour le « draft » 2020. Nous vous partageons donc un texte par prospect incluant une vidéo montrant des séquences de jeu et une description audio de l’espoir. Le tout vous permettra d’avoir une vision détaillée du joueur et de mettre une image sur les divers talents dont regorge la cohorte 2020-2021.

Fabian Lysell
Ailier droit
19 janvier 2003
18 ans
5 pieds 10 pouces et 168 livres
Suède
Droitier


Le Suédois a connu une saison quelque peu étrange. Personnellement, je l’ai visionné dans deux ligues, c’est-à-dire la SHL et la Nationell (ligue junior de Suède). Dans la première, la production n’est pas très élevée, car le jeune ne voit pas beaucoup de glace. Pour ce qui est de la deuxième, sa fiche est de plus d’un point par match et son utilisation est appréciable. Néanmoins, je préfère de loin son niveau de compétition ainsi que son jeu général dans la SHL.

Dans le circuit des moins de 20 ans, Lysell n’y allait pas à fond sur la glace. Le droitier se laissait glisser et ne s’impliquait nullement lorsque la rondelle n’était pas en sa possession. Cette version de lui-même est complètement disparue dans la meilleure ligue de son pays. Toujours à fond, le prospect se donne à chaque présence dans les trois zones et, peu à peu, il gagne en confiance. C’est un changement d’attitude qui a été la bienvenue dans mon évaluation, car son classement a été grandement bonifié dans ma liste.


Description audio détaillée du talent de Fabian Lysell à l’aide de séquences de jeu.

Vous verrez dans la vidéo que Lysell est un patineur élite. Sa mobilité ainsi que sa vision teintent l’ensemble de ses actions sur la patinoire. C’est ce qui me dérangeait le plus dans la Nationell. Malgré toutes ses capacités, le jeune ne ressortait pas assez, alors qu’il aurait pu le faire davantage. Je n’étais pas très enthousiaste avant de le regarder dans la SHL, mais quand j’ai vu la meilleure version de lui, il est remonté dans mon estime.

Malgré une excellente précision, le Suédois n’a pas le meilleur tir de la séance, ainsi, pour que son élan soit dangereux, il doit s’approcher du filet. Comme le jeu physique n’est vraiment pas sa tasse thé, ses actions se font surtout en périphérie du trafic. De là, Lysell est capable de créer des jeux avec des tirs passes ou bien des passes savantes afin de déstabiliser l’adversaire. Sa vision du jeu semble bien au-delà de la moyenne et, couplé avec sa mobilité, l’espoir demeure une menace constante en zone offensive.

J’adore le fait qu’il soit capable d’exploiter les défenseurs adverses avec des feintes et des mouvements d’évitement rapides. Le droitier peut se sortir de beaucoup de situations difficiles de cette manière tout en repérant ses coéquipiers pour leur créer des occasions de marquer. J’aimerais que cette capacité ressorte plus en relance, car je ne le vois pas assez efficace en zone neutre. Il possède le patin et les mains, mais lorsqu’il transporte la rondelle de la défensive vers l’offensive, je remarque une fréquence plus élevée de revirement et de perte de contrôle. Avec le temps et l’expérience, ça s’améliorera assurément, alors ça ne m’inquiète pas. Cependant, s’il veut être un professionnel en Amérique du Nord, sur de plus petites glaces, il faut absolument que Lysell travaille là-dessus.

Avec William Eklund et Simon Edvinsson, nous aurons une cohorte talentueuse de Suédois en première ronde. Nous pouvons ajouter également Oskar Olausson, Isak Rosen et Simon Robertsson au lot si nous le désirons. Je ne sais pas dans quel ordre tous ces espoirs sortiront, mais je prédis que Lysell sortira aux alentours du 10e rang. Un peu comme Seth Jarvis, Lysell base son jeu sur sa rapidité et son instinct offensif. Son petit gabarit peut nuire pour certaines formations, mais je suis sûr que pour une équipe ayant un bon système de développement ou une banque d’espoirs bien garnie, l’espoir sera haut sur la liste.
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 31: Les Canadiens de Montréal passent en demi-finale !
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux