Fermer

Publié par mat.para  -  17.Mai.2021 - 13:08
Abonnez-vous:

898  
 

Bilan NHL | De la déception malgré une présence en séries

STL.jpg
Photo par InStat Hockey
Les Blues de St-Louis ont déçu cette année. La perte de Pietrangelo semble avoir eu un effet indésirable sur la formation et on ne parle pas ici des performances des joueurs, car Torey Krug, statistiquement parlant, l'a tout de même bien remplacé. C'est plutôt l'ensemble de l'oeuvre et le traitement de l'organisation dans ce dossier qui semble avoir laissé des traces. Ajoutons à cela de nombreuses blessures et on est chanceux, à St-Louis, de se retrouver en séries éliminatoires. Par contre, comme je le mentionnais dans le bilan de l'Avalanche, les Blues pourraient devenir rapidement dangereux en séries de par leur expérience et le déblocage anticipé de certains joueurs.

Depuis la conquête de la Coupe Stanley des Blues, on met tous nos espoirs en Jordan Binnington. À juste titre, mais la saison 2021 a démontré qu'on a peut-être négligé de l'entourer adéquatement. Cette année, le gardien de but n'a pas démontré une grande constance devant le filet même si ses statistiques globales demeurent respectables. Avec un total de 42 matchs joués, Binnington a cumulé une moyenne de 2,65 et une efficacité de 0,910.

Derrière se trouvait Ville Husso. Gardien de 26 ans issu du développement interne, Husso n'avait jamais gardé les buts en NHL avant cette saison et ça paraissait. Disons que c'était pénible lorsque Binnington n'était pas dans le filet et les Blues ont échappé de nombreux points en raison de l'inconstance de Binnington et de l'utilisation d'Husso.

En offensive, on devait composer sans notre meilleur marqueur Vladimir Tarasenko. Ce dernier, opéré à l'épaule, est revenu au jeu, mais sans sa touche magique. À ses 24 matchs, il n'a secoué les cordages qu'à 4 reprises pour 14 points. Espérons qu'il retrouve ses repères en séries, car contre l'Avalanche, ça ne pardonnera pas. Heureusement, Ryan O'Reilly a continué de répondre aux attentes, à l'inverse de Mike Hoffman, signé à la dernière minute en début de saison. L'attaquant était même visé par de nombreuses rumeurs de transaction à la date limite. Sa production de 36 points en 52 matchs fut jugée insuffisante et c'est pourquoi on observait la possibilité de l'échanger. Rappelons qu'à la date limite, les Blues s'éloignaient du portrait des séries.

Toujours en offensive, le bon vieux David Perron a continué de surpasser les attentes. Avec ses 58 points en 56 matchs, il s'est hissé en tête des marqueurs de l'équipe. Une très belle campagne pour le Québécois qui sera toujours sous contrat pour la prochaine année à St-Louis.

De belles surprises chez les jeunes

Alors que je m'attendais à ce que Robert Thomas connaisse une saison d'éclosion digne de mention, ce dernier s'est blessé au pouce et a raté la majeure partie de la saison. C'est plutôt Jordan Kyrou qui a retenu l'attention chez les jeunes des Blues avec un rendement de 35 points en 55 matchs. Klim Kostin s'est finalement joint au club à la fin de la saison et on pourrait clairement l'utiliser au cours des séries. On commence toutefois à avoir un noyau vieillissant chez les Blues et on voudra que ces jeunes soient prêts rapidement pour venir se greffer au club.

Cet été

Les Blues risquent de libérer de l'espace sur leur masse salariale cet été. Hoffman, Bozak et Schwartz seront UFA et mis à part ce dernier, je doute qu'on s'entende sur des prolongations de contrat. Avec l'arrivée de nombreux jeunes à la position d'ailier, on pourrait même décider de couper les ponts avec Schwartz s'il commande un salaire trop cher.

Dans le pipeline, les jeunes talents de qualité sont désormais dans l'entourage du club. On parle évidemment de Thomas, Kyrou, Kostin, Mikkola et Walman. En défensive, ça reste tout de même pauvre. On voudra monter encore un peu plus au niveau de la courbe de progression de la franchise avec la présence de ces jeunes, mais la chute peut également survenir à tout moment. L'apogée semble passé, à moins que les jeunes propulsent les Blues au sommet de nouveau.

Résumé statistique
Classement général: 15e
Division Ouest: 4e
Fiche: 27-20-9 (63 points)
Fiche en 2019-2020: 42-19-10 (94 points)


Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 31: Les Canadiens de Montréal passent en demi-finale !
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

BLUES DE ST-LOUIS - 2020-2021

12 contrats à échéances au 2021-08-01.
6 joueurs autonomes au 2021-08-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Doug Armstrong



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [C] - Alexander Steen 5,75$ M 2017-2021 JA
 [L] - Jaden Schwartz 5,35$ M 2016-2021 JA
 [C] - Tyler Bozak 5$ M 2018-2021 JA
 [G] - Jordan Binnington 4,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Mike Hoffman 4$ M 2020-2021 JA
 [LW] - Zachary Sanford 1,5$ M 2019-2021 JAR
 [D] - Steven Santini 1,42$ M 2018-2021 JAR
 [LW] - Erik Foley 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Robert Thomas 0,89$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Jordan Kyrou 0,76$ M 2018-2021 JAR
 [LW] - Nathan Walker 0,7$ M 2019-2021 JA
 [RW] - Austin Poganski 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Steven Santini 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux